Alertes de sécurité en cours Discussion Discussion
Faire un lien Lien
Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée


fsutil dirty query

Dernière mise à jour : 2017-02-01T00:00 - 01.02.2017 - 00h00
29.09.2014 - 00h00 - Paris - (Assiste - Pierre Pinard) - Mise à jour

fsutil dirty query - Commande permettant de vérifier l'intégrité d'une partition disque sous Microsoft Windows

fsutil dirty query

fsutil dirty queryfsutil dirty queryfsutil dirty query

fsutil dirty query <volume> (où <volume> est la lettre identifiant un volume disque, par exemple C: ou D: etc. ...) est une commande à réponse instantannée que l'on peut utiliser afin de savoir, à la demande, s'il est utile d'exécuter la commande CHKDSK qui, elle, dure des heures.

Toutefois, l'information que raporte la commande fsutil dirty query ne porte que sur les structures de fichiers et les surface disques rencontrées durant l'usage normal, sous Windows, de vos fichiers et surfaces disque.

fsutil dirty query - Commande permettant de vérifier l'intégrité d'un disque
fsutil dirty query - Commande permettant de vérifier l'intégrité d'un disque

fsutil dirty query sert à interroger le positionnement d'un unique bit, appelé Dirty Bit ("bit d'impureté" ou "bit d'intégrité"). La réponse instantannée à cette requête est, en substance :

  1. Rien n'a été détecté, le volume est intègre
  2. Au moins une erreur a été détectée, le volume n'est pas intègre

C'est lors de l'usage normal de votre ordinateur que la détection est faite. Le Dirty Bit est positionné si une corruption dans le système de fichiers ou une défaillance de la surface disque, est rencontrée.

Le dirty bit est automatiquement et systématiquement analysé au démarrage de Windows. Il provoque le lancement automatique d'un CHKDSK si nécessaire. Il est vivement recommandé de permettre, à ce moment là, l'exécution de la commande CHKDSK avec réparation.

Le dirty bit qu'analyse fsutil dirty query signale un problème rencontré sur les zones utilisées mais ignore les autres zones :

  • Le Dirty Bit n'est positionné que pour les erreurs rencontrées, or cela ne porte que sur une toute petite partie des surfaces disque et des structures des fichiers, celles utilisées. Il peut y avoir des erreurs ailleurs, sur des structures de fichiers ou des surfaces disque actuellement inexplorées.
  • La commande CHKDSK va être beaucoup plus lente (parfois plusieurs heures) mais va balayer l'intégralité des structures du système de gestion de fichiers et l'intégralité de la surface disque (zones avec ou sans des données dessus), c'est pourquoi il est bon, épisodiquement, de lancer un CHKDSK.

fsutil dirty query ne fait que signaler l'existance d'un problème mais ne le répare pas. Si lancer la commande CHKDSK est souvent reporté car elle dure des heures (lorsqu'elle porte sur le disque système, elle immobilise totalement l'ordinateur), la commande fsutil dirty query signalant une absence d'intégrité doit être considérée comme une très vive incitation à lancer un CHKDSK avec demande de réparation.

Scurit informatique - Comment je me fais avoir - Comment ne pas me faire avoirSécurité informatique - Comment je me fais avoir - Comment ne pas me faire avoirScurit informatique - Comment je me fais avoir - Comment ne pas me faire avoir

Contre mesuresContre mesures" Contre mesures "

Derrière le rideauDerrière le rideauDerrière le rideau

RéférencesRéférences" Références "

RessourcesRessources" Ressources "

CHKDSK

 Requêtes similairesRequêtes similaires" Requêtes similaires "