Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

cr  01.04.2012      r+  01.06.2024      r-  10.07.2024      Pierre Pinard.         (Alertes et avis de sécurité au jour le jour)

« WHOIS » est une contraction de l'anglais « who is ? » (« qui est-ce ? ».)

Faire un « WHOIS » sur un nom de domaine (nom d'un site Web) ou une adresse IP, c'est demander au service de « WHOIS » :

  • Qui est-ce ?

  • T'es qui, toi ?

  • Qui est derrière ce site ?

  • Qui est à cette adresse IP ?

  • Quelle est l'adresse IP de ce domaine ?

  • Qui est son Régistrant ?

  • Qui est son Régistrar ?

  • Quand a-t-il été créé ?

  • Qui est son hébergeur ?

  • Où se trouve-t-il (afin d'avoir une idée sur la législation du pays et les poursuites judiciaires possibles ou non) ?

  • Etc.

Les outils et services de WHOIS sont nombreux, plus ou moins informés et informatifs, et servent aussi à ces services pour se constituer des bases de données, grâce à nos requêtes, aux usages indéterminés, mais commerciaux, raisons pour lesquelles ces services sont gratuits.

La totalité des articles et outils de WHOIS (WHOIS lookup) est groupée dans le dossier « WHOIS ».


Introduction au dossier des Whois


Liste des services de Whois




AFRINIC (parfois écrit AfriNIC) est le registre régional d'adresses IP desservant l'Afrique.

AFRINIC est une organisation non gouvernementale à but non lucratif dont le siège est à Ebène, au centre de l'île Maurice. Elle dispose d'équipes techniques en Afrique du Sud et de centres en Égypte et au Ghana. Son directeur est Eddy Kayihura. Ses membres sont des opérateurs réseaux et fournisseurs de service Internet.

De nombreuses réunions ont eu lieu depuis 1996, date de la première réunion informelle à Montréal, pendant une réunion ISOC. La question du siège d'AFRINIC a été particulièrement disputée, ce qui explique sa localisation actuelle sur plusieurs sites.

AFRINIC a commencé à fonctionner le 22 février 2005, après que les données « africaines », jusque là enregistrées au RIPE-NCC, aient été transférées.

L'ICANN a officiellement reconnu AFRINIC le 8 avril 2005.

AFRINIC est divisée en 6 régions :

EASTERN REGION

WESTERN REGION

CENTRAL AFRICA

NORTHERN AFRICA

SOUTHERN AFRICA

INDIAN OCEAN

Burundi

Benin

Cameroon

Algeria

Angola

Mauritius

Djibouti

Burkina Faso

Central African Republic

Egypt

Botswana

Réunion

Eritrea

Cape Verde

Democratic Republic of the Congo

Libya

Lesotho

Comoros

Ethiopia

Côte d'Ivoire

Equatorial Guinea

Morocco

Namibia

Mayotte

Kenya

Gambia

Gabon

Sudan

South Africa

Madagascar

Tanzania

Ghana

Republic of the Congo

South Sudan

Swaziland

Seychelles

Rwanda

Guinea

São Tomé and Príncipe

Tunisia

Mozambique

Somalia

Liberia

Chad

Western Sahara

Malawi

Uganda

Mali

Mauritania

Zambia

Niger

Zimbabwe

Nigeria

Senegal

Sierra Leone

Togo