Alertes de sécurité en cours Discussion Discussion
Faire un lien Lien
Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée


Postmaster (adresses e-mail de la forme postmaster@domaine.tld)

Dernière mise à jour : 2016-12-03T00:00 - 03.12.2016 - 00h00
02.02.2015 - 00h00 - Paris - (Assiste - Pierre Pinard) - Complète réécriture

Certaines adresses courriel sont réservées, par convention (sans être un standard) à un usage spécifique. Leur fonction principale est de simplifier la vie des administrateurs de serveurs lorsque ces serveurs sont nombreux et différents.

Postmaster (adresses e-mail de la forme postmaster@domaine.tld)

Postmaster (adresses e-mail de la forme postmaster@domaine.tld)Postmaster (adresses e-mail de la forme postmaster@domaine.tld)Postmaster (adresses e-mail de la forme postmaster@domaine.tld)

Lorsque les administrateurs de serveurs ont besoin de communiquer par courriel avec le responsable le plus pertinent d'un service particulier, sur un domaine, ils utilisent une adresse courriel spécifiquement dédiée à ce service, la même sur tous les domaines du monde. Cette convention se base sur le protocole utilisé. Elle n'est pas écrite dans les standards mais dans les RFC, dont la RFC 2142. Son usage constant en fait une règle de fait. Les noms (adresses email) suivants sont donc réservés à des usages particuliers :

tld = Top Level Domain

Si vous êtes victime de spam, ou de courriers électroniques inappropriés, il peut être tentant d’écrire à l’administrateur du serveur de messagerie d’où est parti le courrier car, en principe, il peut remonter à l’expéditeur indélicat. C’est simple : si l’adresse apparente de l’expéditeur est toto@exemple.tld, l’adresse de l’administrateur de son serveur de messagerie est postmaster@exemple.tld. Mais ce n’est qu’un principe. Dans la pratique, il est quasiment certain que rien de ce qui est envoyé sur cette adresse n’est lu. Cette adresse est plus une poubelle qu’autre chose.

En IT (Informatique et Technologie), Postmaster est un terme utilisé pour identifier l'administrateur d'un serveur de messagerie. Quasiment tous les domaines qui disposent de serveurs de messagerie (serveurs MX) ont une adresse e-mail postmaster@domaine.tld. Si cette adresse e-mail est, par défaut, l’adresse de l’administrateur des serveurs de messagerie d’un domaine, elle est aussi l’adresse par défaut vers laquelle sont dirigées toutes les erreurs dans le traitement des e-mails.

Les e-mails de traitement d’erreurs, générés automatiquement par les MTA (Mail Transfer Agent) des serveurs de messagerie, apparaissent généralement envoyés par postmaster@domaine.tld, soit l'administrateur des serveurs.

Chaque domaine qui prend en charge le protocole SMTP (Simple Mail Transfer Protocol) pour le transfert de courriers électroniques est requis par la RFC 5321 et, depuis 1982, par la RFC 822, d'avoir une adresse d'administrateur.

Il a même existé un site, rfc-ignorant.org, utilisé pour signaler et maintenir une liste de serveurs de messagerie qui n’étaient pas en conformité avec les RFC 5321 et RFC 822. rfc-ignorant.org était une RBL (Realtime Blackhole List – Liste de blocage en temps réel). Ce site a été arrêté le 30 octobre 2012. Son fondateur, Derek Balling, expliqua que cette liste de blocage n’était plus aussi importante qu’à sa création, en l’an 2000, car elle était devenue massivement utilisée par les RBL anti-spam, ce qui n’était pas sa finalité.

Comme la plupart des domaines ont une adresse d'administrateur de serveurs de messagerie, ils sont souvent ciblés par les opérations de spamming.

Même si elle n’est pas directement spammée, une adresse d'administrateur de serveurs de messagerie peut être bombardée par des renvois à l’expéditeur supposé de courriers classés en spam et dont l’expéditeur a forgé une adresse d’émission correspondant à une adresse Postmaster.

Note :
L'écriture de "postmaster" est une exception, fixée par la RFC 822. Alors que toutes les adresses e-mail s'écrivent exclusivement en minuscules, "postmaster" doit pouvoir s'écrire n'importe comment, dans un mélange de majuscules et minuscules, et être toujours reconnu.

RFC - RFC 822
The reserved local-part address unit, "Postmaster", is an exception. When the value "Postmaster" is being interpreted, it must be accepted in any mixture of case, including "POSTMASTER", and "postmaster".

Dans quels cas il ne faut pas utiliser l'adresse postmaster@ mais porter plainte (et où porter plainte)

Les cas de contenus touchant à la pédophilie, au terrorisme, à la fabrication d'armes et explosifs, à l'appel ou la propagation de la haine raciale ou religieuse, à l'endoctrinement sectaire, etc. ... ne doivent pas être signalés à une adresse postmaster : il faut s'adresser immédiatement à un officier de police judiciaire de son commissariat de police ou à des adresses de contact pour signaler - dénoncer - porter plainte. Typiquement, c'est la Pharos qui collecte ces natures d'informations.

Si le serveur de messagerie en question est lui-même victime d'une usurpation, l'administrateur fera ce qu'il peut pour y mettre un terme (correction de failles de sécurité, etc. ...).

RéférencesRéférences" Références "

Base de données de toutes les RFC (anglais)
Document récapitulatif : RFC 2142.
Abuse@ : RFC 2142.
Postmaster@ : RFC 822.
Webmaster@ : RFC 2068
WWW@ : RFC 2068
Hostmaster@ : RFC 1033 - RFC 1035
Usenet@ : RFC 977
News@ : RFC 977
Uucp@ : RFC 976
Ftp@ : RFC 959