Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

cr  04.05.2012      r+  01.06.2024      r-  10.07.2024      Pierre Pinard.         (Alertes et avis de sécurité au jour le jour)

HUMINT - Human Intelligence - Intelligence gathering - Renseignement d'origine humaine - Espionnage d'origine humaine. Initialement militaire, tend à se répendre dans le millieu civil et l'Internet.

L'intelligence (dans le sens anglais d'espionnage – Intelligence Service, par exemple) humaine (souvent abrégée HUMINT en anglais et ROHUM en français (Renseignement d'Origine HUMaine) est le renseignement (l'espionnage) collecté par contact interpersonnel, contrairement aux disciplines de collecte d'intelligence plus techniques telles que l'intelligence des signaux (SIGINT), l'intelligence imagée (IMINT) et l'intelligence de mesure et de signature (MASINT).

L'OTAN définit HUMINT comme « une catégorie de renseignements dérivés d'informations collectées et fournies par des sources humaines ». Les activités typiques de HUMINT consistent en des interrogatoires et des conversations avec des personnes ayant accès à des informations. Le personnel travaillant ou ayant accs aux centres de calcul, aux serveurs, aux hébergements et aux dispositifs des opérateurs Internet sont les nouvelles sources HUMINT (ROHUM).

La manière dont les opérations HUMINT sont menées est dictée à la fois par le protocole officiel et par la nature de la source des informations. Dans le contexte de l'armée américaine, la plupart des activités de HUMINT n'impliquent pas d'activités clandestines. Le contre-espionnage et HUMINT incluent tous deux des techniques opérationnelles clandestines HUMINT et clandestine HUMINT.

HUMINT peut fournir plusieurs types d'informations. Il peut fournir des observations pendant le voyage ou d'autres événements de voyageurs, de réfugiés, de prisonniers de guerre échappés, etc., des informations sensibles auxquelles ils avaient accès. Enfin, il peut fournir des informations sur les relations interpersonnelles et les réseaux d'intérêt.

HUMINT est à la fois une source d'intelligence positive, mais aussi d'informations à forte valeur de contre-espionnage. Les entretiens doivent équilibrer toute exigence connue en matière d'informations, à la fois des directives sur la collecte de renseignements et des exigences de contre-espionnage.

Typologies des sources de renseignements :

Les sources peuvent être neutres, amicales ou hostiles, et peuvent ou non témoigner de leur implication dans la collecte d'informations. « Witting » est un terme de l'art du renseignement qui indique que l'on est non seulement conscient d'un fait ou d'une information, mais également conscient de son lien avec les activités de renseignement. Voici des exemples de sources HUMINT, mais sans s'y limiter :

  • Conseillers ou personnel étranger de défense interne (FID) travaillant avec les forces ou les populations du pays hôte (HN)
  • Rapports diplomatiques par des diplomates accrédités (par exemple, attachés militaires)
  • Rapports d'espionnage clandestins, agents d'accès, coursiers, coupures
  • Attachés militaires
  • Organisations non gouvernementales (ONG)
  • Prisonniers de guerre (prisonniers de guerre) ou détenus
  • Réfugiés
  • Patrouilles de routine (police militaire, patrouilles, etc.)
  • Reconnaissance spéciale
  • Débriefing des voyageurs (par exemple, Service de contact domestique de l'ICA)
  • Etc.

Source : partiellement Wikipedia