Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

Fichier INI

Fichiers INI (fichiers .ini) - fichiers de paramètres (de configuration) d'une application, sous Microsoft Windows (puis Linux), avant que le Registre Windows ne soit généralisé.

Les fichiers INI (fichiers dont le suffixe est « .ini ») sont de petits fichiers au format texte contenant les paramètres de fonctionnement d'une application (sa « configuration »).

Ces fichiers « .ini » peuvent être manipulés avec n'importe quel éditeur de texte basique, tel le bloc-notes de Windows - notepad.

Ils sont apparus très tôt, avec la version 1 de Windows, le 20 novembre 1985, et existent toujours (ils furent adoptés par Unix/Linux et d'autres systèmes d'exploitation). Leur contenu doit suivre une règle et il s'agit donc d'un format de fichier standardisé qui n'est pas l'apanage de tel ou tel éditeur de systèmes d'exploitation.

Bien avant que le « Registre Windows » n'existe, chaque application qui devait signaler à Microsoft Windows ses paramètres de comportement et de fonctionnement était accompagnée d'un fichier de paramètres dont le suffixe est « .ini ».

Il existait déjà une nébuleuse de fichiers « .ini » lorsque Windows 3 est apparu, le 22 mai 1990, avec un embryon de « Base de registre ». Elle est alors limitée à l'association entre une extension de fichier (il en existe des dizaines de milliers - Que sont les extensions de fichiers) et l'application (ou les applications) pouvant manipuler les fichiers portant cette extension.

Petit à petit, Microsoft va centraliser tous les paramètres de configuration (toutes les valeurs, leurs noms et leurs formats, contenus dans les « .ini ») dans le « Registre Windows » qui devient une immense base de données. Mais les fichiers « .ini » subsistent et sont toujours utilisés. Typiquement, une application « portable », qui ne nécessite aucune installation et n'inscrit rien dans un fichier système (tel que le « Registre Windows »), peut être copiée sur un support amovible (clé USB...) et embarque avec elle sa « configuration » dans un fichier « .ini » - elle est totalement indépendante.

Le contenu des fichiers .ini répond à une structure normalisée et les données (les paramètres) sont organisés en « sections ».

Chaque « section » commence par un nom de section (obligatoirement placé entre crochets : [ Nom de section ]. Les paramètres de « configuration » de la section suivent.

Un fichier de paramètres « .ini » est généralement court, mais certains font plus de 100 KO. Le fichier .ini du célèbre Adblock Plus pèse, en version de mai 2017, plus de 7 MO.

Fichier INI (fichier .ini)
Exemple de Fichier INI (fichier .ini) avec les noms de sections mis en évidence

Fichier INI - Fichier INI