Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

Personne physique - être humain jouissant de droits

Une personne physique est, au sens du droit, un être humain auquel on a attribué la jouissance de droits. En jurisprudence, c'est celle de « natural person » (littéralement, « personne naturelle »).

Une « personne physique » est un terme de droit désignant un être humain auquel on a attribué des droits et devoirs et qui peut les exercer.

Le terme de « personne physique » permet de différencier l’individu exerçant ses droits et devoirs, de la collectivité d’individus exerçant collectivement, sous forme d’une entité juridiquement constituée (la « personne morale »), des droits et devoirs.

En France, on distingue les « personnes morales » de droit public des « personnes morales » de droit privé.

  • Sont de droit public les « personnes morales » comme l'État, les Régions, les Départements, les Communes, les Collectivités territoriales comme les Collectivités d'outre-mer (Polynésie française, Saint-Barthélemy, Saint-Barthélemy, Saint-Pierre-et-Miquelon, Wallis-et-Futuna), les Collectivités territoriales uniques (Guyane, Martinique, Mayotte, Corse), etc.
  • Sont de droit privé les « personnes morales » comme toutes les formes de sociétés (SA, Sarl, etc), mais aussi les associations, les syndicats (de copropriétaires, du monde du travail, etc.), une équipe sportive, les GIE [Groupement d'Intérêt Économique], CHSCT [Comité d'Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail], etc.).

Les droits et devoirs peuvent être en partie les mêmes pour les « personnes physiques » et les « personnes morales », tandis que d’autres droits et devoirs ne concernent que les uns ou les autres.

Personne physique -
Personne physique - Personne physique