Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

cr  04.05.2012      r+  01.06.2024      r-  10.07.2024      Pierre Pinard.         (Alertes et avis de sécurité au jour le jour)

Le « Government Communications Headquarters » (GCHQ), littéralement « Quartier général des communications du gouvernement ») est le service de renseignements électroniques du gouvernement du Royaume-Uni, fondé le 1er novembre 1948 (nom inventé à cette date pour masquer le véritable nom du service, le Government Code and Cypher School [GC&CS], appelé depuis 1939, et était le service de cryptographie du gouvernement britannique depuis 1919).

Il est placé sous la responsabilité du Secrétaire d'État britannique aux Affaires étrangères et du Commonwealth. Son rôle est de fournir au gouvernement et aux forces armées britanniques des informations collectées grâce aux techniques de renseignement d'origine électromagnétique.

Membre du pacte l'UKUSA (Five Eyes), il est l'un des principaux contributeurs du réseau mondial d'interception électronique Echelon. Le GCHQ constitue le plus grand service d'interception des communications occidental après la NSA américaine.

Selon le journal « The Guardian », le GCHQ comptait 5 564 agents en juillet 2016. La dernière édition (2016-2017) du rapport de l'Intelligence and Security Committee fait état de 5 806 agents au 31 mars 2016, et d'une prévision de 6 639 agents en mars 2020. Cette future augmentation des effectifs répond à une volonté d'améliorer la performance des services de lutte antiterroriste britanniques (MI5, MI6, GCHQ et Metropolitan Police Counter Terrorism Command) suite aux attentats du 13 novembre 2015 en France (revendiqués par les terroristes Daech et ayant fait 130 morts et 413 blessés dont dans la salle de spectacle du Bataclan).