Flux RSS
Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée Assiste.com - Sécurité informatique préventive - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée

Argent du Web crapuleux

Dernière mise à jour : 2017-07-27T14:58 - 27.07.2017
29.09.2014 - 00h00 - Paris - (Assiste - Pierre Pinard) - Mise à jour

Argent du Web crapuleux

Argent du Web crapuleuxArgent du Web crapuleuxArgent du Web crapuleux

L'argent que rapporte un crapware - WinFixer - 163 millions US$ escroqués à 1 million de victimes

  • Procès collectif dès mars 2007
    Un procès collectif était en cours dès mars 2007 contre WinSoftware (WinFixer) qui n'aboutira qu'en 2014 !
    http://fixwinfixer.wordpress.com/ (en anglais - Class action lawsuit against the folks responsible for WinSoftware)
    Une vidéo (en anglais) - Reportage 5'09"
    Fin du procès WinFixer, en 2014 - L'argent que rapporte un crapware (en français)
  • Identification de la clique WinFixer (2007 - 2014)
    Dans une plainte de la FTC (Federal Trade Commission - Commission Fédérale du Commerce) contre Innovative Marketing, Inc., les personnes morales et physiques suivantes sont identifiées : Innovative Marketing, Inc., also d/b/a Billingnow, BillPlanet PTE Ltd., Globedat, Innovative Marketing Ukraine, Revenue Response, Sunwell, Synergy Software BV, Winpayment Consultancy SPC, Winsecure Solutions, and Winsolutions FZ-LLC, ByteHosting Internet Services LLC, James Reno, individually, d/b/a Setupahost.net, and as an officer of Bytehosting Internet Services LLC, Sam Jain, individually, and as an officer of Innovative Marketing, Inc. Daniel Sundin, individually, d/b/a Vantage Software and Winsoftware, Ltd., and as an officer of Innovative Marketing Inc., Marc de Souza, individually, d/b/a Web Integrated Net Solutions, and as an officer of Innovative Marketing Inc., Kristy Ross, individually, and as an officer of Innovative Marketing, Inc.

  • L'argent qu'a rapporté WinFixer

    La Federal Trade estime à 1.000.000 (un million) de clients trompés par les produits de cette clique, dont WinFixer, WinAntivirus, DriveCleaner, ErrorSafe, and XP Antivirus, ce qui représente un revenu d'environ 40 millions d'US$ par an (puisque le principe est celui d'un abonnement annuel), le produit étant annoncé à environ 40 US$ mais la facturation étant arbitrairement de 60 US$ sous pretexte d'un second produit livré en bundle et d'autres explications incompréhensibles. La FTC estime le revenu total de cette mafia à 163 millions US$.

    L'une des observations ayant motivé la plainte était que le pseudo scanner d'analyse de l'ordinateur était juste un petit film d'animation (une image en .gif animée) qui montrait toujours les mêmes fichiers analysés, le même mouvement de la barre de progression, et le même nombre de 948 fichiers dangereux trouvés, quelque soit la machine sur laquelle il était exécuté.

    Une autre observation est qu'après la pseudo analyse, l'utilisateur à beau cliquer sur la fermeture de la fenêtre ou sur le bouton prétendant décliner l'offre de téléchargement, l'ensemble de la fenêtre est un lien de téléchargement du scareware. L'utilisateur va désormais être harcelé jusqu'à l'acte d'achat. La désinstallation complète est impossible et le harcèlement revient sans cesse. Peu d'utilisateur sont au fait du côté obscur du Web et encore moins savent qu'il existe des forums d'entraides bénévoles, gratuite, conduites par des experts (et même s'ils le savent, ils ne savent pas où se trouvent ces ressources).

Scurit informatique - Comment je me fais avoir - Comment ne pas me faire avoirSécurité informatique - Comment je me fais avoir - Comment ne pas me faire avoirScurit informatique - Comment je me fais avoir - Comment ne pas me faire avoir

Contre mesuresContre mesures" Contre mesures "

Derrière le rideauDerrière le rideauDerrière le rideau

RéférencesRéférences" Références "

RessourcesRessources" Ressources "

 Requêtes similairesRequêtes similaires" Requêtes similaires "