Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée Assiste.com - Sécurité informatique préventive - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée

ERRORLEVEL (%ERRORLEVEL%) - Variable d'environnement Windows

Variable d'environnement dans le système d'exploitation Microsoft Windows : ERRORLEVEL (%ERRORLEVEL%)

ERRORLEVEL - Variable d'environnement : ERRORLEVEL (%ERRORLEVEL%) Variable d'environnement : ERRORLEVEL (%ERRORLEVEL%)Ecrire à Assiste.com - ERRORLEVEL - Variable d'environnement : ERRORLEVEL (%ERRORLEVEL%) ERRORLEVEL

ERRORLEVEL (formellement représenté par la graphie %ERRORLEVEL%) est une « variable d’environnement ».

ERRORLEVEL est une variable d'environnement.

Cette variable d'environnement n'est pas listée par la commande SET dans une invite de commande.

Cette variable récupère un code erreur lors de l'exécution d'un ensemble de commandes (un « batch » - enchaînement de commandes dans un fichier au suffixe .bat). Sa valeur peut être « testée » avec la commande externe « choice » ou la commande interne « if », pour, par exemple, conditionner l'exécution de commandes (Si valeur de errorlevel = telle valeur, faire ceci, sinon faire cela). Des étiquettes (adresses) pouvant être insérées dans les « batch », il est donc possible de faire des débranchements (go to) conditionnels.

On peut, par exemple, vérifier si un fichier existe en tentant de le renommer. On teste ensuite si errorlevel est à zéro. Si oui c'est que l'opération s'est bien déroulée et donc que le fichier existe. Si non, c'est que le fichier n'existe pas. A partir de là, on choisi des exécutions de commandes différentes.

Qu'est-ce qu'une variable d'environnement

Une variable d'environnement est un nom conventionnel symbolique auquel on fait appel pour désigner une ressource, indépendamment de la réalité et de la localisation de cette ressource (par exemple, indépendamment du chemin d'accès à un fichier, qui n'est désigné que symboliquement, peu importe où il se trouve réellement).

Si on vous dit, dans une procédure d'assistance (forum d'entraide) à la décontamination de votre ordinateur, de détruire un fichier dans le répertoire racine de l'installation du système d'exploitation Windows, sans savoir où est, réellement, ce répertoire racine, on vous dira :

  • « Détruire le fichier %systemroot%\fichier machin.exe »

Vous n'avez pas à chercher où se trouve ce répertoire dans votre hiérarchie de répertoires, qui peut être totalement différente d'un utilisateur à un autre pour le même système d'exploitation. Il vous suffit de saisir %systemroot% dans la barre d'adresse de votre Explorateur de Windows pour atteindre votre répertoire symboliquement nommé %systemroot%. Ce sera, probablement, c:\windows, mais cela peut être n'importe où ailleurs si l'installation de votre système d'exploitation n'est pas standard mais personnalisée. Dans une installation de Windows par défaut, « Détruire le fichier %systemroot%\fichier machin.exe » sera compris automatiquement par :

  • « Détruire le fichier c:\windows\fichier machin.exe »

Mais, avec l'usage d'une variable d'environnement, si le répertoire habituellement appelé c:\windows porte un tout autre nom et se trouve complètement ailleurs, vous n'avez pas à chercher.

Vous comprenez donc qu'en développement, un développeur (un programmeur) ne manipule que des noms symboliques afin d'être totalement indépendant de la réalité physique. Le travail se fait sur des abstractions invariables et non pas sur des « réalités incertaines ».

Les variables d'environnement permettent d’identifier les dossiers fréquemment utilisés par les applications, mais qui n’ont pas nécessairement le même nom ou le même emplacement sur des ordinateurs différents. Par exemple, le dossier système peut être C:\Windows sur un ordinateur et C:\Winnt sur un autre.

Sous Windows, la plupart des variables d'environnement peuvent être vues et listées avec la commande « set » sans aucun paramètre.

Touches Windows + Pause > Paramètres systèmes avancés > Variables d'environnement
Touches Windows + Pause Variable d'environnement - ERRORLEVEL Paramètres systèmes avancés Variable d'environnement - ERRORLEVEL Variable d'environnement

Autre méthode pour connaître ses variables d'environnement :

Touches Windows + Pause > Paramètres systèmes avancés > Variables d'environnement
Touches Windows + Pause Variable d'environnement - ERRORLEVEL Paramètres systèmes avancés Variable d'environnement - ERRORLEVELVariables d'environnement

Variables d'environnement obtenues par les propriétés système
Variables d'environnement obtenues par les propriétés système

Voir l'article générique sur les variables d'environnement :

ERRORLEVEL - Variable d'environnement : ERRORLEVEL (%ERRORLEVEL%)