Alertes de sécurité en coursDiscussionDiscussion
Faire un lienLien
Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée Assiste.com - Sécurité informatique préventive - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée


DesktopDollars

Dernière mise à jour : 2017-03-16T00:00 - 16.03.2017 - 00h00
2017-03-16T00:00 - Assiste - Pierre Pinard - Révision complète

DesktopDollars (Desktop Dollars) n'existe plus. Ce service permettait de gagner de l'argent (très peu) en surfant tandis que le propriétaire de DesktopDollars en gagnait beaucoup.

DesktopDollars

DesktopDollars    DesktopDollars    DesktopDollars    DesktopDollars

Dossier (montrer / masquer)
Table des matières (montrer / masquer)

DesktopDollars - DesktopDollars (Desktop Dollars) DesktopDollars (Desktop Dollars)Ecrire à Assiste.com - DesktopDollars - DesktopDollars (Desktop Dollars) DesktopDollars

DesktopDollars (Desktop Dollars) n'existe plus.

DesktopDollars (Desktop Dollars) faisait partie de ces innombrables sites qui offrent de gagner de l'argent gratuitement ! Free cash ! Paid 2 surf ! Paid for surf ! Paid to surf ! Argent gratuit ! Free money !

DesktopDollars (Desktop Dollars) était un site offrant un service attirant les débutants sur le Web, très jeunes (écoliers - lycéens), à la recherche de trois sous à gagner en argent de poche.

Le principe était simple : télécharger et installer un petit outil qui, durant les séances de surf sur le Web, affiche une bannière publicitaire changeante et déplaçable sur l'écran (Vous détestez la publicité sur le Web ? Dans ces mécanismes escrocs, c'est vous qui allez la chercher !).

L'internaute doit cliquer dessus, au maximum une fois par tranche de trente minutes pour gagner, au maximum, 0,50 US$ par jour et, au maximum, 40 US$ par mois. Dans la pratique, c'est beaucoup moins, souvent moins de 1 US$ par mois. Comme il faut un minimum de 20 US$ de gains pour être payé de ses gains, autant dire que le gogo ne sera jamais payé, mais le propriétaire de DesktopDollars (Desktop Dollars) fait tourner la machine à cash.

En plus, il semble que DesktopDollars (Desktop Dollars) soit ambigüe en faisant croire que le paiement se fait à la bannière publicitaire affichée (vue - elle change toutes les 45 secondes), ce qui est une preuve d'imbécilité du gogo qui s'imagine alors qu'il suffit d'allumer son ordinateur et d'aller à la piscine tandis que l'argent tombe, alors que le paiement se fait au clic uniquement. Un bouton « Continuer » apparaît d'ailleurs toutes les 30 minutes, sur lequel il faut cliquer, afin que DesktopDollars (Desktop Dollars) puisse s'assurer que le gogo est bien devant son écran (les annonceurs, ou leur régie publicitaire, vérifient qu'ils ne payent pas DesktopDollars (Desktop Dollars) pour rien).

Sans scrupule, DesktopDollars (Desktop Dollars) annonce 25.000 US$ de gains !

DesktopDollars (Desktop Dollars)
DesktopDollars (Desktop Dollars)

DesktopDollars (Desktop Dollars) prétend distribuer 45 % de ses revenus. Ce % est totalement invérifiable et s'applique sur un revenu (paiement par les annonceurs) également totalement invérifiable.

Un système de parrainage permettait de gagner plus en conduisant des victimes (généralement les amis et la famille et, parfois, des inconnus en faisant un peu de publicité sur les forums de discussion ou en développant un site Web) à s'inscrire et prétendait permettre de toucher un % des revenus de ces « filleuls ». Il faut arriver à parrainer plusieurs centaines de personnes pour, en théorie, arriver à gagner 10 ou 20 € de plus par mois (vous allez vous faire rapidement des centaines d'ennemis que vous avez couillonnés !).

Un système pyramidal :
Le système fait rêver le gogo qui s'auto-persuade (il surf sur ce qui le motive : l'espoir) qu'il va gagner des milles et des cents en ayant toute une pyramide qui va travailler pour lui. Il n'en sera jamais rien, évidemment. En se démenant sans compter (sans jeu de mot), le gogo tente de faire grossir la pyramide mais le seul bénéficiaire de ce système pyramidal est son créateur. Le gogo qui s'y accroche, même s'il est au premier niveau (il ne croit pas être le filleul de quelqu'un d'autre - il ne comprend pas qu'il est, au mieux, le filleul au 1er degré du créateur de l'arnaque), travaille exclusivement à engraisser le créateur du mécanisme qui, lui, gagne effectivement de l'argent et disparaît lorsque son système devient trop décrié, sur les forums de discussion, par tous ceux qui se sont fait arnaquer. Le créateur, lui, ramasse le fruit du travail de tous et s'efface pour créer un nouveau mécanisme pyramidal, un peu plus loin, sous un autre nom.

L'argent gratuit est un mécanisme stérile :

  • Qui ne s'inscrit dans aucune industrie ou service. Il ne produit rien.
  • Qui est refermé sur lui-même et s'autoalimente en phagocytant ses membres, jusqu'à l'effondrement de la pyramide.
  • Qui prétend ne demander aucun effort, aucun apport, aucun investissement et qui ne fait prendre aucun risque à l'entrepreneur.

Dans les strates de la pyramides, le créateur du système prétend rémunérer vos efforts à faire gonfler la pyramide et s'en mettre plein les poches selon des paliers de redistribution (C'est à vous d'y croire, les croyances étant des superstitions ayant les mêmes racines que les termes " Crédule " et " Crédulité ") :

Le créateur de la pyramide100%
Vousenviron 0,25 $ / hLa somme totale de vos gains devra atteindre 20 € (ou 20 US$) pour déclancher le paiement. Comme vous n'y arriverez jamais, même en plusieurs années de labeur acharné, vous ne serez jamais payé de vos efforts pour engraisser le créateur de la pyramide !
Filleul niveau 115 % des gains du filleul, soit des clopinettes.
Filleul niveau 25 % des gains du filleul niveau 1, soit que dalle.
Filleul niveau 32 % des gains du filleul niveau 2, soit que pouic.
Filleul niveau 41 % des gains du filleul niveau 3, soit moins que rien.
Filleul niveau 51 % des gains du filleul niveau 4, soit nada.
Filleul niveau 61 % des gains du filleul niveau 5, l'infiniment petit ne pouvant plus être mesuré !

On peut également recevoir des spams publicitaires qu'il faut lire et écrire des commentaires aux annonceurs. Tout ceci rapporte des centaines de milliers de clics au propriétaire de DesktopDollars (Desktop Dollars) qui ne reverse qu'une infime partie de cette cagnotte, si tant est qu'il reverse la moindre chose, aux gogos qui lui font gagner des fortunes en rêvant d'un Web où l'argent est gratuit !

DesktopDollars (Desktop Dollars) faisait partie des ces attrapes gogos qui pullulent sur le Web et font bosser des millions de gogos gratuitement, en gagnant de l'argent sur leur dos et leur espoir.

Desktop Dollars, DO NOT USE

Témoignage sur pcmech.com le 19.03.2001

After the all the advertising hype, I decided I wanted some quick cash by viewing advertisements. i figured that since I spend 2 hours a day on the net, and a new ad every 45 seconds, and calculating the average pay for each ad at about .03; i figured i'd be making big cash... Welll, no. During the month of december, I viewed over 4500, yes Five Thousand Ads, (viewed them while writing a 15 page paper for final exams), now 5000*.03, thats about $140.00, however, Desktop Dollars only pays you 45% of that, so ok, now er're down to about $62.00, a nice litte profit, so all during January I was very excited, I had to wait until February 20th to find out I made. So i waited, and on feb 20th, i got an email... logged into my account and checked my balance.

$.97 ninety seven cents

This, was the most upsetting moment of my life, after spending half of the month viewing the stupid ads, i had been ripped off.

Nota :
Il a même existé un outil gratuit appelé " FakeSurf " permettant de simuler la présence de l'utilisateur lors de l'usage de ces arnaques à l'argent gratuit comme DesktopDollars (Desktop Dollars).

DesktopDollars (Desktop Dollars)
DesktopDollars (Desktop Dollars)
DesktopDollars - DesktopDollars (Desktop Dollars)

DesktopDollars - FAQFAQDesktopDollars - FAQDesktopDollars