Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

ouvrir un fichier chkdsk

La commande Windows CHKDSK (« Check Disk ») permet de s'assurer que, sur un volume donné, le système de gestion des fichiers n'est pas endommagé (et le répare éventuellement), et que les surfaces disque ne sont pas dégradées à certains endroits (et marques ces endroits pour qu'ils ne soient plus utilisés).

Chaque fois qu'une instabilité est manifeste sur un ordinateur fonctionnant sous le système d'exploitation Microsoft Windows, il est indispensable, avant toutes choses, avant de tenter de débusquer un hypothétique virus, de :

  1. Chercher si le système de fichier est stable et cohérant avec la commande système CHKDSK.
  2. Chercher si les surfaces disques sont saines avec la commande système CHKDSK.
  3. Chercher si les fichiers de Windows sont en bon état avec la commande système SFC.
ouvrir un fichier chkdsk - ouvrir un fichier chkdsk

Il est d'usage, lors de l'utilisation de la commande chkdsk : Check Disk (test surface disk), d'exécuter également la commande SFC : System File Checker - vérifie l'intégrité des fichiers. La commande SFC, fait partie de toutes les versions de Windows. Elle permet de vérifier l'intégrité des fichiers de Windows. Elle signale les fichiers corrompus (peu importe la raison) et les répare à partir d'une sauvegarde cachée faite à l'installation de Windows ou du CD d'origine de Windows.

ouvrir un fichier chkdsk - ouvrir un fichier chkdsk