Alertes de sécurité en cours Discussion Discussion
Faire un lien Lien
Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée


En cas d'infection, il n'y a qu'à reformater !

Dernière mise à jour : 2017-02-01T00:00 - 01.02.2017 - 00h00
18.06.2013 - 00h00 - Paris - (Assiste - Pierre Pinard) - Mise à jour de notre article antérieur (versions 1997-2007)

En cas d'infection, il n'y a qu'à reformater !

Reformater

ReformaterReformater une partition ou un disque entierReformater


STOP !!! On ne reformate pas pour un oui, pour un non !

Chaque fois qu'un internaute exprime un problème, sur un forum quelconque (mis à part ces quelques forums crédibles d'assistance), il y a toujours un contributeur " plein de bonnes intentions " qui passe par là pour sortir un laconique :

Laisse tomber et reformate

Bof ! T'as qu'a reformater.

Cherche pas - Reformate.

Etc. ...

On ne reformate pas ! C'est un aveu d'échec.

Le reformatage est un aveu d'échec. C'est ce que l'on utilisera en tout dernier recours, lorsque tout aura été tenté et tout aura échoué, ce qui est rarissime. On ne commence pas par la fin ! On ne commence pas par baisser les bras et abandonner ! On ne commence pas par fiche en l'air l'ordinateur de quelqu'un que l'on prétend assister et dépanner, alors que cette personne est en détresse et demande du réconfort et de l'assurance.

Le reformatage, c'est la perte de toutes les données de l'utilisateur. Tenter de faire sauvegarder, par l'utilisateur en détresse, toutes ses données, par quelques consignes laconiques sur un forum, le conduisant ensuite à un reformatage, est quelque chose de risqué et qui ne permet pas de savoir ni comprendre ce qui s'est passé. C'est donc une solution deux fois critiquable, car elle ouvre également la porte à la réitération du problème, toujours sans éducation de l'utilisateur, ni compréhension des causes et des conséquences.

Lui faire exécuter quelques procédures de réparation et, éventuellement, de décontamination, accompagnées d'explications (ne jamais simplement dire " fait ceci, fait cela ", mais expliquer pourquoi), est hautement plus constructif et formateur.

Les procédures, dont les consignes d'utilisation et de progression sont, depuis des lustres, détaillées dans des " discours en conserve " (canned) partagés entre tous les assistants (helpers), sont parfaitement éprouvées et stabilisées pour être utilisées par tout le monde, quel que soit son niveau.

Ne jamais commencer par la fin ! Ne jamais commencer par lancer un " C'est foutu ! t'as qu'à reformater ", sans même avoir posé une question et chercher à comprendre ce qui se passe.

Formatage - division en cylindres, clusters, secteurs et implantation d'un système de gestion de fichiers
Formatage - division en cylindres, clusters, secteurs et implantation d'un système de gestion de fichiers

Formatage - division en cylindres, clusters, secteurs et implantation d'un système de gestion de fichiers
Formatage - division en cylindres, clusters, secteurs et implantation d'un système de gestion de fichiers

Formatage - Destruction de toutes les données
Formatage - Destruction de toutes les données !

Pour voir s'il y a dégradation réelle du disque :

  1. Exécuter un CHKDSK sans réparation. (Ne jamais écrire sur un disque à propos duquel on a un doute. Si possible, le mettre en disque secondaire, interne ou externe, avant de l'analyser, et démarrer depuis un autre disque).
  2. S'il n'y a aucun problème physique sur le disque, le remettre en primaire (disque système, depuis lequel l'ordinateur démarre) et lancer un SFC.

Ensuite seulement, commencer à chercher une éventuelle contamination, avec des procédures comme :

RéférencesRéférences" Références "


RessourcesRessources" Ressources "


 Requêtes similairesRequêtes similaires" Requêtes similaires "