Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

ATILF - Analyse et Traitement Informatique de la Langue Française

Analyse et traitement informatique de la langue française (ATILF) est une unité mixte de recherche du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) et de l'université de Lorraine (ex-université Nancy-II).

25.06.2021 - Révision 25.06.2021 - Révision mineure 17.10.2021. Auteur : Pierre Pinard.

L'acronyme ATILF est utilisé pour : Analyse et Traitement Informatique de la Langue Française

ATILF - ATILF - Description et notes

Analyse et traitement informatique de la langue française (ATILF) est une unité mixte de recherche du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) et de l'université de Lorraine (ex-université Nancy-II).


Histoire
L’unité mixte de recherche 7118 ATILF est née le 1er janvier 2001 du rapprochement de l’Institut national de la langue française (INaLF - CNRS) et de LANDISCO (langue, discours, cognition - université Nancy-2).


Trésor de la Langue Française (TLF)
En 1960, le recteur de l'université Nancy-2, Paul Imbs, fonde le Centre de recherche pour un Trésor de la langue française (CRTLF).
Son objectif était de créer un dictionnaire en utilisant des moyens automatisés. Le centre a lancé un vaste programme de saisie d’ouvrages et s’est équipé d’un système informatique Gamma 60 de la société française Bull.
Une première édition papier du Trésor de la langue française (TLF), en 16 volumes, s’est échelonnée de 1971 à 1994.
L’application informatique est un témoignage direct de l’informatique française (voir Plan calcul), car après le Bull elle est portée sur un CII 10070 (Compagnie internationale pour l'informatique, une société privée française créée en décembre 1966, dans le cadre du Plan calcul, lancé par le gouvernement du général de Gaulle) puis sous Iris 80 (l'ordinateur Iris 80 est l'ordinateur le plus puissant réalisé par la Compagnie internationale pour l'informatique (CII) dans le cadre du Plan calcul), et enfin sous Multics (Bull rachète Multics en 1975).
Multics a exercé une influence majeure sur UNIX dont :

  • Le concept de temps partagé, qui permet à plusieurs utilisateurs d'utiliser en même temps la machine

  • Le système d'invite de commande à l'origine des shells actuels

  • Le principe du traitement de texte, permettant une typographie de qualité par ordinateur.


Le Trésor de la langue française informatisé
Voir TLFI


FRANTEXT
Accès à Frantext : https://www.frantext.fr
Frantext est une base de données comportant 5532 références, soit 262 millions de mots en août 2021. Développée à l’ATILF (Analyse et Traitement Informatique de la Langue Française), elle est disponible en ligne depuis 1998. Elle permet de faire des recherches simples et complexes sur des formes, des lemmes ou des catégories grammaticales et d’afficher les résultats dans un contexte de 700 signes.
Sa particularité est de coupler un corpus échantillonné du IXe au XXIe siècle et un outil de recherche performant. Frantext contient entre autres une importante proportion de textes modernes et contemporains.
En 2018, Frantext a fait peau neuve : nouvelle interface, nouvelles fonctionnalités, incluant l’usage des expressions régulières et de CQL, un corpus enrichi, lemmatisé et désormais entièrement catégorisé. On y retrouve les fonctionnalités classiques de Frantext, mais aussi de nouveaux outils de recherche et de visualisation.


Dictionnaire du moyen français
L'ambition du Dictionnaire du moyen français (DMF) est de doter le moyen français (langue médiévale) d'un instrument comparable au TLF.


# Ailleurs sur le Web #

  1. #ATILF#

  2. #ATILF Analyse et Traitement Informatique de la Langue Française#

  3. #Acronyme ATILF#

  4. #Analyse et Traitement Informatique de la Langue Française#