Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

Invite de commande ou PowerShell

Ouvrir une invite de commande ou utiliser PowerShell. « PowerShell » remplace par défaut l' « Invite de commande » (qui continue à être utilisable) à partir de Windows 10 Build 14971 le 17.10.2016.

16.10.2018 - Révision 16.10.2018 - Révision mineure 16.10.2018. Auteur : Pierre Pinard.

Comment préférer l' « Invite de commandes » ou « PowerShell » ?

Comment utiliser (préférer) :

  • l' « Invite de commandes », avec ou sans privilèges administratifs, lorsque « PowerShell » est paramétré pour être utilisé par défaut
  • « PowerShell », avec ou sans privilèges administratifs, lorsque l' « Invite de commandes » est paramétrée pour être utilisée par défaut

Tout en sachant que les commandes sont exactement les mêmes dans l' « Invite de commandes » et dans « PowerShell », avec strictement la même syntaxe, les mêmes switchs, les mêmes réponses dans le même format...

Annonce de Microsoft le 17.10.2016 : PowerShell est désormais sélectionné par défaut

« Dans le but de mettre en avant les meilleures expériences de ligne de commande pour tous les utilisateurs expérimentés, PowerShell est désormais le shell de commandes de facto à partir de l'Explorateur de fichiers. Il remplace l'invite de commandes (aka, « cmd.exe ») dans :

  • le menu WIN + X
  • le menu Fichier de l'Explorateur de fichiers
  • le menu contextuel qui s'affiche lorsque vous cliquez avec le bouton droit sur un espace vierge quelconque la fenêtre de l'Explorateur de fichiers

Taper « cmd » (ou « powershell ») dans la barre d'adresse de l'Explorateur de fichiers restera un moyen rapide de lancer le shell de commande depuis cet emplacement.

Pour ceux qui préfèrent utiliser l' « invite de commandes » traditionnelle, vous pouvez désactiver l’usage par défaut de « PowerShell » comme ceci :

WIN + X « Invite de commandes » ou « PowerShell » Paramètres « Invite de commandes » ou « PowerShell » dans la boîte de dialogue, saisir « PowerShell » « Invite de commandes » ou « PowerShell » Clic sur « Remplacer l’invite de commande par Windows PowerShell » « Invite de commandes » ou « PowerShell » Sélectionnez « PowerShell » ou « Invite de commandes ».

En images :

Clavier - Touches Windows + X (Ouvrir le menu des liens rapides)
Clavier - Touches Windows + X (Ouvrir le menu des liens rapides)

Windows - Liens rapides - Paramètres
Windows - Liens rapides - Paramètres

Windows - Paramètres - saisir « PowerShell »
Windows - Paramètres - saisir « PowerShell »

Windows - Paramètres - activer « PowerShell » par défaut
Windows - Paramètres - activer « PowerShell » par défaut

Faites votre choix

Windows - Paramètres - activer « PowerShell » par défaut
Windows - Paramètres - activer « PowerShell » par défaut
Windows - Paramètres - activer « Invite de commande » par défaut
Windows - Paramètres - activer « Invite de commande » par défaut
Invite de commande ou PowerShell - Ouvrir « Invite de commande » ou « PowerShell »

L’« Invite de commande » et « PowerShell » sont des fonctionnalités incluses dans Windows. Elles offrent un point d’entrée pour la saisie de commandes MS-DOS (Microsoft Disk Operating System) et d’autres commandes ce qui permet d’effectuer des tâches sur l'appareil sans utiliser l’interface graphique Windows.

Selon ce que vous aurez à faire dans l'Invite de commandes (ou PowerShell) :

L'Invite de commande ou PowerShell démarrent dans le répertoire courant. Il faut éventuellement changer de répertoire, avec la commande CD - Change Directory ou CHDir - Change Directory pour atteindre celui recherché.

Invite de commande ou PowerShell - Ouvrir « Invite de commande » ou « PowerShell »
  1.  

    Le tableau suivant décrit les notations utilisées dans la syntaxe de toutes les commande Windows.

    Notation

    Signification

    /?

    Utilisé après le nom de la commande, séparé par un espace, affiche l'aide (le mode d'emploi) de la commande (syntaxe et signification des divers commutateurs [switchs]).

    Texte sans parenthèses ni accolades

    Articles que vous devez taper comme indiqué

    <Texte entre chevrons>

    Espace réservé pour lequel vous devez fournir une valeur

    [Texte entre crochets]

    Éléments facultatifs

    {Texte à l'intérieur d'accolades}

    Ensemble d'éléments requis; choisissez-en un

    Barre verticale (|)

    Séparateur pour les articles mutuellement exclusifs; choisissez-en un

    Ellipse (…)

    Articles pouvant être répétés

Invite de commande ou PowerShell - Références


Outils d'investigations


Investigations sur « Invite de commande ou PowerShell » - Nom de domaine « Microsoft.com »Microsoft.com Investigations sur « Invite de commande ou PowerShell » - Nom de domaine « Microsoft.com »

# Ailleurs sur le Web #

  1. #Invite de commande ou PowerShell#