Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

CheckVir

CheckVir - Organisme crédible de tests et de comparatifs d'antivirus/antimalwares et autres produits de sécurité. Source fiable d'informations techniques et comparatives.

01.04.2012 - Révision 21.08.2020 - Révision mineure 18.02.2021. Auteur : Pierre Pinard.

Organisme hongrois indépendant de tests d'antivirus créé à l'initiative du Ministère de l'éducation, de la Recherche et du Développement ainsi que du Ministère de l'Information et de la Communication. Ils délivrent une certification appelée "CheckVir" (qui existe en deux versions : Standard ou Avancée). Leurs tests sont privés (pour le compte de leurs clients) et les résultats publiés, qui ne sont pas comparatifs, sont anonymes (les produits testés sont appelés " A ", " B ", etc. ...).

https://checkvir.com/

CheckVir - À propos des virus inconnus lors des comparatifs d'antivirus

1 Tests et comparatifs des antivirus Windows

Certains antivirus (pas tous) sont testés régulièrement par des organismes crédibles de tests et comparatifs antivirus, dont c'est le métier, les autres étant des comparatifs critiquables, voire imbéciles.

2 Prétention de tests et comparatifs d'antivirus avec des virus inconnus

Il est impossible de soumettre un virus inconnu à un panel d'antivirus, lors d'un test comparatif, pour la bonne raison que, par essence, le virus ou la menace (malware, exploit, etc.) inconnu est... inconnu ! Le testeur n'en a pas plus connaissance que les produits testés ! Seuls les virus et menaces (malwares, exploits, etc. ...) connus peuvent être soumis.

Un test comparatif qui prétendrait le faire est un test purement mensonger qui doit immédiatement rejoindre l'interminable liste des comparatifs d'antivirus sans aucune crédibilité (liste des comparatifs imbéciles d'antivirus).

Se souvenir à jamais du Rosenthal antivirus test.

3 Comparatif antivirus - Confrontation à la Wild List

  1. La Wild List est la liste des virus réellement dans la nature au moment du test. Cette liste est maintenue et partagée par l'ensemble des grands acteurs cooptés du monde des antivirus. Les margoulins, vendeurs de rogues et fakes, ne peuvent approcher ce cercle très fermé de vrais professionnels. Par contre, certains développeurs de virus ou malveillances sont extrêmement brillants et peuvent tenir en échec des antivirus durant des années (voir, par exemple, Equation Group et Shadow Brokers).

  2. Ces tests comparatifs sont effectués tous les mois sauf janvier et juillet où les moyennes des 5 mois précédents sont calculées.

Les graphiques suivants sont extraits de nos comparatifs antivirus. Il est important de lire nos sévères critiques de comparatifs antivirus imbéciles trouvés dans la presse et sur certains sites Web.

Comparatif antivirus - « Virus in the Wild » - Moyenne 2e semestre 2017
Comparatif antivirus - « Virus in the Wild »
Moyenne 2e semestre 2017
Comparatif antivirus - « Virus in the Wild » - février 2018
Comparatif antivirus - « Virus in the Wild » - février 2018
Comparatif antivirus - « Virus in the Wild » - mars 2018
Comparatif antivirus - « Virus in the Wild » - mars 2018
Comparatif antivirus - « Virus in the Wild » - avril 2018
Comparatif antivirus - « Virus in the Wild » - avril 2018
Comparatif antivirus - « Virus in the Wild » - mai 2018
Comparatif antivirus - « Virus in the Wild » - mai 2018

4 Comparatif antivirus - Confrontation à des malwares

  1. Malwares est un mot générique pour nommer l'ensemble de toutes les classes de parasites et malveillances (on énumère des centaines de classes de malwares).

  2. Ces tests sont effectués tous les 6 mois, en mars et septembre.

Comparatif antivirus - Test de détection de « malwares » - Mars 2017
Comparatif antivirus - « malwares »
Mars 2017
Comparatif antivirus - Test de détection de « malwares » - Septembre 2017
Comparatif antivirus - « malwares »
Septembre 2017
Comparatif antivirus - Test de détection de « malwares » - Mars 2018
Comparatif antivirus - « malwares »
Mars 2018

5 Comparatif antivirus juillet 2018 - Impact sur le système (ralentissement)

  1. Impact (ralentissement) sur le système. Dans ces histogrammes, plus la barre est haute, plus l'impact (le ralentissement) est important.

  2. Ces mesures sont effectuées tous les 6 mois, en avril et octobre.

Comparatif antivirus - Impact sur le système - Avril 2016
Comparatif antivirus - Impact sur le système - Avril 2016
Comparatif antivirus - Impact sur le système - Octobre 2016
Comparatif antivirus - Impact sur le système - Octobre 2016
Comparatif antivirus - Impact sur le système - Juin 2016
Comparatif antivirus - Impact sur le système - Juin 2017
Comparatif antivirus - Impact sur le système - Octobre 2017
Comparatif antivirus - Impact sur le système - Octobre 2017
Comparatif antivirus - Impact sur le système - Avril 2018
Comparatif antivirus - Impact sur le système - Avril 2018

6 Services d'antivirus pour cybercriminels

Il existe une foule de services multiantivirus gratuits en ligne, agissants dans le darkweb, reprenant l'esprit de VirusTotal et autres services multiantivirus gratuits en ligne, dédiés à la cybercriminalité. Ces services naissent et meurent à toute vitesse, et renaissent aussi vite sous un autre nom. Le but est, pour les cybercriminels, de mettre au point un virus qui ne sera pas détecté par aucun antivirus et, si le virus en cours de mise au point est détecté par un ou plusieurs antivirus, le cybercriminel corrige son code tandis que les antivirus de ces services multiantivirus pour cybercriminels ne communiquent pas les échantillons détectés aux autres antivirus utilisés, contrairement aux VirusTotal(plus de 70 antivirus en 2020) et autres services publics). Ces services multiantivirus en ligne pour cybercriminels sont payants (entre cybercriminels on n'est pas là pour s'entraider, mais pour se faire du fric), permettent aux cybercriminels de vérifier que les virus ou les malveillances qu'ils sont entrain de développer et s'apprêtent à lancer dans la nature, NE SONT PAS DÉTECTÉS, y compris par les analyses heuristiques et dans les sandbox (ou la virtualisation) des antivirus / antimalwares.

Les faiseurs de virus sont nombreux et actifs. Voir, dans la Liste des Outils Gratuits en Ligne (OGL) :

CheckVir - À propos des virus inconnus lors des comparatifs d'antivirus

Pourquoi tous les outils de sécurité ne figurent-ils pas dans tous les tests et comparatifs existants ?

Nous avons déjà vu que ces tests et élaborations de comparatifs nécessitaient de gros équipements de laboratoire, avec beaucoup de personnel.

Les tests de performance (benchmarks) et les analyses comparatives (benchmarking) pratiqués par les organismes crédibles de tests et comparatifs ne sont pas gratuits. Les laboratoires facturent les éditeurs de solutions de sécurité.

Lors d'une interview remontant à janvier 2015, l'éditeur d'antivirus VirusKeeper nous donnait une information :

Coût des tests et comparatifs

« Un bench simple coûte environ 1.500€ H.T. Un bench "sur mesure" coûte environ 4.500 € H.T. et pour un bench complet de certification il faut prévoir un budget de l'ordre de 12.000€ H.T. ».

VirusKeeper, en janvier 2015, dans ce fil de discussion sur PCastuces.

On conçoit donc aisément que :

  • Les éditeurs ne peuvent pas tous se payer annuellement 4 à 12 analyses par laboratoires chez une dizaine de laboratoires de tests, soit jusqu'à 120 fois 12.000 H.T.. Seuls les plus grands éditeurs peuvent se le permettre.
  • À ce coût, seuls les plus grands et les meilleurs laboratoires sont sollicités.
CheckVir - Coûts des tests des antivirus et de leurs comparaisons

L’emploi du terme « virus » est devenu habituel et facile pour désigner toutes les formes de menaces. Mais qu’en est-il des vrais « virus », ceux qui répondent à la signification historique de ce terme ?

Les virus « classiques » n'existent plus.

L'éditeur d'une solution antivirus et antimalwares Emsisoft, l'un des acteurs majeurs de la lutte contre les malveillances informatiques, écrivait, en 2012 :



« Notre laboratoire d'analyse a calculé que les virus classiques constituent moins de 0,5 % de la totalité des menaces. .../... « Emsisoft anti-malware » inclut toutes sortes de menaces, telles que les virus (0,5 %), logiciels de sécurité falsifiés (rogue) (0,5 %), publiciels (adwares) (2,7 %), applications possiblement malicieuses (PUP) (4,1 %), vers (worms) (4,6 %), logiciels malveillants financiers et voleurs de mot de passe (password stealer, fiching, spywares...) (5,3 %), enregistreurs de frappe (keyloggers) (6,9 %), portes dérobées (backdoors) (13,3 %) et chevaux de Troie (trojans) (61,3 %). »

Si l'on fait attention au nommage des solutions de sécurité proposées par les éditeurs, pratiquement plus aucune ne comporte le mot « antivirus » dans son nom. Mais, par simplification et avec le poids des habitudes, toutes sont qualifiées et classées à « antivirus ».

CheckVir - Est-ce qu'il existe encore des virus ?

Comparatifs indépendants d'antivirus

Les capacités de protection des produits participants sont évaluées sur différentes plateformes.

  • Tests « en monde réel » (y compris ransomware)

    Test de protection « réelle » dynamique du produit complet

  • Tests de mesures correctives

    Test de suppression des programmes malveillants

  • Android et Mac

    Analyse et test de la sécurité mobile sous Android
    Analyse et test de la sécurité sous Mac

  • Phishing et ransomware

    Test anti-phishing
    Test de protection contre les logiciels malveillants

https://www.av-comparatives.org/

CheckVir - Organisme crédible : AV-Comparatives

Outils d'investigations


# Ailleurs sur le Web #

  1. #CheckVir#