Alertes de sécurité en coursDiscussionDiscussion
Faire un lienLien
Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée Assiste.com - Sécurité informatique préventive - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée


Processus

Dernière mise à jour : 2017-01-16T00:00 - 16.01.2017 - 00h00
2017-01-16T00:00 - Assiste - Pierre Pinard - Passage en version 5.1 du site

La notion de processus informatiques

Processus

Processus    Processus    Processus    Processus

Dossier (montrer / masquer)
Table des matières (montrer / masquer)

Processus - Processus ProcessusEcrire à Assiste.com - Processus - Processus Processus

Un « processus » est une succession d’actions ayant un but. C’est un « geste créatif », un « procédé », indépendamment de ce qui est l’objet de ces actions.

La meilleure démonstration de la complète dichotomie entre « processus » et « objet du processus » est donnée dans l’art conceptuel ou l’art pauvre (Arte Povera) dans lesquels le « processus créatif » (la démarche intellectuelle de l'artiste) est élevé au rang d’un art, tandis que l’objet du « processus créatif » (l’œuvre) n’a aucun intérêt (les « Merde d’artiste » de Piero Manzoni en sont l’archétype).

En informatique, un « processus » est la copie (en mémoire...), en cours d’exécution, d’un programme (stockée sur un support comme un disque dur...).

En informatique, la notion de « processus » est très réductrice. Cette occurrence procédurale d’une application est restreinte à la finalité de l’application : prendre des données en entrée et les transformer / manipuler d’une manière déterministe (toujours de la même manière, répétitive).

Le terme de « processus » est alors éloigné de la notion de « processus créatif ou cognitif », mais se rapproche plus simplement de la notion d’exécution : « je procède à... », « je m'exécute ».

Au sens de l’utilisateur d’un ordinateur, une application installée (sur un disque dur, ...), comme un traitement de texte, un tableur, un logiciel de montage vidéo, une application de paye ou de comptabilité, un client de P2P, etc. ... et qui est appelée (lancée) pour s’exécuter, « monte en mémoire » et s’exécute sous la forme d’un « processus ».

Une application informatique, selon la manière dont elle est écrite, peut s’exécuter sous forme d’un « processus unique » ou de plusieurs processus qui dépendent les uns des autres (un processus en appelle un autre, etc. ...).

Dans le « Gestionnaire de tâches » du système d’exploitation Microsoft Windows, il est possible de « tuer un processus » ou tout un groupe de processus interdépendants (Clic droit > « »). Par contre, certains « processus » qui interviennent au service d’une application, ne sont pas dépendant de celle-ci. Tuer l’arborescence des processus d’une application n’aura aucun effet sur ces « services » qui s’exécutent, eux aussi, sous forme de « processus ».

Les « processus informatiques » (les applications en cours d’exécution) ont des propriétés, comme :

  • Leur niveau de priorité qui fait qu’ils vont bénéficier de plus ou moins de temps calcul pour s’exécuter plus ou moins vite par rapport aux autres processus.
  • Leur partage entre plusieurs utilisateurs simultanés ou non.
  • Leur appartenance au système d’exploitation ou à l’utilisateur.
  • Une « affinité » avec un processeur ou un autre sur les machines multiprocesseurs.
  • Lorsqu’une tâche (une application...) monte en mémoire pour s’exécuter, son processus se voit attribuer un identifiant (ID).
  • Etc. ...
Processus - Processus

Processus - FAQFAQProcessus - FAQProcessus

Processus - ConseilsConseils essentielsConseilsProcessus