Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

cr  25.06.2021      r+  07.09.2022      r-  12.06.2024      Pierre Pinard.         (Alertes et avis de sécurité au jour le jour)

L'acronyme DGPN est utilisé pour : Direction Générale de la Police Nationale.




La Direction Générale de la Police Nationale (DGPN) est une administration française qui est sous l'égide du ministère de l'Intérieur et qui est chargée du commandement de la Police nationale.

La DGPN (Direction Générale de la Police Nationale) est créée en 1969 pour remplacer la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN). La loi d'orientation et de programmation relative à la sécurité de janvier 1995 a énoncé les missions prioritaires de la Police nationale, confirmées par la loi d'orientation et de programmation pour la sécurité intérieure d'août 2002. Au 1er juillet 2008, est entrée en vigueur la réorganisation issue de la fusion de la DCRG (Direction Centrale des Renseignements Généraux) avec la DST (Direction de la Surveillance du Territoire) au sein de la nouvelle DCRI (Direction Centrale du Renseignement Intérieur). Un nouveau service, la Sous-direction de l'information générale (SDIG), est également créé au sein de la Direction Centrale de la Sécurité Publique (DCSP), qui devient ensuite le Service Central du Renseignement Territorial (SCRT) en 2014. Ce service reprend une partie des prérogatives des Direction Centrale des Renseignements Généraux (RG), tandis que leur branche « courses et jeux » est transférée à la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) et que la 14e section de la Direction des renseignements généraux de la Préfecture de Police est rattachée à l'automne 2008 au SPHP (devenu Service de la protection (SDLP) en 2013) dont les missions sont élargies.

La Direction Centrale des Renseignements Généraux (DCRG), souvent appelée Renseignements généraux (RG), est un ancien service de renseignement français dépendant de la Direction Générale de la Police Nationale (DGPN). Créés en 1907 sous cette appellation, les RG ont pour principal objectif de renseigner le gouvernement sur tout mouvement pouvant porter atteinte à l'État. Ses agissements secrets et la surveillance qu'ils pratiquent conduisent les RG, à plusieurs reprises, à être accusés de constituer une police politique. En conséquence plusieurs affaires les ont concernés.

Dans un but de rationalisation, les RG et la Direction de la Surveillance du Territoire (DST) fusionnent le 1er juillet 2008, pour devenir la Direction Centrale du Renseignement Intérieur (DCRI), et forment à ce titre le plus important service de renseignement intérieur français. Une partie de ses prérogatives est par ailleurs confiée à la nouvelle Sous-Direction de l'Information Générale (SDIG), créée au sein de la Direction Centrale de la Sécurité Publique (DCSP), la branche « courses et jeux » des RG étant, quant à elle, transférée à la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ).

DGPN Direction Générale de la Police Nationale (recherches avec google)
DGPN Direction Générale de la Police Nationale (recherches avec qwant)