Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

Dolby : Dolby Digital, Dolby Laboratories

Dolby : Dolby Digital, Dolby Laboratories. Cette société a développé divers algorithmes multicanaux de compression et codage perceptif de données audio.

cr  03.08.2022      r+  03.08.2022      r-  20.04.2024      Pierre Pinard.         (Alertes et avis de sécurité au jour le jour)

Dolby Laboratories, inc., ou simplement Dolby pour le public, est une société américaine créée en Angleterre par Ray Dolby en 1965 et qui s’installe à San Francisco en 1976.

Dolby est spécialisée dans la réduction du bruit de fond (noise reduction) dans l'encodage et la compression des enregistrements audio au format AC-3. La société Dolby commercialise également des licences d’usage de ses technologies aux fabricants d'électronique, aussi bien côté matériel d’enregistrement (studios d’enregistrement et matériel d’enregistrement) que côté lecteurs grand public.

En 1966, Ray Dolby met sur le marché le premier appareil de réduction de bruit professionnel connu sous le nom de « Dolby NR-A3 ». Ce système est réservé aux studios professionnels de musique avant d'être étendu et adapté pour la projection en salles de cinéma, en 1972.

En 1968, Dolby propose, pour le marché grand public, le système « Dolby NR-B », principalement destiné aux enregistreurs-lecteurs de mini-cassettes (K7). Le « Dolby NR-C », une évolution du précédent, est plus efficace, mais non compatible avec le précédent format. Le « NR-S », dérivé du « Dolby SR », sorti en 1986 et marque l'apogée du traitement de filtre analogique pour la société.

Le bruit de fond chassé par les procédés Dolby est celui généré par de petites variations d'intensité lumineuse (pellicules cinéma) ou magnétique (bande d’enregistrement audio).

Avec l’émergence puis le remplacement universel des enregistrements audio ou vidéo sur des supports numériques, les réductions Dolby n’ont plus lieu d’être à l’enregistrement et sont donc ignorées à la restitution. C’est la fin des procédés Dolby et des Dolby stéréo (Dolby Surround) puis Dolby ProLogic.

Les procédés 5.1 et 6.1 ne sont pas liés à Dolby et peuvent être enregistrés comme tel, sans passer par un filtre Dolby, bien que cela spatialise le son, par exemple avec la télévision aux sources sonores seulement stéréophoniques.

Pour survivre, Dolby se lance dans des fuites en avant avec Dolby TrueHD : piste de qualité Haute Définition pour le format Blu-ray. Il offre une compression sans perte et un rendu sonore exceptionnel, qui peut prendre jusqu'à 13.1 canaux.

Sur les appareils compatibles, il est dès lors recommandé pour véhiculer les signaux sonores, d'utiliser la fonction HDMI ARC ou Audio Return Channel.


Ailleurs dans Assiste et sur le Web Ailleurs dans Assiste et sur le Web Ailleurs dans Assiste et sur le Web Dolby : Dolby Digital, Dolby Laboratories