Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

Windows 10 - Services

Windows 10 - Services - Description - Réglages - Désactivation - Dépendances amont et aval - Etat par défaut - Etat recommandé

Sécurité informatique - Vie privée - Neutralité
Carnets de voyage en terres truquées
Bienvenue sur le Web

Sous les systèmes d’exploitation Microsoft Windows, un « service Windows » est un code exécutable, contenu dans un fichier, ayant un fonctionnement au long cours (généralement lancé à l’ouverture de Windows et jusqu’à sa fermeture), qui exécute des fonctions spécifiques et est conçu pour ne pas nécessiter d'interaction avec l'utilisateur.

Les « services Windows » peuvent être configurés :

  • pour se lancer avec le démarrage de Windows et s’exécuter en arrière-plan tant que Windows est en cours d’exécution.
  • pour être déclenchés (« Trigger Start »), de manière transparente, à la demande d'applications ou de pilotes que l'utilisateur est en cours d’exploitation
  • pour être démarrés manuellement, si nécessaire

Le concept de « services », sous Windows, est similaire à celui des « démon » sous Unix (« Unix daemon »).

Beaucoup de « services Windows » apparaissent dans la liste des processus du gestionnaire de tâches de Windows (onglet « détail »), le plus souvent avec un nom d'utilisateur SYSTEM, LOCAL SERVICE ou NETWORK SERVICE (même si tous les processus portant le nom d'utilisateur SYSTEM ne sont pas des services). Les autres services s'exécutent sous « svchost.exe » en tant que « DLLs » chargées en mémoire.

Lorsqu'ils sont « démarrés », les services sont des « processus », résidant en mémoire et fonctionnent silencieusement (en arrière-plan) en permanence ou en attente de sollicitation.

Pour faciliter l'usage de Windows par les utilisateurs, Microsoft lance pratiquement tous les « services Windows » dès le démarrage d'un ordinateur, même si vous n'en avez absolument pas besoin.

La volonté de Microsoft a été de faire un système extrêmement simple à utiliser :

  • l'utilisateur branche et utilise son PC, sans se poser de question
  • sans savoir quoi que ce soit
  • sans avoir le moindre réglage à faire
  • sans avoir à lire un mode d'emploi
  • sans « permis de PC »

Tant pis :

  • si cela occupe une très grande partie de la mémoire pour rien
  • si certains « services Windows » sont volontairement faits pour permettre à n'importe qui d'entrer dans votre ordinateur et d'en prendre le contrôle (sous des prétextes aussi fallacieux que de permettre l'assistance à distance !).

Reconnaissons tout de même que sans cette volonté de Microsoft, la micro-informatique telle que nous la connaissons aujourd'hui :

  • serait probablement totalement différente
  • n'aurait jamais progressé à une telle vitesse

Mais cette approche de Microsoft (ce qui n'est pas du tout le cas dans le monde Linux) a été :

  • de nous prendre, nous, les utilisateurs, pour des crétins à endormir


Divers problèmes avec les « services Windows » :

  • Occupation mémoire
  • Pour les services communiquant, en écoute derrière un port de communication, il y a un risque d'exploitations de failles de sécurité (4 minutes pour survivre)
  • Pour de nombreux services, leur unique finalité est de faire remonter des données personnelles vers les serveurs de leurs éditeurs respectifs, dont les terrifiants, effrayants, cauchemardesques outils d'espionnage pur, pudiquement appelés « Télémétrie » (à tel point que, sous la pression des entreprises et organisations, Microsoft a dû développer une version spéciale de Windows ne comportant pas de « Télémétrie » ou pouvant être identifiée et bloquée).
  • Occupation temps du CPU (ceci est faux et mensonger, et est propagé par des ignorants et, surtout, par des escrocs vendeurs d'inutilitaires ou de logiciels rogues ou d'arnaques aux services d'aide et assistance [1, 2, 3, 4, etc.])

Ce dossier présente les réglages par défaut, les réglages recommandés et les réglages sûrs (de sécurité) des « services Windows ».

  • Comment accéder aux « propriétés » d'un « service Windows » pour ajuster ses réglages :

    • Appuyez simultanément sur les touches du clavier « Windows » et la lettre « R »

      Clavier - Touches Windows + R (Ouvrir la boîte de saisie « Exécuter » – [R=Run])
      Clavier - Touches Windows + R (Ouvrir la boîte de saisie « Exécuter » – [R=Run])
    • Saisissez « services.msc » (sans les guillemets)

    • Onglet « standard » ou « étendu » (peu importe)
    • Dans la liste des services qui s'affiche, sélectionnez celui que vous souhaitez régler et faites un double clic dessus. Les propriétés du service s'affichent.

  • Les réglages (les « propriétés »), service par service, portent sur un paramètre qui est le « mode de démarrage du service » (dit « Type de démarrage »). Il peut prendre 4 valeurs :

    • Automatique (début différé)
    • Automatique
    • Manuel
    • Désactivé

  • Un autre paramètre agit de l'état actuel du « service Windows » : il peut être dans l'un des 3 états suivants et vous pouvez l'arrêter ou le démarrer :

    • Démarré
    • Arrêté
    • Suspendu

  • Pour changer l'état d'un « service Windows », il suffira de cliquer sur l'un des 4 boutons :

    • Démarrer (un service qui est actuellement arrêté)
    • Arrêter (un service qui est actuellement démarré)
    • Suspendre (un service qui est actuellement démarré)
    • Reprendre (un service qui est actuellement suspendu)
..Dossier -