Alertes de sécurité en cours Discussion Discussion
Faire un lien Lien
Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée

Esthétique de la lumière - Conclusion

Dernière mise à jour
- 02.10.2016
01.03.2014 - 00h00 - Paris - (Pierre-Henri - Violette et Saveria)

Le relief est mis à toutes les sauces et le volume cherche encore le prochain saut technologique.

Esthétique de la lumière - Aujourd'hui
État de l'art, aujourd'hui (2014) - L'impression de relief

La 3D relief est utilisée aujourd'hui dans le cinéma, mais surtout pour des raisons purement marketing. Mis à part les films Avatar et Hugo Cabret, il n'y a pas d'univers immersifs mais de simples effets spectaculaires. D'innombrables vieux films, tournés en 2D, sont trafiqués en 3D et cette dernière n'apporte rien de plus, si ce n'est la gêne de porter des lunettes pour les regarder et une augmentation du prix des places de cinéma. Les débouchés de la 3D relief et de ce qui est appelé " hologramme " sont surtout dans les domaines de la publicité.

Esthétique de la lumière - Demain
Demain - L'image en volume

La 3D de demain serait l'utilisation de l'image de synthèse en 3D volumique (l’image de synthèse permet de montrer ce qui n’existe pas encore mais qui peut être calculé). La lumière utilisée en 3D, c'est la lumière cohérente du laser et la véritable holographie. L'idée est controversée, les moyens à mettre en œuvre considérables et l'état d'avancement en est à des discussions préliminaires. L'image 3D ne serait pas une extension de l'image 2D, mais l'image 2D ne sera plus qu'un sous produit de l'image 3D.