Alertes de sécurité en cours Discussion Discussion
Faire un lien Lien
Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée


Accélérer la vitesse d'Internet

Dernière mise à jour : 2016-12-03T00:00 - 03.12.2016 - 00h00
15.12.2013 - 00h00 - Paris - (Assiste - Pierre Pinard) - Mise à jour

La vitesse d'Internet, la vôtre, est plafonnée par les limites de votre abonnement auprès de votre FAI (Fournisseur d'Accès Internet). Il est pratiquement impossible d'agir sur ce qui se passe après l'ordinateur, mais quelques pouillèmes de nanosecondes peuvent être gagnés

Accélérer la vitesse d'InternetAccélérer la vitesse d'InternetAccélérer la vitesse d'Internet

Des dispositions d'accélération de la navigation sur le WEB peuvent être prisent, mais elles concernent le comportement des outils utilisés et de Windows, comme l'utilisation du navigateur le plus rapide, Firefox, ou le blocage total de la publicité pour libérer de la bande passante Internet. On se reportera avantageusement aux pages :

Que peut-on faire d'autre ?

Vitesses d'upload et de download Théorique Maximum sur l'InternetVitesses d'upload et de download Théorique Maximum sur l'InternetVitesses d'upload et de download Théorique Maximum sur l'Internet

Côté connexion à l'Internet, il est totalement impossible d'augmenter les vitesses d'upload (envoie) et de download (réception) ! C’est vôtre FAI (Fournisseur d'Accès Internet) qui vous alloue une bande passante montante et descendante théorique maximum en fonction de votre abonnement (ce que, par contrat, vous payez mensuellement).
  1. Lorsqu'il s'agit de liaison par câble en cuivre, ces caractéristiques théoriques maximum sont "légèrement mensongères" (marketing et guerre des chiffres entre FAI (Fournisseur d'Accès Internet) concurrents). Les serveurs de votre FAI sont reliés par fibre optique à très haut débit à des points de dégroupage (répartiteurs appelés DSLAM) proches de chez vous, dans les locaux de l'opérateur historique France Télécom (dans un rayon qui ne dépasse pas, généralement, 5 KM). Les caractéristiques théoriques maximum de votre liaison sont celles que peuvent fournir ces répartiteurs (DSLAM), à la sortie du signal. Mais, du DSLAM à votre Modem / Box, chez vous, il y a dégradation de ces caractéristiques à cause des contraintes physiques du réseau (Câble cuivre et affaiblissement avec la distance et sa qualité, "bruits" sur la ligne (perturbations électromagnétiques...), nombre d'utilisateurs partageant simultanément la même ligne partant du DSLAM jusqu'au dernier répartiteur dans la rue ou dans votre immeuble).

  2. Bien que le Wi-Fi donne l'impression d'être la technologie préférentielle pour un réseau domestique, la liaison entre le modem / box et l'ordinateur doit, préférentiellement, être faite par câble, ce qui se fait, depuis 1992, en " Ethernet 100BASE-T " (100 base T (Fast Eternet)) soit à 100 Mb/s.


Remarques préliminaires - Normalisation des unités de mesure
Mesures utilisées trompeuses

On s'exprime en Gigabits par seconde, pas en Gigabytes (ou Gigaoctets).

  • Giga est un préfixe du système international d'unités, utilisé pour exprimer le milliard (10 puissance 9 soit 1.000.000.000).

  • L'informatique calcule en puissance de deux et jusqu'en 1998 le gigabit valait 2 puissance 30 soit 1.073.741.824 bits. Aujourd'hui il n'en vaut plus que 1.000.000.000 (sinon, le terme à utiliser est " gibibit " et non " gigabit "). Les fabricants (d'ordinateurs, de cartes réseau, de modem, de fourniture d'accès à l'Internet, de Smartphones, de disques durs etc. ...) entretiennent opportunément la confusion entre " gibibit " et " gigabit ", entre " kibioctet " et " kilooctet " etc. ...

    Les fabricants (d'ordinateurs, de cartes réseau, de modem, de fourniture d'accès à l'Internet, de Smartphones, de disques durs etc. ...) entretiennent opportunément la confusion entre " gibibit " et " gigabit ", entre " kibioctet " et " kilooctet " etc. ...
    Les fabricants (d'ordinateurs, de cartes réseau, de modem, de fourniture d'accès à l'Internet, de Smartphones, de disques durs etc. ...) entretiennent opportunément la confusion entre " gibibit " et " gigabit ", entre " kibioctet " et " kilooctet " etc. ...


  • Un Byte (ou Octet) est constitué de 8 bits. Un Gigabyte (ou Gigaoctet) est donc égal à 1 Gigabit / 8 soit 125.000.000 Bytes (ou Octets ) (anciennement 134 217 728 Bytes (ou Octets )).

  • Un "B" majuscule dans KB ou MB ou GB = Byte (ou Octet)
    Un "b" minuscule dans Kb ou Mb ou Gb = bit

  • Une connexion standard en ADSL offre, au mieux, et sous réserve d'affaiblissements dus à la distance et aux obstacles :
    1024 Kbps en débit descendant (téléchargement en réception (formellement "télédécharger")
    100 Kbps en débit montant (téléchargement en envoi - téléverser - upload)

  • Le maillon faible :

    La meilleure vitesse obtenue, en upload comme en download, ne pourra jamais dépasser celle du maillon le plus faible de la connexion dans chacun des deux sens et, bien entendu, ne pourra jamais dépasser celle de l'abonnement payé au FAI (Fournisseur d'Accès Internet).


Mesure des vitesses réelles de la connexion InternetMesure des vitesses réelles de la connexion InternetMesure des vitesses réelles de la connexion Internet

Quitter toutes les applications ayant une activité sur la connexion Internet. Assurez-vous qu'aucune tâche n'est en train de communiquer. Par exemple :
  • Mise à jour automatiques de l'antivirus
  • Mise à jour de l'antimalwares
  • Mise à jour de Windows (Windows update)
  • Mise à jour des technologies (Java, Silverlight, Acrobat, Flash, etc. ...)
  • Client de messagerie (Outlook, Thunderbird, IncrediMail, etc. ...)
  • Client de P2P (Torrent...)
  • Tous les onglets, sauf un, de votre navigateur Internet
  • Etc. ...

Bref... le plus facile et le plus complet est de redémarrer l'ordinateur en mode sans échec avec prise en charge du réseau.

Utiliser un outil de mesure de bande passante. Préférer un test qui ne télécharge rien dans votre ordinateur pour faire le test : ce genre de " truc " étant toujours suspect (mais cette caractéristique n'est pas toujours spécifiée, ni dans un sens, ni dans l'autre).

Par exemple, utiliser l'un de ces tests :

On s'aperçoit que la réalité est souvent loin de la théorie.

La théorie, c'est, dans la grande majorité des cas, une connexion ADSL (le contrat que vous avez signé avec votre FAI (Fournisseur d'Accès Internet), pour lequel vous payez tous les mois).

La théorie de la connexion ADSL, c'est : 100 kb/s en envoi (upload / envoi / vitesse sortante) et 1000 kb/s en réception (download / téléchargement / vitesse entrante).

Ces vitesses théoriques sont pondérées par votre éloignement du bâtiment (le NRA - Noeud de Raccordement des Abonnés) dans lequel se trouve le DSLAM (DSL Access Multiplexer) de votre FAI. Généralement, le NRA est un bâtiment de l'opérateur historique France Télécom dans lequel se trouve un DSLAM de France Télécom et, au moins, un DSLAM de chaque opérateur pratiquant le dégroupage sur la zone géographique couverte par le NRA. Votre éloignement provoque une aténuation du signal sur la paire cuivrée qui va du DSLAM à votre domicile. Vous pouvez utiliser le Test d'éligibilité ADSL et fibre optique pour connaître la longueur du fil de cuivre du DSLAM à votre domicile.

Enfin, comme ce genre de questions est souvent posé dans le cadre de téléchargements en FTP ou P2P (torrents), il n'est pas rare que, sur ces protocoles, votre FAI se fâche est bride la vitesse (en permanence ou à certaines heures). Votre contrat stipule que vous faites un usage loyal des moyens techniques que vous loue votre FAI.

Un cas particulier est celui de la perte de vitesse sur Youtube. Youtube appartient à Google qui gagne des fortunes en revenus publicitaires (plus de 60 milliards d'US$ de C.A. en 2015) par la diffusion de publicités sur Youtube et par l'espionnage des goûts et penchants des utilisateurs de Youtube, ce qui permet de les surveiller et de les profiler. Pour vous permettre de recevoir rapidement les vidéos de Youtube, les fournisseurs d'accès Internet dépensent sans cesse des fortunes pour que Google gagne des fortunes. Le fournisseur d'accès Internet Free, par exemple, est fou de rage et essaye, sans y parvenir, de percevoir une partie des revenus publicitaires qu'il fait gagner à Google grâce aux moyens de plus en plus colossaux qu'il met en place. Google refuse. Free a, un temps, bridé Youtube plusieurs heures par jour (et même implanté un bloqueur de publicités dans sa FreeBox Révolution !). On peut le comprendre et défendre le point de vue de Free face à des suceurs sans scrupule (d'autant que Google a un projet de couvrir la planète de balons en haute altitude, type balons sonde, donnant accès à l'Internet à tout le monde, y compris celui qui vit dans une grotte au fin fond de l'Alaska ou sur un îlot au millieu du Pacific).


Chiffres utilisés dans les exemples de calculs suivants :

Nous utiliserons ces chiffres de 94 KO/s en débit montant réel et 512 KO/s en débit descendant réel dans les exemples de calculs qui illustrent les propos suivants. Vous pouvez vous amuser à les refaire avec vos propres mesures de bande passante.


P2P - Préserver une partie de la bande passante montante pour des besoins autres que TorrentUtilisateurs de P2P - Préserver ou non une partie de la bande passante montanteP2P - Préserver une partie de la bande passante montante pour des besoins autres que Torrent

L'un des modificateurs substantiels du fonctionnement confortable de la connexion Internet est l'usage de "clients P2P" (outils de partage de fichiers utilisés professionnellement ou en téléchargement de films, musiques, logiciels etc. ...).

Les internautes utilisant le P2P depuis des sites (trackers) privés (communautaires) sont aux prises avec le code de bonne conduite qui consiste à partager (offrir), en volume de données transmises, autant que ce qui a été reçu - disposition connue sous le terme de "Ratio de partage". Sur les trackers publics, cette notion n'existe pas (on se sert sans rendre) mais les trackers publics sont des lieux extrêmement dangereux en termes de sécurité informatique.

On a vu, au point précédent, que la vitesse de téléchargement (download - leech) est très supérieure à la vitesse d'envoi (upload - seed), dans un rapport de 1 à 10. Pour émettre autant qu'il reçoit, un utilisateur doit donc passer 10 fois plus de temps à émettre qu'à recevoir (pour maintenir son "ratio de partage" en équilibre). L'utilisateur a donc tendance à allouer à l'envoi P2P la vitesse maximum de sa bande passante montante, ce qui écroule complètement son expérience WEB dans tous les autres domaines (navigation internet etc. ...).

Du côté de votre ordinateur, il y a de nombreux paramètres, dans le client Torrent utilisé, qui permettent de définir comment utiliser la bande passante montante.

Votre client Torrent va, si vous n’avez modifié aucun réglage de base, faire de l’envoi (upload - seed) à un débit maximum inférieur à votre vitesse maximum d'envoi (upload - seed), de manière à vous laisser un peu de bande passante pour vos autres travaux.

  • Abaisser la "bande passante maximale montante utilisée pour Torrent".
    Vous pouvez diminuer la vitesse maximum d'envoi (upload - seed), dans votre client d'utilisation du protocole BitTorrent, parce que vous avez besoin de bande passante montante par ailleurs (pour envoyer des courriels, pour mettre à jour un site internet sur son serveur, pour jouer en ligne...) :

    Allez dans votre client Torrent (µTorrent, Vuze, Bittorrent, Deluge, TransmissionQT, Bitcomet, qBittorrent...), et abaissez la "bande passante maximale utilisée pour Torrent". Si elle est indiquée à 0 (zéro), c'est la bande passante maximale qui sera utilisée. Indiquez une valeur inférieure à votre débit montant maximum. Par exemple, 40 ou 50 KO/s, selon vos besoins par ailleurs, pour l'envoi P2P (upload - seed) lorsque votre bande passante montante totale est d'environ 100 KO/s (typique d'une connexion ADSL).

  • Augmenter la "bande passante maximale montante utilisée pour Torrent".
    Vous pouvez augmenter la vitesse maximum d'envoi (upload - seed), dans le client Torrent, parce que vous ne vous servez pas de votre bande passante montante par ailleurs (la nuit, par exemple, lorsque vous dormez). Ceci va vous permettre de partager plus et donc d'améliorer votre ratio de partage plus rapidement :

    Allez dans votre client Torrent et augmentez la "bande passante maximale montante". Vous pouvez la passer à la totalité de la bande passante dont vous disposez (la valeur 0 (zéro) indique d'utiliser le maximum disposible). Il ne sert strictement à rien de mettre un chiffre supérieur au maximum théorique alloué par votre FAI (Fournisseur d'Accès Internet), généralement 100 KO/s dans un abonnement ADSL.
Dans certains clients P2P, si l'ordinateur reste allumé 24/24, un dispositif automatique peut être activé et paramétré. Il permet d'allouer la bande passante montante maximum durant la période de non utilisation de l'ordinateur (repas, sommeil...) et de réserver une partie de cette bande passante montante durant les heures d'utilisation de l'ordinateur.

Dépasser le maximum réel de bande passante montante

Le total de la bande passante montante (upload - seed) utilisée par tous vos programmes simultanément (client Torrent + Navigateur Internet + antivirus + toutes autres applications communicantes...) ne dépassera jamais le maximum réel que votre bande passante peut atteindre.


Il y a d’autres paramètres comme le nombre total d’uploads simultanés autorisés, le nombre maximum d’uploads par fichier Torrent… tous ces paramètres peuvent plafonner la vitesse d’upload d’un fichier en particulier.

Vitesse Internet - Récupérer les 20% de bande passante que Microsoft QoS se réserveVitesse Internet - Récupérer les 20% de bande passante que Microsoft QoS se réserveVitesse Internet - Récupérer les 20% de bande passante que Microsoft QoS se réserve

Sempiternelles questions :
  • Comment augmenter la bande passante Internet ?
  • Augmenter sa bande passante Internet sur Windows
  • Comment augmenter la bande passante réseau Internet ?
  • Débrider et augmenter la bande passante de sa connexion Internet ?
  • Comment améliorer sa bande passante Internet ?
  • Peut-on améliorer sa bande passante Internet ?
  • Etc. ...
La réponse fuse, toujours la même : hop ! On a 20% de bande passante à récupérer !

Il s'agit de l'un des mythes de l'augmentation de la bande passante !

Selon plusieurs articles techniques et publications, dans de nombreux sites, de nombreux forums de discussion et de nombreux groupes de discussion, il appert que Windows se réserve systématiquement 20% de la bande passante réseau pour l'un de ses services appelé " Qualité du Service " (QoS (Quality of Service)). Ces allégations sont inexactes. Il en est de même des allégations selon lesquelles il faut désactiver le planificateur de paquets QoS lorsque des particuliers souhaitent augmenter leur bande passante (pour télécharger des fichiers, faire du P2P, jouer en ligne, etc. ...).

Le taux de 20% qui est avancé est une valeur par défaut qui peut être modifiée. Il ne s'agit pas d'une limitation de bande passante ni d'une réservation de bande passante ! Ce taux indique une quotité maximum que QoS peut réquisitionner et n'a jamais désigné un pourcentage de bande passante réservé systématiquement. Si des programmes ou services considérés comme prioritaires, au sens de la QoS, utilisent 1% de la bande passante, les 99% restant sont à la disposition de toutes les autres tâches qui en ont besoin. La partie inutilisée de la bande passante préemptable (et non pas réservée) est totalement accessible aux autres flux de données sur le même hôte.

Si la limitation de la bande passante réservée à QoS est désactivée ou n'est pas configurée :
Parmi les " conseils " imbéciles souvent donnés, et qui se répètent et se multiplient sur les forums de discussions, on trouve ce conseil de désactiver (ou de supprimer les valeurs de configuration) la QoS. Chaque fois que les tâches ou services prioritaires, au sens de la QoS, ont besoin de bande passante, ils peuvent réquisitionner jusqu'à 20% de la bande passante. Si la limitation de la bande passante réservée à QoS est désactivée ou n'est pas configurée, ces tâches ou services réquisitionneront ce maximum. Le fait de désactiver ou de ne pas configurer QoS aurait donc l'effet inverse à l'effet recherché !

Il faut, éventuellement, pour empêcher le système de réquisitionner ce qui est considéré comme "trop" de bande passante, activer la "Limitation de la bande passante réservée à QoS" et rogner sa quotité à 10% ou 5%. Il n'est pas question de mettre cette valeur à 0%.

Et d'abord, c'est quoi, la QoS ? QoS ne concerne que les échanges entre machines et serveurs à l'intérieur d'un réseau local (LAN - Intranet). L'ordinateur solitaire d'un particulier connecté sur l'Internet n'est pas affecté par la réquisition de QoS.

Comme dans n'importe quel processus, informatique ou non informatique, la Qualité de Service (QoS) est quelque chose d'essentiel. Windows assure la QoS des transmissions de données grâce à un ensemble de règles et conditions. Le service "Qualité de Service" contrôle l'allocation de bande passante réseau aux applications et le bon déroulement, de bout en bout, des remises d'informations, tandis que Planificateur de paquets QoS permet de définir les priorités des tâches éligibles à QoS.

Si la quotité de bande passante pour la QoS est ramené à zéro, des applications qui en ont prioritairement besoin, tel que les applications "live" de video-conférence bidirectionnelle, Voip, Toip etc. ..., risquent de fonctionner de manière dégradée (hachées, avec pertes de résolution...).

Pour modifier le taux de bande passante réquisitionnable pour la QoS (l'augmenter ou le diminuer), il faut pouvoir accéder à l'outil de "Stratégies de groupe" de Windows : Group Policy Object Editor (Gpedit.msc).

  • Cet outil n'est disponible qu'à partir de Windows XP Pro ou un produit de la famille Windows Server 2003.
  • Cet outil n'est disponible que dans les versions Professionnelles (ou "Entreprises" ou "Intégrales") de Windows, c'est-à-dire dans les versions où il y a les outils de gestion d'un réseau local, ce qui n'est pas le cas des version "home" de Windows où il n'y a pas d'histoire de 20% de QoS puisqu'il n'y a pas de QoS.
  • Gpedit.msc n'est pas disponible sous Windows XP Home, ni sous Windows 7 Home (Windows 7 édition familiale) ou Windows 7 Starter.
  • On trouve, sur le WEB, des tentatives d'installation (pas de simple copie puisqu'il y a des DLLs à installer) de Gpedit.msc sous diverses versions de Windows. Aucune ne fonctionne et elles sont toutes retirées après quelques semaines d'arrachage de cheveux.

Utilisation de Group Policy Object Editor (Gpedit.msc) pour ajuster la QoS

  1. Clic sur le bouton « Démarrer » Clic sur le bouton « Démarrer » de Windows XP de Windows XP puis sur « Exécuter ».

    Ou

    Clic sur le bouton « Démarrer » Clic sur le bouton « Démarrer » de Windows 7 dans les versions Vista, 7, 8, etc. ... de Windows.


    Exécuter GPEdit.msc en tant qu'administrateur
    Exécuter GPEdit.msc en tant qu'administrateur

  2. Exécuter > gpedit.msc > Clic droit > Exécuter en tant qu'administrateur

  3. Configuration de l'ordinateur > Modèle d'administration > Sélectionner "Réseau" dans le panneau de droite > Sélectionner "Planificateur de paquets QoS" > Sélectionner "Limiter la bande passante réservable" et faire un double clic dessus

    Atteindre le paramétrage de la limitation de bande passante - Bande passante réservable à Windows dans le cadre de QoS (Quality of Service) - 20% de bande passante Windows
    Atteindre le paramétrage de la limitation de bande passante
    Bande passante réservable à Windows dans le cadre de QoS (Quality of Service)
    20% de bande passante réservée par Windows

  4. Dans la fenêtre qui s'ouvre, vous pouvez voir "Limite de la bande passante (%)" et une valeur. Au dessus, vous pouvez voir l'état de ce service de Windows ("Non configuré", "Activé" ou "Désactivé"). Si vous désactivez ce paramètre ou si vous ne le configurez pas, la valeur par défaut (20 % de la connexion) est utilisée. Si vous souhaitez diminuer cette quotité, il faut donc activer ce service et passer la valeur, par exemple, à 10% ou 5%. > Appliquer > Ok > Fermer la fenêtre et redémarre l'ordinateur pour que la nouvelle valeur soit prise en compte. Cette modification n'aura strictement aucun effet, en terme de bande passante P2P (Torrent...), si vous n'êtes pas un utilisateur de visioconférence etc. ... Et si vous êtes utilisateur de visioconférence etc. ... vous n'avez pas intérêt à toucher à QoS.

    Activer le service "Planificateur de paquets QoS" et mettre la valeur à 0%
    Activer le service "Planificateur de paquets QoS" et mettre la valeur à 0%

Vitesse Internet - Récupérer les 20% de bande passante que Microsoft QoS se réserveVitesse Internet - Récupérer les 20% de bande passante : QoS Group Policy Settings and Registry EntriesVitesse Internet - Récupérer les 20% de bande passante que Microsoft QoS se réserve

Ne pas touchez pas. Ne jamais y toucher. Ne jamais suivre les conseils totalement imbéciles qui pullulent sur le Web. Notes techniques de Microsoft lui-même, avec traduction en français des points intéressants en ce qui nous concerne, sur TOUS les paramètres de la QoS, histoire de régler ces errements stupides une bonne fois pour toutes :

Avant de toucher au Registre Windows

Les informations données ici le sont à titre indicatif, pour le dépannage ou pour vérifier que les réglages (les valeurs) nécessaires sont appliqués. Il est recommandé que vous ne modifiiez jamais, directement (avec RegEdit ou un programme tiers similaire) le Registre Windows, à moins qu'il n'y ait pas une alternative. Les modifications apportées au Registre Windows ne sont pas validées (pas contrôlées) par l'éditeur du Registre, ni par Windows, avant leur application, et, par conséquent, des valeurs incorrectes peuvent être stockées. Cela peut entraîner des erreurs irrécupérables dans le système, avec blocage partiel ou total et définitif. Lorsque possible, utiliser la stratégie de groupe ou d'autres outils Windows, comme Microsoft Management Console (MMC), pour accomplir des tâches relatives aux paramètres stockés dans le Registre Windows plutôt que de modifier directement le Registre. Avec la stratégie de groupe ou MMC, les modifications sont contrôlées. Si vous devez modifier le Registre Windows, soyez d'une extrême prudence et commencez toujours par faire une sauvegarde du Registre avant d'y toucher.

The following Group Policy settings and registry entries are associated with QoS. Each registry setting has a corresponding Group Policy setting. The registry settings appear at four locations in the registry; most of the settings are repeated in three of those locations. The registry structure matches the structure of the Computer Configuration Group Policy settings under Administrative Templates in the Group Policy tool. Each of the tables in this section describes the Group Policy settings and the registry entries in one of those four locations.

The registry entries are associated with Windows 2000, Windows XP, and Windows Server 2003. For more information about these registry entries, see the Group Policy Settings Reference for Windows Server 2003.

The following table describes three of the Group Policy settings that are associated with the QoS Packet Scheduler that do not set alternative Differentiated Services Code Point (DSCP) values. These Group Policy settings are located in Computer Configuration Group Policy at Administrative Templates\Network\QoS Packet Scheduler; they control registry entries located under
HKEY_LOCAL_MACHINE\Software\Policies\Microsoft\Windows\Psched.

Group Policy Settings Associated with QoS Packet Scheduler

Group Policy Setting Description Registry Entry

Limit outstanding packets

Specifies the maximum number of outstanding packets permitted on the system. When the number of outstanding packets reaches this limit, the QoS Packet Scheduler postpones all submissions to network adapters until the number falls below this limit.

MaxOutstandingSends

Limit reservable bandwidth

Specifies the maximum, total percentage of link bandwidth that all QoS-aware applications on this computer can reserve. If no QoS-aware application reserves any bandwidth, then this setting has no effect and all bandwidth is available for use by other applications.

If a QoS-aware application reserves more bandwidth than it uses, then the unused, reserved bandwidth is available for use by other applications. The reservation does not ensure that the bandwidth will be available to the QoS-aware application because applications that are not QoS-aware might consume too much bandwidth. For example, the default value of the registry entry reserves 80 percent of the bandwidth for QoS-aware applications, but this does not prevent other applications from using more than the remaining 20 percent of the bandwidth.

Cette valeur stocke la Limite réservable de bande passante : encore une fois (car il semble que personne ne comprenne) - Limite réservable - il ne s'agit à aucun moment de Limite réservée !

NonBestEffortLimit

Set timer resolution

Determines the smallest unit of time, in microseconds, used by the QoS Packet Scheduler when scheduling packets for transmission. The QoS Packet Scheduler cannot schedule packets for transmission more frequently than permitted by the value of this entry.

TimerResolution

The following table describes Group Policy settings that are associated with QoS and that set alternative DSCP values for packets that do not conform to the QoS traffic flow specification. You can use these Group Policy settings to specify alternative Layer-3 DSCP values, which are used by Layer 3 network devices to identify each of five service types. These Group Policy settings are located in Computer Configuration Group Policy at Administrative Templates\Network\QoS Packet Scheduler\DSCP value of non-conforming packets; they control registry entries located under HKEY_LOCAL_MACHINE\Software\Policies\Microsoft\Windows\Psched\DiffservByteMappingNonConforming.

Group Policy Settings Associated with DSCP Values of Non-conforming Packets

Group Policy Setting Description Registry Entry

Best effort service type

Defines the DSCP value that the QoS Packet Scheduler inserts into packets to request the best effort service type.

ServiceTypeBestEffort

Controlled load service type

Defines the DSCP value that the QoS Packet Scheduler inserts into packets to request the controlled load service type.

ServiceTypeControlledLoad

Guaranteed service type

Defines the DSCP value that the QoS Packet Scheduler inserts into packets to request the guaranteed service type.

ServiceTypeGuaranteed

Network control service type

Defines the DSCP value that the QoS Packet Scheduler inserts into packets to request the network control service type.

ServiceTypeNetworkControl

Qualitative service type

Defines the DSCP value that the QoS Packet Scheduler inserts into packets to request the qualitative service type.

ServiceTypeQualitative

The following table describes Group Policy settings that are associated with QoS and that set alternative Layer-2 priority values. You can use these Group Policy settings to specify alternative Layer-2 priority values, which Layer 2 network devices use to identify each of five service types. These Group Policy settings are located in Group Policy at Administrative Templates\Network\QoS Packet Scheduler\Layer-2 priority value; they control registry entries located under HKEY_LOCAL_MACHINE\Software\Policies\Microsoft\Windows\Psched\UserPriorityMapping.

Group Policy Settings Associated with Layer-2 Priority Values

Group Policy Setting Description Registry Entry

Non-conforming packets

Defines the priority value that the QoS Packet Scheduler inserts into the Layer-2 header of packets that do not conform to the flow specification.

ServiceTypeNonConforming

Best effort service type

Defines the priority value that the QoS Packet Scheduler inserts into the Layer-2 header of packets to request the best effort service type.

ServiceTypeBestEffort

Controlled load service type

Defines the priority value that the QoS Packet Scheduler inserts into the Layer-2 header of packets to request the controlled load service type.

ServiceTypeControlledLoad

Guaranteed service type

Defines the priority value that the QoS Packet Scheduler inserts into the Layer-2 header of packets to request the guaranteed service type.

ServiceTypeGuaranteed

Network control service type

Defines the priority value that the QoS Packet Scheduler inserts into the Layer-2 header of packets to request the network control service type.

ServiceTypeNetworkControl

Qualitative service type

Defines the priority value that the QoS Packet Scheduler inserts into the Layer-2 header of packets to request the qualitative service type.

ServiceTypeQualitative

Désactiver les filtres anti-phishing et anti-malwares (mauvaise idée)Désactiver les filtres anti-phishing et anti-malwares (mauvaise idée)Désactiver les filtres anti-phishing et anti-malwares (mauvaise idée)

Voir comment Désactiver les filtres anti-phishing et anti-malwares (mais c'est une très mauvaise idée).

Rechercher le serveur DNS le plus rapideRechercher le serveur DNS le plus rapideRechercher le serveur DNS le plus rapide

Rechercher le serveur DNS le plus rapide. Le gain obtenu sera totalement marginal, de l'ordre que quelques millisecondes, et ne concernera pas les vitesses de téléchargement et d'envoi mais uniquement la vitesse de résolution des noms de domaine lorsque vous chercherez à joindre un nom de domaine (un site), ce qui n'a lieu qu'une seule fois (et encore... n'a pas lieu du tout si la résolution se trouve déjà dans le cache DNS de l'ordinateur).

Utilisateur de P2P - Seeder un peu plus, un peu plus viteUtilisateur de P2P - Astuce pour partager (Seeder - émettre) un peu plusUtilisateur de P2P - Seeder un peu plus, un peu plus vite

Concerne les angoissés du ratio de partage sur les tracker P2P privés. Non, là non plus on ne dépasse pas la vitesse maximum offerte (vendue) par votre FAI, ce n'est pas possible, mais il y a une astuce : tant que vous êtes en " leech ", vous êtes prioritaire en " seed ". Conclusion... faites exactement l'inverse de ce que vous cherchez à faire tout le temps ! Diminuer la vitesse de réception de manière à recevoir beaucoup plus lentement et donc être prioritaire en émission beaucoup plus longtemps.

 Requêtes similairesRequêtes similaires" Requêtes similaires "

Augmenter bande passante
Améliorer bande passante
Accélérateur Internet Explorer
Accélérateur Opera
Accélérateur Firefox
Accélérateur Google Chrome
Accélérateur Safari