Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

Réinitialiser/Réparer les « sockets » Windows

Comment réinitialiser (réparer) les sockets Windows (composant logiciel d'abstraction entre les logiciels (applications utilisateurs, etc. ...) et les composants réseau (la couche TCP/IP) de Windows.)

Les « sockets » sont des fonctions d'établissement de connexions, des API, établissant de manière immatérielle des permissions de connexion afin de transférer des données entre deux dispositifs (ordinateur et modem/box, par exemple). La connexion établie ne préjuge en rien de ce qui passera par cette connexion, un « socket » établissant une connexion, c'est tout. Il ne transfère rien, ce n'est pas son rôle, ni dans la forme (protocole qui sera utilisé, etc.), ni dans le contenu. Un « socket » établie une connexion qui n'est que le support.

On peut imaginer un « socket » comme le branchement de deux prises au bout de deux tuyaux ou deux fils électriques, l'une provenant d'un matériel et l'autre d'un autre matériel.

Socket Windows - Établissement d'une connexion
Socket Windows - Établissement d'une connexion

Lorsque les prises sont branchées, quelque chose peut passer par cette connexion établie (dans le tuyau ou par le fil), mais, pour le socket qui a établi le branchement, rien ne préjuge de la forme de ce qui y passera. Ce peut être un courant faible ou un courant fort, ce peut être un courant alternatif ou continu, ce peut être de l'eau ou du gaz ou du pétrole ou de chocolat, etc.

Réparer un « socket », c'est comme réparer le tuyau (ou le fil) ou rebrancher une prise qui s'est détachée.

Pour en savoir plus sur Windows et ses « sockets », lire Que sont les WinSocks (Windows Sockets) :

Les « sockets » ne sont pas quelque chose de propre à Microsoft Windows et existaient bien avant, depuis 1980 dans les distributions de l'université de Californie, à Berkeley de leur Système d'Exploitation (SE) UNIX (la Berkeley Software Distribution [BSD]). Microsoft a d'ailleurs résisté longtemps à cette forme d'établissement de connexion avec son propre mécanisme et d'autres sociétés utilisaient également et cherchaient à standardiser leurs mécanismes.

Pour réparer les " sockets " Windows, faire :

  1. Ouvrir une invite de commandes avec privilèges d'administration
  2. Saisir la commande :
    netsh winsock reset

    Windows
    CommandeXPVista788.110
    netsh winsock resetRéinitialiser la connexion InternetRéinitialiser la connexion InternetRéinitialiser la connexion InternetRéinitialiser la connexion InternetRéinitialiser la connexion InternetRéinitialiser la connexion Internet
Réinitialiser/Réparer les « sockets » Windows -