Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

cr  04.05.2012      r+  01.06.2024      r-  10.07.2024      Pierre Pinard.         (Alertes et avis de sécurité au jour le jour)

Un troll est une personne qui s'immisce dans une zone de discussion sur le Web dans l'intention volontaire de la polluer. Le terme de troll est très péjoratif, particulièrement insultant et argotique. On qualifie également ce type de personnage de « polluposteur ».

L’auteur qui s'immisce dans un « fil de discussion » d’un « forum de discussion » ou dans toutes autres zones organisées de débats sur le Web comme les newsgroups (dans Usenet), les blogs, les réseaux sociaux (social networks) pour publier un message hors sujet, surtout si le message est manifestement polémique ou générateur de polémiques, est qualifié de « troll ».

L’anonymat, sur le Web, favorise ces comportements malsains.

Cette activité est appelée « troller ».

Le « trollage » nuit gravement à l’image de toute zone de discussion. Cela peut provenir de :

  • La volonté du « troll ». Il existe des « trolls » inondant certaines zones de discussion de polémiques, d'insultes ou d'accusations fallacieuses uniquement dans but de dégrader leurs images ou surcharger de travail les modérateurs. Une fois bannis, ces « trolls » renaissent aussitôt sous un autre pseudo.

  • Le comportement involontaire de personnes dont l'état de développement ne leur permettra jamais de respecter une consigne (une « Nétiquette » qui ne peut s'imposer à eux). C'est le cas des autistes dont les centres d’intérêt sont réduits et les comportements répétitifs et obsessionnels. Ils sont bannis de partout où ils passent, car leur imposer des règles est impossible.

La qualification de « troll » est au libre arbitre des modérateurs de la zone et, si elle est généralement objective, elle peut être subjective.

« Troll » est défini, dans le « Petit Larousse illustré » de 2017, comme « un internaute qui empoisonne les débats sur Internet avec des remarques inappropriées ou provocantes ».

Le message publié par le « Troll » est appelé « Publication par délit de fuite ».