Alertes de sécurité en cours Discussion Discussion
Faire un lien Lien
Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée


TCPView

Dernière mise à jour : 2017-02-01T00:00 - 01.02.2017
21.02.2015 - 00h00 - Paris - (Assiste - Pierre Pinard) - Mise à jour

TCPView - Outil gratuit de visualisation dynamique des connexions TCP et UDP

TCPView - SysInternals

Télécharger gratuitement
TCPView

Notes de version
Version :
Dernière version
  3.05
Taille :   284 Ko (291 606 octets)
MD5 :Cliquez sur le code MD5 suivant. Si le fichier a déjà été analysé, vous accèderez immédiatement au résultat de sa dernière analyse par 43 antivirus simultanés
169cec73efc0edfcc0081f0a1ed09b70fe7a947b
SHA-1 :Cliquez sur le code SHA-1 suivant. Si le fichier a déjà été analysé, vous accèderez immédiatement au résultat de sa dernière analyse par 43 antivirus simultanés
169cec73efc0edfcc0081f0a1ed09b70fe7a947b
Système :   Client : Windows XP et toutes les versions suivantes
Serveur : Windows Server 2003 et toutes les versions suivantes.
Licence :   Microsoft (SysInternals Software License Terms)
Date :   25.07.2011
Langue :   Anglais
Auteur :   Mark Russinovich, de SysInternals
Editeur :   Microsoft
Origine : USA
Changelog Journal des mises à jour SysInternals
Mise à jour TCPView 3.05
Mise à jour TCPView 3.04
Mise à jour TCPView 3.03
Mise à jour TCPView 3.02
Mise à jour TCPView 3.01
Mise à jour TCPView 3.00
Signature
Tutoriel :  
Notre éval :  
Votre éval :  
Prix :   Gratuit
 
Mode d'emploi du téléchargement
Ci-contre
 
Dans la même famille
Famille
 

TCPView - SysInternals - IntroductionTCPView - IntroductionTCPView - SysInternals - Introduction

TCPView est un outil de visualisation sous forme de listes détaillées, de tous les points de terminaison TCP et UDP sur votre système, y compris les adresses locales et distantes et l'état des connexions TCP, dans le monde Windows.

TCPView fournit un sous-ensemble plus instructif et mieux présenté du programme Netstat disponible nativement avec Windows.

Le téléchargement de TCPView inclut TCPVcon, une version en de ligne de commande ayant les mêmes fonctionnalités.

TCPView a été écrit par Mark Russinovich, de SysInternals.

Mark Russinovich

Mark Russinovich et SysInternals

Le site web SysInternals a été créé, en 1996, par Mark Russinovich et Bryce Cogswell pour exposer et proposer gratuitement, en marge de leurs activités principales, une foule d'utilitaires, de très haute technologie et de parfaite stabilité. L'activité principale de Mark Russinovich se situait à Austin, dans le Texas, avec sa société " Winternals Software ". Winternals produisait des systèmes de protection et récupération de données pour le monde professionnel de l'entreprise. L'extrême qualité et utilité de ses outils gratuits n'ont échappé à personne. Les particuliers et les assistants (helpers) sur les forums d'entraide ont porté aux nues les utilitaires gratuits trouvés sur SysInternals, avec une fabuleuse image de trousses à outils palliant les insuffisances de Microsoft Windows.

Le 18 juillet 2006, Microsoft a alors racheté la société " Winternals Software ", tous ses logiciels, tous les logiciels de SysInternals, et a acheté Mark Russinovich avec (qui a été fait " Technical fellow ").

La gratuité et la maintenance des utilitaires ont été pérennisées par Microsoft qui a même accentué l'ouverture de la licence des produits SysInternals, dans un mouvement permanent pour se refaire une virginité et une image auprès des utilisateurs prompts à dénigrer une société accusée d'avoir une culture du trou de sécurité.

SysInternals et le site web SysInternals sont, aujourd'hui encore, une division de Microsoft, au sein du Microsoft TechNet Website, et Mark Russinovich en est toujours le patron. Coïncidence ? A la fin de 2005, Mark Russinovich venait de découvrir le très controversé rootkit de Sony, mettant encore une fois en avant ce technicien de talent.

Ancienne version de TCPView - Archives d'Assiste

Sur Windows NT, 2000 et XP, TCPView signale également le nom du processus qui possède le point de terminaison.

TCPView fonctionne sous Windows NT/2000/XP et Windows 98/Me. Vous pouvez utiliser TCPView sur Windows 95 si vous obtenez la mise à jour Winsock 2 (WINdows SOCKet) de Windows 95 auprès de Microsoft.

TCPView - SysInternals - Mode d'emploiTCPView - SysInternals - Mode d'emploiTCPView - SysInternals - Mode d'emploi

Lorsque vous démarrez TCPView, le programme énumère tous les points de terminaison TCP et UDP actifs, résolvant toutes les adresses IP à leurs versions de noms de domaines. Vous pouvez utiliser un bouton de la barre d'outils ou un élément de menu pour faire basculer l'affichage des noms résolus. Sur les systèmes Windows XP, TCPView affiche le nom du processus qui possède chaque point de terminaison.

Par défaut, TCPView est mis à jour toutes les secondes, mais vous pouvez utiliser l'élément de menu Options|Refresh Rate (Options|Fréquence de rafraîchissement) pour modifier la fréquence. Les points de terminaison qui changent d'état d'une mise à jour à la suivante apparaissent en jaune, ceux qui sont supprimés en rouge et les nouveaux points de terminaison en vert.

Avec TCPView, vous pouvez fermer des connexions TCP/IP établies (celles libellées comme ayant un état ESTABLISHED (Établi)) en sélectionnant File|Close Connections (Fichier|Fermer les connexions) ou en cliquant avec le bouton droit de la souris sur une connexion et en choisissant Close Connections (Fermer les connexions) dans le menu contextuel correspondant.

Vous pouvez enregistrer la fenêtre de résultat de TCPView dans un fichier à l'aide de l'élément de menu Save (Enregistrer).

Cas d'usage : en cas d'erreur 0x8ffe2740, l'usage de TCPView permet de voir quelles sont les applications qui tentent d'utiliser simultanément le même port.

TCPView
TCPView

TCPView
TCPView

Sécurité informatique - Comment je me fais avoir - Comment ne pas me faire avoirSécurité informatique - Comment je me fais avoir - Comment ne pas me faire avoirSécurité informatique - Comment je me fais avoir - Comment ne pas me faire avoir

Contre mesuresContre-mesures" Contre mesures "

Derrière le rideauDerrière le rideauDerrière le rideau

RéférencesRéférences" Références "

RessourcesRessources" Ressources "

 Requêtes similairesRequêtes similaires" Requêtes similaires "