Alertes de sécurité en cours Discussion Discussion
Faire un lien Lien
Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée

NameBench

Dernière mise à jour : 2017-04-28T00:00 - 28.04.2017
10.12.2012 - 00h00 - Paris - (Assiste - Pierre Pinard) - Mise à jour
01.04.2012 - 00h00 - Paris - (Assiste - Pierre Pinard)

Afin d'accélérer la navigation sur l'Internet, il est utile de trouver rapidement les serveurs des sites (domaines) visités. Ceci est parfois résolu localement (dans l'ordinateur) par Hosts (la résolution de Noms de Domaines la plus rapide), mais, surtout, par des serveurs spécialisés, les serveurs de Noms de Domaines (DNS). Ces serveurs ne sont pas aussi rapides les uns que les autres. Quel sont les plus rapides ?

NameBench - Lien permanentNameBenchNameBench

Ecrit par Thomas R. Strömberg, cet utilitaire gratuit compare la vitesse des serveurs DNS auxquels vous faites appel actuellement à la vitesse de ceux les plus proches de vous, géographiquement, et à la vitesse des meilleurs serveurs de DNS ouverts au public, comme ceux de Google, OpenDNS, UltraDNS etc. ... Il s'agit donc d'un outil dit de mesure de performances ("Benchmark").

Si vous ne savez pas à quoi cela sert :
  • Imaginez qu'un serveur de DNS est comme un annuaire téléphonique. Vous recherchez, dans cet annuaire, le nom d'un abonné pour trouver son numéro de téléphone. Un serveur de DNS (Domain Name Server - Serveur de noms de domaines) recherche l'adresse IP d'un site Internet.

  • Rechercher le serveur de DNS le plus rapide est équivalent à donner des milliers d'annuaires téléphoniques à des milliers de personnes et retenir la personne la plus rapide à trouver le numéro de téléphone.

  • Une fois que le numéro de téléphone recherché a été trouvé dans l'annuaire public, vous le recopiez dans votre propre annuaire. Il n'y a plus besoin de le chercher à nouveau dans l'annuaire public. Il en est de même pour les adresses IP des sites Internet. Une fois trouvée, elle est recopiée dans un annuaire local, dans l'ordinateur (un DNS local). Il n'y a plus besoin d'accéder à un serveur de DNS (donc rechercher le serveur de DNS le plus rapide va permettre de gagner, UNE SEULE FOIS par site visité, un pouillème de milliseconde.

  • Comprendre les DNS :
    Hosts
    Hosts et DNS - Un peu d'histoire
    Hosts et DNS : Schéma de principe de la résolution des noms de domaine
Cet utilitaire tente de se baser sur votre navigation réelle (la sélection par défaut sous le bouton " Query Data Source ") et va donc mesurer les temps d'accès aux domaines (sites) déjà accédés dont il trouve la liste dans les historiques du navigateur par défaut. Il est donc préférable de ne pas effacer les historiques (avec CCleaner, par exemple) avant d'utiliser NameBench. Si cette liste a été effacée, choisir la liste des sites les plus visités d'après Alexa sous le bouton " Query Data Source ", mais le résultat ne sera pas aussi précis que celui s'appuyant sur les traces de votre navigation réelle.

Cet utilitaire est à utiliser lorsque votre ordinateur est au repos. Si vous avez un fort trafic (upload ou download) durant le test, le résultat du test risque de ne pas être significatif.

Répéter le benchmark plusieurs fois de suite fausse les résultats. Ce sera toujours la première exécution qui donnera les résultats les plus précis.

En fin de mesure de performances, NameBench affiche sa suggestion de serveur DNS à utiliser avec le gain de performances qui en résulterait, exprimé en %.

Ce gain porte sur le temps d'accès au serveur de résolution de noms de domaine (serveur DNS). Il s'agit donc de pouillèmes de milliseconde gagnés une seule fois, uniquement au moment de la première recherche de l'adresse IP d'un site sur lequel on se rend. Les fois suivantes, lorsque l'on retourne sur un site déjà visité, on ne passe plus par un serveur de nom de domaine (DNS) mais par la résolution locale de cette adresse conservée par Windows, dans votre ordinateur (dans un DNS local).

Ceci n'a strictement rien à voir avec la vitesse du moteur de rendu du navigateur.

NameBench affiche également, dans une page du navigateur, les résultats détaillés de ses mesures et suggère la meilleure configuration de DNS à utiliser.

Installation :
Double clic sur le fichier télécharg". Il y a une phase de décompression puis NameBench se lance immédiatement (il n'y a pas de phase d'installation).

Vous devez disposer des librairies du langage Microsoft 2008 C++ sinon NameBench ne peut s'exécuter. Si vous recevez ce message d'erreur "Namebench could not be executed", téléchargez Microsoft Visual C++ 2008 SP1 Redistributable Package (x86).

Exécution :
Fermer tous les processus (toutes les applications accédant à l'Internet).

NameBench envoie des requêtes UDP, répétées de nombreuses fois, vers plusieurs milliers de serveurs DNS, à raison de 40 à la fois. Votre pare-feu va réagir assez violemment. Autorisez NameBench à traverser le pare-feu.

Le test de mesure de performances (benchmark) va durer environ 10 minutes (sur une ligne ADSL standard à 1Mb/s descendant - 128Kb/s montant).

Derrière le rideauDerrière le rideauDerrière le rideau


RéférencesRéférences" Références "


RessourcesRessources" Ressources "


 Requêtes similairesRequêtes similaires" Requêtes similaires "