Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

POST - Power-On Self-Test

POST - Power-On Self-Test

24.09.2022 : Pierre Pinard.

L'acronyme POST est utilisé pour : Power-On Self-Test

Le POST (Power On Self Test) ou, en français, « Auto-Test au Démarrage » ou « Auto-Test à Allumage » est une étape initiale, lors de la mise sous tension d'un ordinateur (ou tout autre appareil fonctionnant avec des applications informatiques), où le micro-programme (le BIOS ou l'UEFI) teste les principaux composants de l'ordinateur avant de passer la main, si tout va bien, au premier démareur : le bootstrap.

Le bootstrap est un tout petit programme servant à lancer le système d'exploitation de l'appareil (Microsoft Windows, Linux, etc.). On parle également d'amorce, ou de programme d'amorçage, ou de bootloader, etc.

Le bootstrap (le lanceur du système d'exploitation, le « coup de pied au fondement » ou, plus prosaïquement, le « coup de pied au cul »), est lancé par le BIOS juste après le POST (Power On Self Test - les tests matériel que fait le BIOS à la mise sous tension de l'ordinateur ou lors de son redémarrage). Le système d'exploitation est enfin lancé.

# # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # #

Ressources éventuelles Wikipedia français : POST
Ressources éventuelles Wikipedia anglais : POST

Ressources éventuelles Wikipedia français : Power-On Self-Test
Ressources éventuelles Wikipedia anglais : Power-On Self-Test

Ressources éventuelles Wikipedia français : POST Power-On Self-Test
Ressources éventuelles Wikipedia anglais : POST Power-On Self-Test


Quelques services de recherches d'acronymes sur le Web.
Accès aux archives du Web pour les services n'existant plus (mise à jour du 06/03/2021).