Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

HUMINT

HUMINT - Human Intelligence - Intelligence gathering - Renseignement d'origine humaine - Espionnage d'origine humaine. Initialement militaire, tend à se répendre dans le millieu civil et l'Internet.

HUMINT - Human Intelligence - Intelligence gathering - Renseignement d'origine humaine - Espionnage d'origine humaine. Initialement militaire, tend à se répendre dans le millieu civil et l'Internet.

L'intelligence (dans le sens anglais d’espionnage – Intelligence Service, par exemple) humaine (souvent abrégée HUMINT en anglais et ROHUM en français (Renseignement d'Origine HUMaine) est le renseignement (l’espionnage) collecté par contact interpersonnel, contrairement aux disciplines de collecte d'intelligence plus techniques telles que l'intelligence des signaux (SIGINT), l'intelligence imagée (IMINT) et l'intelligence de mesure et de signature (MASINT).

L'OTAN définit HUMINT comme « une catégorie de renseignements dérivés d'informations collectées et fournies par des sources humaines ». Les activités typiques de HUMINT consistent en des interrogatoires et des conversations avec des personnes ayant accès à des informations. Le personnel travaillant ou ayant accs aux centres de calcul, aux serveurs, aux hébergements et aux dispositifs des opérateurs Internet sont les nouvelles sources HUMINT (ROHUM).

La manière dont les opérations HUMINT sont menées est dictée à la fois par le protocole officiel et par la nature de la source des informations. Dans le contexte de l'armée américaine, la plupart des activités de HUMINT n'impliquent pas d'activités clandestines. Le contre-espionnage et HUMINT incluent tous deux des techniques opérationnelles clandestines HUMINT et clandestine HUMINT.

HUMINT peut fournir plusieurs types d'informations. Il peut fournir des observations pendant le voyage ou d'autres événements de voyageurs, de réfugiés, de prisonniers de guerre échappés, etc., des informations sensibles auxquelles ils avaient accès. Enfin, il peut fournir des informations sur les relations interpersonnelles et les réseaux d'intérêt.

HUMINT est à la fois une source d'intelligence positive, mais aussi d'informations à forte valeur de contre-espionnage. Les entretiens doivent équilibrer toute exigence connue en matière d'informations, à la fois des directives sur la collecte de renseignements et des exigences de contre-espionnage.

Typologies des sources de renseignements :

Les sources peuvent être neutres, amicales ou hostiles, et peuvent ou non témoigner de leur implication dans la collecte d'informations. « Witting » est un terme de l'art du renseignement qui indique que l'on est non seulement conscient d'un fait ou d'une information, mais également conscient de son lien avec les activités de renseignement. Voici des exemples de sources HUMINT, mais sans s'y limiter :

  • Conseillers ou personnel étranger de défense interne (FID) travaillant avec les forces ou les populations du pays hôte (HN)
  • Rapports diplomatiques par des diplomates accrédités (par exemple, attachés militaires)
  • Rapports d'espionnage clandestins, agents d'accès, coursiers, coupures
  • Attachés militaires
  • Organisations non gouvernementales (ONG)
  • Prisonniers de guerre (prisonniers de guerre) ou détenus
  • Réfugiés
  • Patrouilles de routine (police militaire, patrouilles, etc.)
  • Reconnaissance spéciale
  • Débriefing des voyageurs (par exemple, Service de contact domestique de l'ICA)
  • Etc.

Source : partiellement Wikipedia

HUMINT - Intelligence humaine (collecte de renseignements)

L'intelligence est l'ensemble des processus d'un système qui permettent de comprendre, d'apprendre ou de s'adapter. C'est dans le sens de l'espionnage et du contre-espionnage, un vaste système d'intelligence des choses et de ce qui se passe, que ce terme est employé ici. Les MI5 et MI6 du Royaume-Uni sont des « Intelligence Service », des services secrets d'espionnage et de contre-espionnage, intérieur ou extérieur.

L'intelligence humaine (en abrégé HUMINT) est l'intelligence collectée par contact interpersonnel, contrairement aux disciplines plus techniques de collecte d'intelligence telles que l'intelligence des signaux (SIGINT - Sigint Enabling Project), l'intelligence imagée (IMINT) et l'intelligence de mesure et de signature (MASINT).

L'OTAN définit HUMINT comme « une catégorie de renseignements dérivés d'informations collectées et fournies par des sources humaines ». Les activités typiques de HUMINT consistent en des interrogatoires et des conversations avec des personnes ayant accès à des informations.

La manière dont les opérations HUMINT sont menées est dictée à la fois par le protocole officiel et par la nature de la source des informations. Dans le contexte de l'armée américaine, la plupart des activités de HUMINT n'impliquent pas d'activités clandestines. Le contre-espionnage et HUMINT incluent tous deux des opérations HUMINT clandestines et des techniques opérationnelles clandestines HUMINT.

HUMINT peut fournir plusieurs types d'informations.

  • Il peut fournir des observations pendant un voyage ou d'autres événements de voyageurs, de réfugiés, de prisonniers de guerre échappés, etc.

  • Il peut fournir des données sur des choses sur lesquelles le sujet a des connaissances spécifiques, qui peuvent être un autre sujet humain, ou, dans le cas de transfuges et d'espions, des informations sensibles auxquelles ils avaient accès.

  • Il peut fournir des informations sur les relations interpersonnelles et les réseaux d'intérêt.

HUMINT est à la fois une source d'intelligence positive, mais aussi d'informations à forte valeur de contre-espionnage. Les entretiens doivent équilibrer toutes les exigences d'informations connues aussi bien en matière de collecte de renseignements et d'informations que d'exigence de collecte de renseignements de contre-espionnage.

Les sources peuvent être neutres, amicales ou hostiles, et peuvent ou non témoigner de leur implication dans la collecte d'informations. « Witting » est un terme de l'art du renseignement qui indique que l'on est non seulement conscient d'un fait ou d'une information, mais également conscient de son lien avec les activités de renseignement. Voici des exemples non limitatifs de sources HUMINT :

  • Conseillers ou personnel étranger de défense interne (FID) travaillant avec les forces ou les populations du pays hôte (HN)

  • Rapports diplomatiques par des diplomates accrédités (par exemple, attachés militaires);

  • Rapports d'espionnage clandestins, agents d'accès, coursiers, coupures;

  • Attachés militaires

  • Organisations non gouvernementales (ONG);

  • Prisonniers de guerre (prisonniers de guerre) ou détenus;

  • Réfugiés;

  • Patrouilles de routine (police militaire, patrouilles, etc.)

  • Reconnaissance spéciale

  • Débriefing des voyageurs (par exemple, Service de contact domestique de l'ICA)

  • Etc.

HUMINT - Intelligence humaine (collecte de renseignements)

Espionnage Institutionnel - NSA - Echelon

Document en anglaisThings the NSA doesn't want you to know and why you should know about it
Document en françaisNSA - Station Echelon de Misawa au Japon (plusieurs images reproduites ici proviennent de ce site)
Document en françaisRésolution du Parlement européen du 16 mars 2000 sur Échelon (intolérable ! Choquant !)
Document en françaisRapport du Parlement Européen du 11 juillet 2001 sur l'existence d'Echelon
Document en françaisRépublique Française - Sénat - Réseau Echelon - Publié dans le JO Sénat du 15/03/2001 - page 876
Document en françaisRépublique Française - Sénat - Réseau Echelon - Question écrite n° 23774 de M. Jean-Luc Mélenchon le 23.03.2000
Document en françaisRépublique Française - Sénat - Réseau Echelon - Ecoutes des milieux d'affaires européens par le système Echelon
Document en françaisRépublique Française - Sénat - Réseau Echelon - 15.05.1998 - ECHELON et perte d'un marché de 80 avions Rafale aux Emirats
Document en françaisParlement Européen - Quand le Parlement mène l'enquête - Echelon existe et il faut s'en protéger
Document en françaisQuand les alliés des Etats-Unis sont aussi (et surtout) leurs concurrents : le rôle d’espionnage universel d’ "Echelon"
Document en anglaisAn Appraisal of the Technology of Political Control - Echelon
Document en anglaisAn appraisal of technologies for political control - Le document du STOA au Parlement Européen
Document en françaisLes différents visages de BIG BROTHER
Document en françaisListe d'affaires dans lesquelles Echelon serait impliqué
Document en françaisEchelon On Line - Connaître le réseau Echelon
Document en françaisIntelligence Stratégique - La NSA contre l'ONU
Document en anglaisJustification, par le directeur de la CIA, James Woolsey, de l'espionnage économique des européens par les USA.
Document en anglaisUKUSA Agreement
Document en françaisMère Teresa, Croix-Rouge : drôles de cibles pour la NSA
Document en françaisLes preuves de l'existence du Réseau Echelon
Document en françaisLes parlementaires décidés à évaluer le risque Echelon
Document en françaisCommunications sous surveillance: Europol prépare ses recommandations sécuritaires
Document en françaisEspionnage : Microsoft et la NSA
Document en françaisLe programme Echelon : Microsoft au service de la NSA ? Lire toutes les pages de ce site
Document en françaisRéseau Echelon - Microsoft et la NSA Lire toutes les pages de ce site
Document en françaisLe rôle d'espionnage universel d'Echelon
Document en anglais19 mars 2001 - CNN - Inside the NSA: The secret world of electronic spying - Eavesdropping on the world
Document en françaisEdition Larousse 2001 - Echelon, le réseau des réseaux
Document en françaisEspionnage par la NSA : tous les documents publiés par "Le Monde"
Document en anglaisNSA Built Back Door In All Microsoft Windows Software Since 1999 (découvert le 27.10.2015)
Document en anglaisProposal seeks to fine tech companies for noncompliance with wiretap orders (découvert le 27.10.2015)
Document en anglais17.02.2011 - FBI.gov - Going Dark: Lawful Electronic Surveillance in the Face of New Technologies
Document en français06.09.2013 - La NSA veut craquer tous les systèmes de chiffrement
Document en anglais23.11.2014 - Symantec - Regin: Top-tier espionage tool enables stealthy surveillance
Document en français06.12.2014 - Israël est-il à l’origine du virus "Regin" (qui semble être un virus de la NSA) ?
Document en français29.12.2014 - La Chancellerie allemande attaquée par un virus informatique américain

Espionnage Institutionnel - FBI - Carnivore

Cryptome à propos de Carnivore
Wired à propos de Carnivore
Documents obtenus par l'EPIC à propos de Carnivore, DCS 1000, Magic Lantern Beaucoup de documents vides (erreur 404)
Documents obtenus par l'Epic à propos de Carnivore
Document - Descriptif de Carnivore et test de la chaîne complète par IIT Research Institute
SlashDot - une discussion : Carnivore No More
SecurityFocus - FBI retires its Carnivore
SecurityFocus - Carnivore Details Emerge
Du 11 septembre 2001 au Patriot Act et DCS 1000 (Carnivore)

Espionnage Institutionnel - FBI - Magic Lantern

Googler "magic lantern" "organized crime"
Googler "magic lantern" FBI
Googler "magic lantern" keylogger
Googler l'affaire d'un juge qui légalise l'usage d'un keylogger par le FBI contre le maffieux Scarfo

Espionnage Institutionnel - Fapsi

Le Monde : Comment travaillent les services secrets russes ?

Espionnage Institutionnel - Satos-3 (Onyx) - un Echelon suisse

Onyx (anciennement Satos-1 puis Satos-2 puis Satos-3), un système d'espionnage de satellites des services de renseignements suisses

Espionnage Institutionnel - Frenchelon - un Echelon français

Frenchelon
Stations d'écoute de la DGSE
République Française - Sénat - Délégation parlementaire au renseignement
République Française - Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI)
Wikipedia - Frenchelon
Wikipedia - Le renseignement d'origine électromagnétique en France
Googler : Intelligence économique
Frenchelon - Le blog de Jean-Marc Manach
Espionnage, comment la France écoute le monde
L'oeil de Berlin sur Kourou ?
Le CEA au secours des "grandes oreilles"
Le défi du câble
Objectif : les casernes algériennes

Espionnage Institutionnel - NSAKEY (NSA Trapdoor / backdoor dans les produits Microsoft et IBM)

Document en anglais_NSAKEY
Document en français_NSAKEY
Document en anglaisCorrespondance entre Culp (Microsoft) et Campbell (le journaliste)
Document en anglaisNSA Key in Microsoft Crypto API?
Document en anglaisWired - Microsoft Denies Windows 'Spy Key'
Document en anglaisHow NSA access was built into Windows - Careless mistake reveals subversion of Windows by NSA

L'affaire des révélations de Snowden

Prism et Cie - Les révélations feuilletonnées d'Edward Snowden sur l'espionnage par la NSA, le FBI, etc.
05.09.2013 - The New York Times - N.S.A. Able to Foil Basic Safeguards of Privacy on Web
05.09.2013 - Comment la NSA déjoue le chiffrement des communications
06.09.2013 - The Guardian - how US and UK spy agencies defeat internet privacy and security
31.10.2013 - Le Monde Economie - Espionnage industriel : l'atout décisif des Américains
30.12.2014 - Ars Technica - Newly published NSA documents show agency could grab all Skype traffic
30.12.2013 - Le Figaro - La NSA a piraté un câble utilisé par Orange

Dossier (collection) : Espionnage institutionnel

Les dispositifs internationaux

Prism et Cie - Révélations Snowden
L'espionnage institutionnel
Le pacte UKUSA
Echelon de la NSA (Etats Unis)
Vent Stellaire de la NSA (Etats Unis)
Frenchelon de la DRM et la DGSE (France)
Fapsi (FSB - Russie, ex KGB de l'ex URSS)
Ancien - Carnivore - Ecoute par le FBI
Ancien - DCS1000 - Ex Carnivore

Le dossier NSA

NSA - Les moyens d'écoute et d'analyse (vidéo)
NSA - Trapdoor
NSA - Lotus Notes - Lotus Domino Piégés NSA
NSA - Réseau Échelon
NSA - Vent Stellaire
NSA - Pertes de marchés cause d'espionnage
TEMPEST - Rayonnement électromagnétique
INDECT - Le "Vent Stellaire" européen
Sigint Enabling Project

Technologies spécifiques

Deep Packet Inspection
Deep Content Inspection
Amesys
Qosmos
Eagle Glint
NSA Trapdoor
Magic Lantern
BullRun
Cheesy Name
Prism
X-Keyscore
Edgehill project
Blarney
Oakstar
Fairview
Stormbrew
Upstream
Regin (virus Regin)

Surveillance à partir du Web 2.0

Carnivore
Packeteer
CoolMiner
DragonWare Suite (Nom collectif)




HUMINT - Ressources

Outils d'investigations pour chercheurs