Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée Assiste.com - Sécurité informatique préventive - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée

Etre payé pour surfer

Innombrables escroqueries sur le Web qui promettent d'être payés pour surfer.

 - Etre payé pour surfer Etre payé pour surferEcrire à Assiste.com -  - Etre payé pour surfer

Nom de nom ! Good heavens ! Argent gratuit ! Être payé pour surfer ! J'en veux !

Plus besoin d'aller à l'école ! Plus besoin de travailler ! Les cailles vont tomber roties du ciel !

Bon... Qu'en est-il ?

Il existe d'innombrables sites, et d'innombrables messages dans les forums de discussion, qui offrent de gagner de l'argent gratuitement (sic - phrase étrange est surprenante s'il en est), sans rien faire, ou de gagner de l'argent en surfant !

Il s'agit surtout d'attirer les débutants sur le Web, plutôt très jeunes (écoliers - lycéens), prêts à croire n'importe qui et n'importe quoi pour gagner trois sous sans rien faire, et, surtout, prêts à se dépenser sans compter pour compter dépenser.

Pour recruter en masse de tels gogos, les escrocs auteurs de ces arnaques se font connaître en insérant des myriades de liens (vers les pages de leurs sites Internet expliquant comment ça marche et ce qu'il faut faire). Lorsqu'ils n'ont pas de site internet, ils insèrent les mêmes baratins dans les forums pas ou mal modérés.

Dans ces opérations de communication, l'ingénierie sociale est reine. Les gogos sont bombardés de termes pseudo scientifiques, extraits de la Statistique (cette science à part entière ou partie des mathématiques selon les points de vue), utilisés n'importe comment et à mauvais escient, tout autant incompris de ceux qui écrivent ces publicités mensongères en faveur de ces arnaques, que de ceux qui les lisent, devrait suffire à éclater de rire. On y explique que c'est un système pyramidal et que ça marche, c'est sûr, c'est garanti, c'est démontré, etc. ... Gagnez plus de 1000 € par mois à ne rien foutre : Ils sont des milliers à se faire piéger chaque jour, et les mêmes milliers à se plaindre, au bout d'un mois, pour dire "Ah ben non, c'est même pas 40 centimes d'€ par mois et comme il faut avoir cumulé plus de 20 € pour être payé, on ne touchera jamais un centime.".

On trouve des appels à se faire escroquer à tous les coins de rue, sur tous les forums de discussion attirant ces segments d'internautes naïfs et fragiles. Par exemple :

  • Les forums de aufeminin.com sont un nid à arnaques de ce type.
  • Les forums de jeux vidéo ciblent très bien cette " clientèle " de jeunes naïfs

Toutes ces recrues victimes vont se déchaîner pour ne rien gagner du tout mais faire gagner de l'argent au seul auteur de l'arnaque, l'unique, au sommet de la pyramide.

Comment ça prétend marcher :
Le modèle économique du Web repose sur la publicité. Les annonceurs publicitaires, par l'intermédiaire des régies publicitaires, payent les webmasters (les propriétaires de sites Internet) :

  • Aux publicités affichées.
  • Aux publicités cliquées.

Les webmasters doivent donc développer, avec beaucoup d'efforts et de constance, des sites bien classés dans les moteurs de recherche et au contenu intéressant. Ceci demande des années de travail. Des outils de tracking permettent aux régies publicitaires de suivre l'utilisation des publicités sur chaque site Web, afin de rémunérer les Webmasters et profiler les visiteurs afin de pratiquer :

  1. Un Ciblage comportemental permettant de leur
  2. Délivrer des publicités ciblées dans le cadre d'un Marketing comportemental

Le Web permet donc de gagner réellement de l'argent qui monétise un travail énorme, celui du webmaster.

Certains margoulins trouvent plus facile de développer, tout simplement, une malveillance qui va afficher des publicités par-dessus tout ce qui est à l'écran : navigation Internet ou applications locales. Ces publicités sont traquées normalement et les régies publicitaires voient les margoulins comme des Webmasters à rémunérer pour les publicités affichées / cliquées.

Cette malveillance, pour rapporter de l'argent à son créateur, doit être très largement diffusée pour que les publicités soient vues et cliquées des milliers ou des dizaines de milliers de fois par jour. Ils ont donc besoin de relais pour diffuser cette malveillance : Vous !

Ces margoulins vont donc prétendre vous payer pour installer leur malveillance sur votre ordinateur en déclarant vous reverser un pourcentage de ce qu'ils perçoivent.

Il s'agit d'une forme d'Adware se propageant par la volonté même des gogos victimes du margoulin.

Le développement de la prétendue pyramide :
Non seulement vous allez volontairement installer sur votre machine un mécanisme qui va vous bombarder de publicités, mais, en plus, vous allez " vendre " cette idée à d'autres, vos filleuls dont vous devenez le parrain. C'est la construction de la pyramide. Vous croyez dur comme fer que vous allez toucher, en plus, un % de l'argent que gagneraient vos filleuls.

Vous devez prouver que vous êtes devant votre écran :
Ah ! Tiens ! Finalement, on ne gagne pas de l'argent à ne rien foutre !

Vous devez installer et faire tourner leur logiciel " boîte à cash " sur votre machine et ils prétendent vous en remercier en vous reversant une fraction de ce qu'ils gagnent grâce à vous.

Le mécanisme, qui s'implante généralement sous la forme d'une barre d'outils, va afficher sans cesse des bannières publicitaires. Il ne s'agit toutefois pas de lancer le truc et de partir à la pêche ou au restaurant tandis que l'argent tombe. Il faut prouver que vous êtes bien devant votre écran, d'une manière ou d'une autre, généralement en cliquant sur un bouton ou une publicité, à intervalles de temps.

Votre revenu théorique, calculé pour une présence active et continue, 24 h sur 24, 31 jours par mois, ne sera donc jamais atteint.

Vous devez impérativement lire très attentivement les clauses du contrat qui vous lie au créateur de la malveillance, même si ce contrat fait 10 ou 20 pages en tout petits caractères. A partir du moment où vous cochez la case d'acceptation du contrat, ce qui est obligatoire, celui-ci vous lie, comme une signature. Vous y trouverez, en vrac :

  • Des clauses qui plafonnent le revenu à hauteur, par exemple, de 0,50 € de l'heure.
  • Il y a probablement une clause qui fixe un maximum de deux heures de revenus par jour (tout le reste tombe dans la poche de l'éditeur de la malveillance).
  • Il y a probablement une clause qui fixe un plafond mensuel d'heures de revenus, par exemple de 10 h par mois (tout le reste tombe dans la poche de l'éditeur de la malveillance).
  • Il y a toujours, dans le baratin de l'escroc, l'indication que cliquer sur les publicités rapporte plus que de simplement les regarder changer toutes les 45 secondes. Il y a, dans le baratin de l'escroc, un calcul de revenus potentiels maximum mirobolant (par exemple 200 € de l'heure !). Mais, dans les clauses contractuelles, il y a une clause qui déclare que l'on doit cliquer au minimum à intervalles réguliers sinon l'heure n'est pas comptée (mais les clics perdus engraissent tout de même le créateur de la malveillance).
  • Il y a, probablement, une clause inverse à la précédente qui dit que l'on ne peut cliquer plus de 3 ou 4 fois par heure et que tous les clics surnuméraires ne comptent pas (mais les clics perdus pour vous engraissent tout de même le créateur de la malveillance).
  • Il y a probablement une clause qui déclare que les frais de paiement par chèque ou par virement bancaire étant élevés, les paiements n'auront lieu que si un minimum de crédit est atteint sur votre compte, par exemple 20 €, mais, comme vous ne les atteindrez jamais, même après des années d'efforts à engrasser le créateur de la malveillance, vous ne toucherez jamais vos 20 €. Le créateur aura, depuis longtemps, disparu, ainsi que sa malveillance, et il sera parti sous un autre nom en créer une autre.

Un créateur de ce type de malveillance, s'il conduit bien son affaire, a des chances de gagner de 1.000 € à 10.000 € de revenus publicitaires par jour. Vous imaginez bien que, s'il prétend reverser 40% de ses revenus, il ne va pas, dans la réalité, se soulager de 400 € à 4.000 € par jour. Il garde tout et ne redistribue rien. Plus vous vous démenez pour faire grossir la pyramide, plus il gagne de l'argent et plus vous en perdez (électricité, bande passante Internet, temps que vous pourriez consacrer à réellement gagner de l'argent dans un modèle économique réel ou à améliorer vos résultats scolaires).

Le modèle économique de l'argent gratuit est un mécanisme stérile:

  • Ce modèle économique ne s'inscrit dans aucune industrie ou service. Il ne produit rien.
  • Ce modèle économique est refermé sur lui-même et s'autoalimente en phagocytant ses membres, jusqu'à l'effondrement de la pyramide.
  • Ce modèle économique ne demande aucun effort, aucun apport, aucun investissement. Il ne fait prendre aucun risque à l'entrepreneur. L'entrepreneur vous fait travailler gratuitement pour lui et garde le fruit de votre travail pour lui. Vous avez accepté cet esclavage en acceptant le contrat qui vous empêchera de tenter le moindre recours en justice (vous seriez débouté et condamné aux dépens dans tous les cas).

Un exemple analysé :

Etre payé pour surfer - Etre payé pour surfer