Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

Cygwin - Un brin d'Unix sous Windows

La distribution Cygwin contient des milliers de packages du monde Open Source, notamment la plupart des outils GNU, de nombreux outils BSD, un serveur X et un ensemble complet d’applications X.

Cygwin est :

  • une touche d'Unix dans le monde Windows
  • un shell de lignes de commandes
  • une distribution de GNU (une collection de logiciels en portage libre et compatible Unix, commencée en 1983 par Richard Stallman, le fondateur du mouvement du logiciel libre)
  • et d’autres outils Open Source populaires, dont BSD (Berkeley Software Distribution, une « collection de logiciels de Berkeley » un autre système d'exploitation dérivé d’Unix et originaire de l’université de Californie à Berkeley)
  • un serveur X
  • un ensemble complet d’applications X
  • le tout fonctionnant sous Microsoft Windows.

La partie principale de Cygwin est la bibliothèque Cygwin qui fournit les appels système POSIX et l’environnement attendu par ces programmes.

Cygwin fonctionne sous toutes les versions modernes de Windows, 32 bits ou 64 bits, et permet de faire fonctionner des milliers de commandes Unix sous Windows (qui manque cruellement de « commandes »).

La distribution Cygwin contient des milliers de « packages » (un nom du monde Unix/Linux pour désigner un ensemble de type « archives » de fichiers [application, dépendances, installations, metadatas, etc.] nécessaires au « package managers » et constituant une « application » au sens Windows), notamment la plupart des outils GNU et de nombreux outils BSD.

Si vous êtes un développeur, vous trouverez des outils, des en-têtes et des bibliothèques permettant d’écrire des applications de console ou d’interface graphique Windows utilisant des éléments importants de l’API POSIX. Cygwin permet de porter facilement de nombreux programmes Unix sans avoir à modifier en profondeur le code source. Cela inclut la configuration et la construction de la plupart des logiciels GNU ou BSD disponibles, y compris les paquetages inclus avec la distribution Cygwin eux-mêmes. Ils peuvent être utilisés à partir d’un des shell Unix fournis, tels que bash, tcsh ou zsh.

Il faut installer CygwIn puis, dans l'immense liste d'outils (packages) sous Cygwin, choisir ceux qui vous intéressent (Cygwin installe, par défaut, tous les packages les plus utiles).

Voir, par exemple, l'installation d'un WHOIS sous Windows qui n'en dispose pas. La dernière version de ce WHOIS pour Windows est, en mars 2019, sur le FTP de Cygwin, est la version whois-5.4.0-1 du 07-Nov-2018 22:18 et pèse 3.8K.

Téléchargez setup-x86_64.exe (64 bits) ou setup-x86.exe (32 bits)

Analyse VirusTotal (VirusTotal ?)

Exécutez le setup téléchargé. et suivez les illustrations suivantes :

Cygwin - Invite de commande sous Windows faisant tourner des commandes Unix et BSD
Cygwin - Invite de commande sous Windows faisant tourner des commandes Unix et BSD - Exemple avec un Whois sous Windows

Cygwin - Invite de commande sous Windows faisant tourner des commandes Unix et BSD
Cygwin - Invite de commande sous Windows faisant tourner des commandes Unix et BSD - Exemple avec un Whois sous Windows

Cygwin - Invite de commande sous Windows faisant tourner des commandes Unix et BSD
Cygwin - Invite de commande sous Windows faisant tourner des commandes Unix et BSD - Exemple avec un Whois sous Windows

Cygwin - Invite de commande sous Windows faisant tourner des commandes Unix et BSD
Cygwin - Invite de commande sous Windows faisant tourner des commandes Unix et BSD - Exemple avec un Whois sous Windows

Cygwin - Invite de commande sous Windows faisant tourner des commandes Unix et BSD
Cygwin - Invite de commande sous Windows faisant tourner des commandes Unix et BSD - Exemple avec un Whois sous Windows

Cygwin - Invite de commande sous Windows faisant tourner des commandes Unix et BSD
Cygwin - Invite de commande sous Windows faisant tourner des commandes Unix et BSD - Exemple avec un Whois sous Windows

Cygwin - Invite de commande sous Windows faisant tourner des commandes Unix et BSD
Cygwin - Invite de commande sous Windows faisant tourner des commandes Unix et BSD - Exemple avec un Whois sous Windows

Cygwin - Invite de commande sous Windows faisant tourner des commandes Unix et BSD
Cygwin - Invite de commande sous Windows faisant tourner des commandes Unix et BSD - Exemple avec un Whois sous Windows

Cygwin - Invite de commande sous Windows faisant tourner des commandes Unix et BSD
Cygwin - Invite de commande sous Windows faisant tourner des commandes Unix et BSD - Exemple avec un Whois sous Windows

Cygwin - Invite de commande sous Windows faisant tourner des commandes Unix et BSD
Cygwin - Invite de commande sous Windows faisant tourner des commandes Unix et BSD - Exemple avec un Whois sous Windows

Cygwin - Invite de commande sous Windows faisant tourner des commandes Unix et BSD
Cygwin - Invite de commande sous Windows faisant tourner des commandes Unix et BSD - Exemple avec un Whois sous Windows

Cygwin - Invite de commande sous Windows faisant tourner des commandes Unix et BSD
Cygwin - Invite de commande sous Windows faisant tourner des commandes Unix et BSD - Exemple avec un Whois sous Windows

Cygwin - Invite de commande sous Windows faisant tourner des commandes Unix et BSD
Cygwin - Invite de commande sous Windows faisant tourner des commandes Unix et BSD - Exemple avec un Whois sous Windows

Cygwin - Invite de commande sous Windows faisant tourner des commandes Unix et BSD
Cygwin - Invite de commande sous Windows faisant tourner des commandes Unix et BSD - Exemple avec un Whois sous Windows
Cygwin -
Cygwin - Cygwin - Un brin d'Unix sous Windows
Cygwin - Cygwin - Un brin d'Unix sous Windows