Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

cr  14.01.2020      r+  07.09.2022      r-  09.07.2024      Pierre Pinard.         (Alertes et avis de sécurité au jour le jour)

L'acronyme DLC est utilisé pour : Date Limite de Consommation.




À propos des dates ou durées de consommation ou conservation indiquées sur les conditionnements des aliments : il en existe deux en cours et une troisième, supprimée, mais dont le sigle (l'acronyme) reste ancré dans bien des mémoires.


DDM : « Date de Durabilité Minimale » :
La « Date de Durabilité Minimale » (« DDM ») est repérée sur les conditionnements par la phrase : « À consommer de préférence avant le... ». La DDM remplace l'ancienne « Date Limite d'Utilisation Optimale » (« DLUO »).

Au-delà de cette période, le produit peut toujours être consommé, même des années plus tard, mais connaître une diminution de ses caractéristiques dont ses qualités organoleptiques pour les produits alimentaires.

Pour les produits alimentaires, il s'agit de l'ensemble des propriétés perçues par les organes des sens qui nous permettent de les connaître, reconnaître et de les apprécier :

  • Odorat

  • Ouïe

  • Vue {couleurs...}

  • Goût

  • Toucher

  • Valeurs nutritives

  • Vitamines,

  • Etc.

On trouve une DDM sur les produits qui ne périssent pas, mais se dégradent très lentement : conserves, boissons, thé, café, épices, tout ce qui est déshydraté…

On trouve également des DDM sur les produits surgelés conservés dans les congélateurs au minimum 3 étoiles (***). Il faut impérativement respecter la « chaîne du froid » qui doit être maintenue à -18° sans jamais être rompue.

Ce type de date concerne tous les produits et pas uniquement les produits alimentaires. On la trouve sur les peintures, vernis, insecticides, bicarbonate, ciment, médicaments, etc.


DLUO : « Date Limite d'Utilisation Optimale » :
La « Date Limite d'Utilisation Optimale » (« DLUO ») n'existe plus, car il ne s'est jamais agi d'une date limite, mais d'une période optimale, l'aliment pouvant être consommé après cette date, y compris des années plus tard, tout en commençant à avoir une perte/dégradation de ses qualités initiale (dont les qualités organoleptiques pour les produits alimentaires). Remplacée par « Date de Durabilité Minimale » (« DDM »).


DLC : « Date Limite de Consommation » :
La « Date Limite de Consommation » (« DLC ») est indiquée par l’expression « À consommer avant le… » suivie de :

  • Jour et mois pour une durée de conservation inférieure à 3 mois.

  • Mois et année pour une durée de conservation entre 3 mois et 18 mois.

  • Année pour une durée de conservation supérieure à 18 mois.

Il existe une petite durée de sécurité que prennent les fabriquants et qui permet de consommer ces produits un très bref temps après cette date limite (de l'ordre de 1 à 3 jours pour les produits très fragiles comme les viandes, poissons et charcuteries), mais il est vivement recommandé de ne pas jouer avec cette date limite de consommation. Les conditions de conservation, également exprimées sur ces conditionnement (température minimale et maximale de conservation) doivent impérativement être respectées (dont les températures différentes entre les haut. millieu et bas des réfrigérateurs non ventilés). Vérifiez très régulièrement ces températures avec un thermomètre).

DLC - Date Limite de Consommation. Date, sur l'emballage d'un produit de consommation alimentaire préemballé. Indique la date limite de consommation du produit après quoi l'aliment se dégrade et ne doit plus être consommé. Il y a une marge de sécurité avec laquelle il vaut mieux ne pas jouer. Vous pouvez, vous-mêmes, faire des tests comme conserver des yaourts (fermés/neufs) 3 semaines après la DLC, à température ambiante et en ambiance saturée d'humidité. Il y a de fortes chances qu'ils n'aient pas bougé, mais ne jouez pas à ça.

DLC Date Limite de Consommation (recherches avec google)
DLC Date Limite de Consommation (recherches avec qwant)