Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

Bluetooth Smart

Bluetooth Smart - Le Bluetooth est une norme de technologie sans fil utilisée pour échanger des données entre des appareils fixes et mobiles sur de courtes distances et pour construire des réseaux personnels (PAN).

Le « Bluetooth » se répartit (actuellement – 2020) en cinq classes selon leur puissance (et donc leur consommation d’énergie) et leur portée.

  1. Classe 1 (20 mai 1998) :
    Portée d’environ 100 mètres
    Consommation de 100 mW
    Sécurité 56/128 bits et couche d'application définie par l'utilisateur.
    Limite de 7 appareils connectés.
    Appairage (connexion point à point) obligatoire.

  2. Classe 2 (15 octobre 2004) :
    Portée d’environ 10 mètres
    Consommation de 2,5 mW
    Sécurité 56/128 bits et couche d'application définie par l'utilisateur.
    Limite de 7 appareils connectés.
    Appairage (connexion point à point) obligatoire.

  3. Classe 3 (21 avril 2009) :
    Portée d’environ 1 mètre
    Consommation de 1 mW
    Sécurité 56/128 bits et couche d'application définie par l'utilisateur.
    Limite de 7 appareils connectés.
    Appairage (connexion point à point) obligatoire.

  4. Classe 4 (30 juin 2010).
    Bluetooth LE (Bluetooth Low Energy, BLE ou BTLE, Bluetooth à basse consommation ou Bluetooth à basse énergie, anciennement Bluetooth Smart).
    Portée d’environ 50 mètres maximum
    Consommation de 10 mW maximum.
    Sécurité AES 128 bits avec CBC-MAC en mode compteur et couche d'application définis par l'utilisateur.
    Plutôt conçue pour l’Internet des objets « intelligents » (IoT - Internet of Things à faible réserve d’énergie, tels que montres, appareils de surveillance médicale (capteurs cardiaques), capteurs pour sportifs, domotique, etc. (IoT - liste non exhaustive).
    Bluetooth LE n’est pas compatible avec Bluetooth « classique » (ne supporte pas la voix, par exemple, ou les flux musicaux réservés au Bluetooth « classique » - ne sert que pour de courts messages ou de courtes transmissions de données) et ne peut pas se substituer à lui, il est complémentaire. Un casque Bluetooth ne fonctionne qu’avec du Bluetooth « classique ».
    Limite d’appareils connectés : illimité.
    Appairage optionnel (broadcasting : communication « à l’aveugle » vers tous les autres appareils à portée.).
    Réseau maillé, sans appareil maître (comme Internet) : chaque appareil peut apparaître dans le réseau, émettre, recevoir, relayer, disparaître.

  5. Classe 5 (6 décembre 2016).
    Une amélioration majeure du Bluetooth LE.

    • CSA 5 features (Higher Output Power)

    • Slot Availability Mask (SAM)

    • 2 Msym/s PHY for LE

    • LE Long Range

    • High Duty Cycle Non-Connectable Advertising

    • LE Advertising Extensions

    • LE Channel Selection Algorithm #2

Les puces Bluetooth comportent, simultanément, le Bluetooth classique et le Bluetooth Low Energy.

2019 - Les puces-systèmes Bluetooth 5 d’Atmosic promettent un « Internet des objets » sans piles ou batteries (technologies innovantes baptisées Lowest Power Radio, On-demand Wake-up et Récolte d'énergie contrôlée [Controlled Energy Harvesting] – par exemple, les mouvements impulsés à une souris informatique par son utilisateur sont une énergie transformable en électricité).

Bluetooth Smart - Contre-mesures au bluesnarfing

Ne jamais laisser un dispositif de communication ouvert lorsqu'il n'est pas utilisé. Ainsi, le Bluetooth doit toujours être désactivé, sur tous les appareils.

Avec Bluetooth, un attaquant à proximité, dans la rue, à une terrasse de café, au restaurant, chez vous, au cinéma, en entreprise, en marchant un instant à côté de vous sur un trottoir, dans le métro, etc. ..., pénètre un smartphone et y installe silencieusement un dispositif d'espionnage total (Bluesnarfing, Bluejacking...).

Bluetooth et Wi-Fi sont des points faibles de la sécurité. Sur les ordinateurs et les appareils mobiles, couper Bluetooth et Wi-Fi se fait simplement :

  • Avec un bouton qui, pour des raisons évidentes de sécurité et de protection de la vie privée, permet de couper toutes les comunications sans fil.

  • Avec le passage en « Mode avion ».

  • Sur les appareils fixes, utilisez un câble Ethernet, la connexion sera plus rapide et plus sûre.

Les boutons suivants, lorsqu'ils existent, doivent toujours être basculés sur « Off ».

Couper la Wi-Fi, Couper le Bluetooth
Couper la Wi-Fi, Couper le Bluetooth

Couper la Wi-Fi, Couper le Bluetooth
Couper la Wi-Fi, Couper le Bluetooth

Couper la Wi-Fi, Couper le Bluetooth
Couper la Wi-Fi, Couper le Bluetooth

Les communications sans fil (Wifi et Bluetooth) de votre ordinateur doivent toujours être désactivées (bouton sur " Off " - " Coupé ") pour des raisons de sécurité (Bluesnarfing, Bluejacking...) comme pour des raisons de santé. L'usage d'une connexion par câble Ethernet est vivement recommandée (dont pour des raisons de vitesse de la connexion Internet).

Voir également l'article : Comment se cacher des réseaux Wi-Fi de proximité.

Bluetooth Smart - Contre-mesures au bluesnarfing

Outils d'investigations pour chercheurs