Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

Astroturfing

Astroturfing

13.12.2020 - Révision 13.12.2020 - Révision mineure 13.12.2020. Auteur : Pierre Pinard.

L’ « Astroturfing » est une action de propagation/influençassion d’une idée, d’un concept, d’un point de vue, etc. utilisant le Web, envahissant le Web, sur la base apparente d’avis d’individus s’exprimant librement sur le même sujet (dans l'esprit et les méthodes apparentes du crowdsourcing).

En réalité, la propagation est le fait de professionnels de la communication, manuel ou algorithmique automatique, qui font croire à une adhésion massive, visant à manipuler l’opinion publique. C’est de la fausse (fake) information/désinformation massive et organisée.

Une [1] opération récente d’astroturfing a été largement rendue publique : [3] l’attaque commanditée par les équipes de Trump, conduite par la société anglaise Cambridge Analytica, spécialiste de la chose, des Américains inscrits sur Facebook avec une vaste campagne de propagande automatique chargée d’influencer les opinions durant la candidature présidentielle de Donald Trump. Cambridge Analytica reprend ses méthodes et outils dont elle avait fait usage à moult reprises, par exemple, en 2010, contre des Tunisiens (faire taire des opposants s’exprimant sur Facebook en poussant les modérateurs de Facebook à les radier).

Astroturfing - Il existe plusieurs techniques d’astroturfing

Il existe plusieurs techniques d’astroturfing, détaillées par Nicolas Vanderbiest :

  • Les # comme #DemasquonsMacron envoyés par des comptes anti-Macron en un temps restreint pour faire l’effet d’une manifestation.

  • L’achat de fans, comme pour la candidature aux Jeux olympiques de Los Angeles (lire son étude qui montre que les fans de LA2024 sont pour beaucoup au Pakistan, au Bangladesh et au Népal.

  • La technique du « sock puppet » c’est-à-dire de fausses identités qui diffusent des rumeurs, comme cela a été le cas avec la rumeur de Macron financé par l’Arabie Saoudite.

  • Le trucage de sondages en ligne.

Astroturfing - Il existe plusieurs techniques d’astroturfing

Le terme « Astroturfing » est dérivé du nom du produit « Astroturf ».

La pelouse synthétique a été utilisée pour la première fois à la fin des années 1960 à Houston Astrodome, le premier stade couvert aux États-Unis. Ce type de pelouse porte le nom du stade : « Astroturf »

C’est le sénateur américain Lloyd Bentsen qui, dans les années 1980 (avant le Web qui est né le 6 août 1991), utilise ce néologisme. Il décrit un phénomène en prenant pour référence l’Astroturf, un gazon synthétique conçu par Monsanto pour l’équipe de Baseball les Astros de Houston et qui imite à la perfection la pelouse naturelle.

En 2003, la version actuelle de cette pelouse synthétique est spécialement conçue en ayant en tête un but unique : ne pas la distinguer du gazon naturel !

« Astroturf » est désormais connue mondialement pour les jardins et terrasses, les aires de jeux, les espaces publics, les toitures vertes, les balcons, etc., et dans l’univers du football, tennis, hockey, etc. : une pelouse artificielle bien lisse, bien égalitaire, bien homogène.

Astroturfing - De l'Astroturf à l'Astroturfing
  1.  L’Astroturfing a-t-il gagné l’élection présidentielle ? (24 avril 2017 - forbes.fr - Audrey Chabal) [Archive]

  2.  L’histoire de gazon artificiel et Astro Turf (royalgrass.fr - comparaisons avec gazon naturel - prix) [Archive]

  3.  Cambridge Analytica and Facebook: The Scandal and the Fallout So Far (The New York Times - 4 avril 2018 - Nicholas Confessore - Les révélations selon lesquelles les consultants numériques de la campagne Trump ont abusé des données de millions d'utilisateurs de Facebook ont déclenché une fureur des deux côtés de l'Atlantique.) [Archive]

Astroturfing - Références

Outils d'investigations


# Ailleurs sur le Web #

  1. #Astroturfing#