Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

Câbles sous-marins en fibre optique

Câbles sous-marins en fibre optique : câbles sous-marins reliant les continents sur des milliers de kilomètres à très haute vitesse et très grande profondeur.

01.02.2023 : Pierre Pinard.

Les câbles en fibre optique déposés au fond des mers et océans sont d'un gros diamètre (17 mm pour la seule partie fibre optique, augmentée de toutes les couches de protections physiques et isolations des signaux numériques).

Ils font de centaines à milliers de kilomètres de long, par tronçons maintenus en surface par des bouées et soudés entre eux en pleine mer (deux navires allant l’un vers l’autre) avant de retirer les bouées. Ils se déposent alors naturellement au fond. Les navires sont spécialisés et opérés, principalement, par France Télécom Marine, Nexans et Alcatel.

À intervalles (environ tous les 75 à 100 kilomètres), un amplificateur de signaux optiques (répéteur)  les équipe. Ces amplificateurs sont alimentés par un câble en fil de cuivre courant dans la gaine de protection de la fibre optique.

Le débit de tels câbles atteint 1,28 To/s (dix térabits/seconde), équivalent à la diffusion simultanée de 160 000 chaînes de télévision en haute définition. En comparaison, un câble en fibre optique, arrivant dans un immeuble d’habitation, a un diamètre de 1/10è de millimètre de diamètre et peut diffuser des contenus pour 60 à 120 foyers.

Les câbles en fibre optique déposés au fond des mers (en moyenne, 5000 mètres de profondeur) doivent être protégés des faunes et flores locales ainsi que des séismes.

Les câbles en fibre optique déposés en faibles profondeurs (proximité des îles et continents) doivent être protégés des activités humaines (pêche, bateaux de pêche, filets dérivants [filets pélagiques remorqués ou filets benthiques àcordes plombées], ancres marines, etc.)

Comme on a vu des câbles volontairement détruits (concurrences, guerres, etc.), ceux-ci sont doublés ou triplés à des emplacements différents et aussi secrets que possible.


Voir :


Câbles sous-marins en fibre optique
Câbles sous-marins en fibre optique (01.07.2013 - spiegel)
# # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # # #