Alertes de sécurité en cours Discussion Discussion
Faire un lien Lien
Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée


UKUSA

Dernière mise à jour : 2017-02-01T00:00 - 01.02.2017 - 00h00
17.12.2013 - 00h00 - Paris - (Assiste - Pierre Pinard) - Mise à jour

Le Traité UKUSA (ou Pacte UKUSA).

UKUSA - La naissance d'EchelonUKUSA - La naissance d'EchelonUKUSA - La naissance d'Echelon

1942
Le 02 Octobre 1942, les Américains (U.S. Navy) et les Anglais (GCCS - Government Code and Cypher School) signe un accord : Holden Agreement.

1943
En 1943, l'Angleterre décide de communiquer aux Américains la réussite de leur service de cryptographie Ultra, au sein de leur GCCS, qui venait de casser le code de chiffrement des machines Enigma allemandes (grâce au travail de celui dont les informaticiens et tous les autres retiendront le nom : Alan Turing, puisque tous les ordinateurs du monde, à ce jour sont des machines à architecture de Turing. Un accord de coopération est signé le 17 mai 1943 sous le nom de BRUSA (British-U.S. Communications Intelligence Agreement) et poursuit le Holden Agreement.

1946
A la sortie du conflit mondial de 1939 - 1945, le 05 mars 1946, l'Angleterre (UK = United Kingdom) et les Etats Unis d'Amérique (USA = United States of America) prorogent secrètement l'accord de 1943, toujours sous le nom de BRUSA (British-U.S. Communications Intelligence Agreement). Le texte complet de l'accord n'est rendu public que le 25 juin 2010 (textes complets dans les archives nationales anglaises).

1951
BRUSA prend le nom de Traité UKUSA ou Pacte UKUSA ("United Kingdom - United States of America").

UKUSA sera étendu à l'Australie, la Nouvelle-Zélande et le Canada (y participent également, dans une moindre mesure, des pays tiers tels que l'Allemagne, la Turquie et la Norvège).

C'est dans ce cadre UKUSA qu'est développé, en 1948, un réseau d'écoute qui deviendra, à partir du début des années 1960, un réseau d'écoute de l'URSS, la Chine et les pays du bloc soviétique d'Europe de l'Est. Vers le milieu des années 1970, ce réseau devient le plus vaste réseau d'espionnage au monde, le réseau P415, plus connu sous le nom de "ECHELON".

L'existence du réseau ECHELON ne sera soupçonnée que vers les années 1980 et ne sera prouvée qu'en 1999, le Parlement Européen admetant enfin son existence.

C'est à l'occasion de ces enquêtes sur l'existence du réseau ECHELON que le Pacte UKUSA sera révélé. A la fin de le "Guerre Froide" et l'effondrement de l'URSS et du monde communiste, l'un des acteurs du Pacte UKUSA, le Canada, reconnait, en 1995, la collaboration internationnale en matière d'écoute, capture et analyse du signal (le "Renseignement d'origine électromagnétique). En 1999, c'est l'Australie qui, à son tour, reconnaît cette collaboration internationnale.

Voir ECHELON.

Parmi les documents cités dans l'article sur ECHELON, on lira avantageusement le "Rapport IC 2000" (Interception Capabilities 2000) publié pour le Parlement européen par le Bureau d'Evaluation des Options Techniques et Scientifiques (STOA), traduit par Duncan Campbell dans le livre : Surveillance électronique planétaire - Duncan Campbell [Français] [Broché], Editions Allia, Paris, 2005 (les pages 17-24 traitent spécifiquement de l'UKUSA).

Sécurité informatique - Comment je me fais avoir - Comment ne pas me faire avoirSécurité informatique - Comment je me fais avoir - Comment ne pas me faire avoirSécurité informatique - Comment je me fais avoir - Comment ne pas me faire avoir

Contre mesuresContre-mesures" Contre mesures "

Derrière le rideauDerrière le rideauDerrière le rideau

RéférencesRéférences" Références "

RessourcesRessources" Ressources "

Espionnage Institutionnel - NSA - Echelon

Document en anglais américainThings the NSA doesn't want you to know and why you should know about it
Document en françaisNSA - Station Echelon de Misawa au Japon (plusieurs images reproduites ici proviennent de ce site)
Document en françaisRésolution du Parlement européen du 16 mars 2000 sur Échelon (intolérable ! Choquant !)
Document en françaisRapport du Parlement Européen du 11 juillet 2001 sur l'existence d'Echelon
Document en françaisRépublique Française - Sénat - Réseau Echelon - Publié dans le JO Sénat du 15/03/2001 - page 876
Document en françaisRépublique Française - Sénat - Réseau Echelon - Question écrite n° 23774 de M. Jean-Luc Mélenchon le 23.03.2000
Document en françaisRépublique Française - Sénat - Réseau Echelon - Ecoutes des milieux d'affaires européens par le système Echelon
Document en françaisRépublique Française - Sénat - Réseau Echelon - 15.05.1998 - ECHELON et perte d'un marché de 80 avions Rafale aux Emirats
Document en françaisParlement Européen - Quand le Parlement mène l'enquête - Echelon existe et il faut s'en protéger
Document en françaisQuand les alliés des Etats-Unis sont aussi (et surtout) leurs concurrents : le rôle d’espionnage universel d’ "Echelon"
Document en anglais américainAn Appraisal of the Technology of Political Control - Echelon
Document en anglais américainAn appraisal of technologies for political control - Le document du STOA au Parlement Européen
Document en françaisLes différents visages de BIG BROTHER
Document en françaisListe d'affaires dans lesquelles Echelon serait impliqué
Document en françaisEchelon On Line - Connaître le réseau Echelon
Document en françaisIntelligence Stratégique - La NSA contre l'ONU
Document en anglais américainJustification, par le directeur de la CIA, James Woolsey, de l'espionnage économique des européens par les USA.
Document en anglais américainUKUSA Agreement
Document en françaisMère Teresa, Croix-Rouge : drôles de cibles pour la NSA
Document en françaisLes preuves de l'existence du Réseau Echelon
Document en françaisLes parlementaires décidés à évaluer le risque Echelon
Document en françaisCommunications sous surveillance: Europol prépare ses recommandations sécuritaires
Document en françaisEspionnage : Microsoft et la NSA
Document en françaisLe programme Echelon : Microsoft au service de la NSA ? Lire toutes les pages de ce site
Document en françaisRéseau Echelon - Microsoft et la NSA Lire toutes les pages de ce site
Document en françaisLe rôle d'espionnage universel d'Echelon
Document en anglais américain19 mars 2001 - CNN - Inside the NSA: The secret world of electronic spying - Eavesdropping on the world
Document en françaisEdition Larousse 2001 - Echelon, le réseau des réseaux
Document en françaisEspionnage par la NSA : tous les documents publiés par "Le Monde"
Document en anglais américainNSA Built Back Door In All Microsoft Windows Software Since 1999 (découvert le 27.10.2015)
Document en anglais américainProposal seeks to fine tech companies for noncompliance with wiretap orders (découvert le 27.10.2015)
Document en anglais américain17.02.2011 - FBI.gov - Going Dark: Lawful Electronic Surveillance in the Face of New Technologies

Espionnage Institutionnel - FBI - Carnivore

Cryptome à propos de Carnivore
Wired à propos de Carnivore
Documents obtenus par l'EPIC à propos de Carnivore, DCS 1000, Magic Lantern Beaucoup de documents vides (erreur 404)
Documents obtenus par l'Epic à propos de Carnivore
Document - Descriptif de Carnivore et test de la chaîne complète par IIT Research Institute
SlashDot - une discussion : Carnivore No More
SecurityFocus - FBI retires its Carnivore
SecurityFocus - Carnivore Details Emerge
Du 11 septembre 2001 au Patriot Act et DCS 1000 (Carnivore)

Espionnage Institutionnel - FBI - Magic Lantern

Googler "magic lantern" "organized crime"
Googler "magic lantern" FBI
Googler "magic lantern" keylogger
Googler l'affaire d'un juge qui légalise l'usage d'un keylogger par le FBI contre le maffieux Scarfo

Espionnage Institutionnel - Fapsi

Le Monde : Comment travaillent les services secrets russes ?

Espionnage Institutionnel - Satos-3 /Onyx - un Echelon suisse

Espionnage Institutionnel - Frenchelon - un Echelon français

Frenchelon
Stations d'écoute de la DGSE
République Française - Sénat - Délégation parlementaire au renseignement
République Française - Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI)
Wikipedia - Frenchelon
Wikipedia - Le renseignement d'origine électromagnétique en France
Googler : Intelligence économique
Frenchelon - Le blog de Jean-Marc Manach
Espionnage, comment la France écoute le monde
L'oeil de Berlin sur Kourou ?
Le CEA au secours des "grandes oreilles"
Le défi du câble
Objectif : les casernes algériennes

Espionnage Institutionnel - NSAKEY (NSA Trapdoor / backdoor dans les produits Microsoft et IBM)

Document en anglais américain_NSAKEY
Document en français _NSAKEY
Document en anglais américainCorrespondance entre Culp (Microsoft) et Campbell (le journaliste)
Document en anglais américainNSA Key in Microsoft Crypto API?
Document en anglais américainWired - Microsoft Denies Windows 'Spy Key'
Document en anglais américainHow NSA access was built into Windows - Careless mistake reveals subversion of Windows by NSA

L'affaire des révélations de Snowden

Prism et Cie - Les révélations feuilletonnées d'Edward Snoden
05.09.2013 - The New York Times - N.S.A. Able to Foil Basic Safeguards of Privacy on Web
05.09.2013 - Comment la NSA déjoue le chiffrement des communications
06.09.2013 - The Guardian - how US and UK spy agencies defeat internet privacy and security
31.10.2013 - Le Monde Economie - Espionnage industriel : l'atout décisif des Américains
30.12.2014 - Ars Technica - Newly published NSA documents show agency could grab all Skype traffic
30.12.2013 - Le Figaro - La NSA a piraté un câble utilisé par Orange

 Requêtes similairesRequêtes similaires" Requêtes similaires "