Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

Spam CSRI (Coordinated Spam Reduction Initiative)

Spam & Microsoft CSRI (Coordinated Spam Reduction Initiative) - En juin 2003, Microsoft annonce son intention d'entrer en lutte contre le spam. Cette initiative prend le nom de CSRI (Coordinated Spam Reduction Initiative) et fédère plusieurs volets.

01.03.2004 - Révision 21.08.2020 - Révision mineure 17.10.2021. Auteur : Pierre Pinard.

En juin 2003, Microsoft annonce son intention d'entrer en lutte contre le spam. Cette initiative prend le nom de CSRI (Coordinated Spam Reduction Initiative) et fédère plusieurs volets dont :

  • Les démarches maison comme la technologie de filtrage des courriers indésirables de Microsoft, SmartScreen.

  • D'autres démarches coordonnées avec des acteurs majeurs de la lutte antispam comme Caller-ID for email, système signé Microsoft, mais développé en partenariat avec Sendmail, Amazon.com ou encore Brightmail.

  • Le soutien à la mise en place d'une autorité ou de plusieurs autorités de confiance indépendantes dans le monde, à l'avant-garde des meilleures pratiques de l'industrie, et servant ensuite de ressource permanente pour la certification de courrier électronique et la résolution de conflits client.

  • Des partenariats (?) avec les gouvernements de la région EMEA (Europe, Afrique et Moyen-Orient) et le soutient à la mise en place de la Directive de Protection des Données de Communication Électronique adoptée par le Parlement et le Conseil européens le 12 juillet 2002 par les gouvernements nationaux qui fournit un cadre légal pour protéger les internautes de l'Union Européenne du courrier électronique commercial non sollicité.




Jean-Philippe Courtois, président et CEO, Microsoft EMEA (Europe, Afrique et Moyen-Orient), déclare, le 20.06.2003 :

« Avec cette initiative, nous souhaitons combattre le courrier électronique non sollicité et contribuer à un environnement Internet plus sécurisé et plus convivial pour les consommateurs et les entreprises ».




Bill Gates déclare, début 2004

« Aujourd'hui, le spam est la bête noire des utilisateurs de la messagerie électronique et Microsoft innove sur plusieurs plans pour aider à son éradication. Nous pensons que l'identification de l'expéditeur et l'initiative CSRI transformeront le modèle économique de l'envoi de spam et mettront hors jeu les auteurs de telles pratiques. »

Spam et Microsoft CSRI -


# Ailleurs sur le Web #

  1. #Spam et Microsoft CSRI#