Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

Warez

Warez (vocabulaire et tags Warez, P2P et DDL)

22.06.2016 - Révision 22.06.2016 - Révision mineure 22.12.2020. Auteur : Pierre Pinard.

Vocabulaire général

En informatique, Warez est l'art de, secrètement et gratuitement, distribuer des œuvres sous copyright dont on a cassé (cracké) le code de protection. Warez s’applique à toutes les œuvres numérisées, dont les applications logiciel, les films, les musiques, etc. …

La « scène warez » est la communauté des hackers responsables d’une grande partie du contenu protégé distribué illégalement en ligne.

Le terme Warez est tout simplement le pluriel de ware (« marchandise », comme dans « software », « hardware », etc.), selon un système d’écriture dit élitiste (réservé à des connaisseurs), séparant cette élite du vulgum pecus (les débutants, les newbie dits noob, et toutes les variantes autour de ce mot). Dans le pluriel Warez, le « s » devient un « z » (comprendre : un « s » vaguement à l’envers). Dans ce système d’écriture, par exemple, le « p » devient un « |* » (ou d’autres graphies plus ou moins complexes), le « s » devient un « 3 » (comme un « E » majuscule à l’envers - ou d’autres graphies plus ou moins complexes), etc. Ce système d’écriture consiste donc à remplacer certaines lettres de l’alphabet latin par des codes ASCII (Tables ascii unicode utf-8). Ce système d’écriture pour les élites s’appelle, d’ailleurs, leet ou eleet ou leetspeak. Il n’existe pas de traduction française. Dans ce système d’écriture, Leet speak s’écrira, par exemple, 1337 5|*34|< (ou d’autres graphies plus ou moins complexes - voir le tableau de l’alphabet eleet.

Les explications voulant que le « z » de warez soit là pour signifier que la marchandise coûte zéro ou que warez peut se lire, à l’envers, zeraw et se prononcer zero, sont totalement fantaisistes.

Scène Warez, partage P2P, DLL et risques en matière de sécurité informatique

Lire ces documents : [1] [2] [3] [4] [5] 


Lire ces notes :

Risques en sécurité informatique avec la scène Warez, le P2P et le DDL


Warez -
  1.  Warez site riddled with mobile malware - Crack, crack your smartphone's dead (The Register - 21.04.2005 - John Leyden) [Archive]

  2.  A crawler-based study of spyware in the web (cs.washington.edu - University of Washington - Department of Computer Science & Engineering - PDF 17 pages - Alexander Moshchuk, Tanya Bragin, Steven D. Gribble et Henry M. Levy - ce document n'est plus en ligne - l'étude date de 2005 - sa plus ancienne archive disponible remonte au 8 janvier 2013 et la plus récente au 4 mars 2016 - lire dans Archive) [Archive]

  3.  Monkey-Spider: Detecting malicious Web sites (University of Mannheim - Laboratory for Dependable Distributed Systems - Travail de présentation d'une thèse de Ali Ikinci le 2 mai 2007 - PDF 96 pages) [Archive]

  4.  Vanity, Cracks and Malware - Insights into the Anti-Copy Protection Ecosystem (iseclab.org - PDF 12 pages - Markus Kammerstetter, Christian Platzer et Gilbert Wondracek - Université de technologie de Vienne, Autriche - Plus en ligne; copie disponible dans les archives du Web) [Archive]

  5.  Piracy Release Group has been spying on downloaders for 9 months (torrentfreak.com - Andy Maxwell - 11 novembre 2013) [Archive]

Warez - Références

Outils d'investigations


Investigations sur « Warez » - Nom de domaine « scenerules.org »Investigation domaine « scenerules.org » Archives des règles du Warez depuis 1999Investigations sur « Warez » - Nom de domaine « scenerules.org »

#Ailleurs sur le Web#