Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet Assiste.com - Sécurité informatique - Vie privée sur le Web - Neutralité d'Internet

Appel en absence

Appel en absence - Un appel qui ne sonne qu'une fois et raccroche. Vous rappelez sans vous rendre compte que c'est un numéro très surtaxé (jusqu'à 5€ la minute !).

Le « Ping call » est une technique d’arnaque téléphonique simple et juteuse. Un robot (automate d’appels sortants gérant des dizaines de lignes simultanément) appelle des dizaines de milliers de numéros de téléphone par jour, ne laisse sonner qu’une fois et raccroche. Vous n’avez pas le temps de prendre l’appel (ou vous n’êtes pas là).

Un réflexe naturel (et malheureux) vous conduit à rappeler.

Dans votre geste rapide, vous n’observez pas que le numéro que vous rappelez est surtaxé. Jusqu'à 5€ la minute !

Mais, la méfiance et les expériences malheureuses aidantes (les arnaques en « Ping call » ont commencé en 2008), le numéro appelant en « Ping call » n'est plus un numéro surtaxé (type les numéros à 10 chiffres commençants par 0 899), mais un numéro « Normal », commençant par 01, 02, 03, 04, 05 ou 09, non surtaxé. Ce n'est qu'une fois tombé sur un serveur vocal (une autre forme de robot téléphonique capable de prendre plusieurs appels entrants à la fois), ou sur une personne réelle, que l'on vous convainc (vous avez gagné quelque chose, on doit vous livrer quelque chose, etc.), pour toucher votre dû, d'appeler le numéro d'un service quelconque (gestion des lots, gestion des gains, gestion des livraisons, etc.) qui, lui, est surtaxé.

Le but de la manœuvre est de vous garder le plus longtemps possible, dans le genre :

Exemple de baratin pour faire durer la surtaxe

« Un colis n’a pas pu vous être remis – laissez-moi chercher dans quel entrepôt il est retourné… Quand souhaitez-vous qu’il soit représenté ? Non, je ne sais pas qui est l’expéditeur, je n’ai pas le colis sous les yeux. Quelle est votre adresse exacte (étage, porte, code du digicode…). Est-ce qu’il y a une gardienne ? Bon… je répète… »

Voilà, cela a été très bref. À peine 5 minutes. À peine 25€ !

Les criminels ont une imagination débordante et inventent sans cesse de nouveaux scénarios.

Vous ne connaissez pas le numéro qui vous a appelé ? Alors !… pourquoi le rappeler ? Ne rien faire, bon sang. Si celui qui vous appelle a réellement quelque chose à dire, il laissera sonner plus d’une fois ou laissera un message sur votre répondeur ou rappellera plus tard.

Les numéros surtaxés que l'on vous demande de rappeler sont :

  • Les numéros à 10 chiffres commençant par 08
  • Les numéros à 4 chiffres commençant par 3 ou 1
  • Les numéros à 6 chiffres commençant par 118

Pour savoir quel est le montant exact de la surtaxe de chacun de ces numéros dits « SVA – Service à Valeur Ajoutée », et savoir quel est le propriétaire du numéro qui vous appelle, voir Infosva.

Quant aux personnes de votre entourage que vous avez autorisées à vous sonner une fois pour que vous les rappeliez (des amis, des adolecents ou de la famille qui n’a pas d’argent pour se payer des communications téléphoniques longues ou coûteuses), vous connaissez ces numéros qui sont dans votre répertoire.

Réagir :

  • Si vous êtes certain qu'il s'agit d'un « Ping call » (spam vocal - arnaque à l'appel en absence), envoyez un SMS au 33700.
  • Si vous avez été victime d'un numéro surtaxé dont la surtaxe n'a pas été annoncée au tout début de votre appel (c'est obligatoire), contactez immédiatement Info Escroqueries.
Appel en absence -
Appel en absence - Appel en absence