Alertes de sécurité en cours Discussion Discussion
Faire un lien Lien
Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée


Exemples de hack - (mots de passe, ...)

Dernière mise à jour : 2016-12-03T00:00 - 03.12.2016 - 00h00
15.12.2016 - 00h00 - Paris - (Assiste - Pierre Pinard) - Hack Yahoo! 1 milliard de comptes hackés.

L'attaque d'un hacker ou d'un groupe de hackers contre une autorité d'authentification et monaie courante. Plus l'information s'éloigne de son propriétaire, moins elle est protégée. Rien ni personne ne peut, ni ne pourra jamais garantir la protection d'une donnée à partir du moment ou elle est stockée quelque part.

Attaque des mots de passe - Juste quelques exemples de hackAttaques - Juste quelques exemples de hackAttaque des mots de passe - Juste quelques exemples

Il n'existe pas, et n'existera jamais de logiciel, de système d'exploitation, de serveur, de cloud, de système de gestion de bases de données, etc. 100% sans erreur, sans faille de sécurité.

Ne mettez jamais rien dans un cloud.

Un couple "Identifiant - Mot de passe" est la clé qui donne accès à ce qui est caché derrière. C'est la donnée la plus sécurisée qui soit et la plus sensible. Même cela est attaqué et percé sans cesse ! Qu'en sera t-il si le mirage des Clouds prend forme et arrive à berner les utilisateurs sous prétexte de mutation technologique (synonyme de régression dans un contexte de spoliation des données par les états et leurs officines de renseignements sous prétexte de sécurité du public, de mobilité, et autres miroirs aux alouettes).

  1. 30 août 1999 - La totalité des comptes Microsoft Hotmail, le plus important fournisseur d'adresses email gratuites au monde, exposés publiquement.
    Après correction d'une faille de sécurité, une autre apparaît aussitôt permettant à n'importe qui au monde, avec un simple navigateur Internet, de consulter la totalité des comptes Hotmail !
    Document en anglais américainWired - Hotmail Hackers: 'We Did It'
    Document en anglais américainWired - Hotmail Accounts Exposed to All
    Document en anglais américainWired - Want Security? Forget Web Mail

  2. 11 décembre 2000 - vol/viol de données privées par le personnel des entreprises détentrices de ces informations
    Le vol, la commercialisation ou la simple consultation de données privées est partout. La tentation, la curiosité, le paraître, le sentiment de pouvoir, l'orgueil, l'argent etc. ... Il y a bien des raisons qui conduisent un individu à voler ou violer les données privées détenues dans une entreprise et auxquelles il a accès. Ce peut être les données sur les employés comme les données sur les clients ou utilisateurs.
    Aucune donnée se trouvant à l'extérieur de chez soi n'est à l'abri. Personne n'est infaillible et on trouvera toujours quelqu'un qui accèdera à ces données pour son usage personnel ou pour le compte d'un tier qui l'aura manipulé (Ingénierie Sociale). Aucune procédure de protection des données n'est infaillible et aucun logiciel n'est et ne sera jamais sans erreur et faille de sécurité.
    Les employés et clients des entreprises exprimant de plus en plus souvent cette inquiétude, face aux employés même de ces entreprises, un nouveau poste et une nouvelle qualification son créées : "Directeur de la protection des données privées en entreprise". Des spécialistes sont recrutés à ces postes.
    11.12.2000 - La protection des droits privés devient une priorité
    02.10.2001 - Les dix qui font Microsoft : Richard Purcell, chargé de protéger la vie privée des clients

  3. 12 janvier 2010 - Hack contre Google et de nombreuses autres organismes revélé
    Aucune information ne peut ni ne pourra jamais être en sécurité dans un système de traitement de l'information, surtout si celui-ci est dans un réseau et, pire encore, si l'information elle-même est déplacée dans l'un des noeuds du réseau comme les Cloud.
    Le 12 janvier 2010, Google révèle avoir été victime d'un hack de très grande ampleur qui s'est étalé de mi 2009 à fin 2009. La Chine est montrée du doigt. Un logiciel d'attaque est identifié mais celui-ci semble s'être appuyé sur des modifications apportées aux composants électroniques des ordinateurs vendus en occident mais fabriqués en Chine. Une grande partie des ordinateurs opérationnels jusqu'en 2015 ou 2016 et autres appareils "communiquants" (modem, routeur, box, téléphones, tablettes, eeepc etc. ...) comportent probablement ces "switchs" électroniques.
    Document en anglais américainWikipedia : Opération Aurora
    Document en anglais américainGoogler Aurora attack
    Document en anglais américainGoogler Mandiant Aurora

  4. 03 mars 2011 - Données politiques et financières de la France, préparant le G20, hackées !
    Attaque informatique contre les ministères économique et financier
    Bercy victime d'une vaste opération de piratage informatique
    Le système d’information des ministères économique et financier a été victime d’une attaque d’espionnage informatique d’ampleur. L’attaque a, comme souvent, commencé par l’envoi de courriels contenant une pièce jointe piégée par un code malicieux non encore répertorié par les antivirus. L’ouverture de cette pièce jointe par des utilisateurs a permis l’installation d’un cheval de Troie, transformant leurs postes en têtes de pont pour les attaquants. Ces derniers ont ensuite pu, par l’intermédiaire de ces têtes de pont, compromettre d’autres postes, puis passer des ordres pour exfiltrer les données choisies, avant d’effacer leurs traces. Le niveau technique des procédés utilisés et la mise en œuvre constatée de l’attaque révèlent qu’il s’agit de professionnels déterminés et organisés. Le but des attaquants était, selon toute vraisemblance, de se procurer des informations économiques et financières sur la France, notamment dans le cadre du G20.

  5. 20 avril 2011 - Hack de plus de 77 millions de comptes Sony
    Vol de plus de 77 millions de comptes sur des réseaux Sony. Concerne le réseau de jeu en ligne "PlayStation Network" et le service de location de contenu multimédia "Qriocity". Monde entier. Pour chaque compte serait obtenu les nom, pseudo, âge, mot de passe et adresse e-mail. Les comptes sont donc consultables et comportent un onglet "Historique des achats" où on peut voir les 4 derniers chiffres des numéros de cartes de crédit, leur date d'expiration et l'adresse de facturation. Dans certains cas (ouverture de compte pour un tiers avec vos propres coordonnées bancaires, par exemple un parent pour lui-même et pour alimenter le compte de son enfant), toutes les coordonnées bancaires sont dévoilées - cela concernerait 2,2 millions de numéros de cartes bancaire totalement exposés (sauf code secret). Sony a avoué que les données personnelles etaient stockées en clair (non cryptées) et que "un système de sécurité très sophistiqué" a été insufisant pour protéger ces données. Dans les jours qui ont suivi, une augmentation d'activité sur les réseaux spécialisés de hacker en relation avec les cybercriminels ferait état de la mise en vente de ce fichier, y compris une demande de rançon à Sony. Pour les comptes où les coordonnées bancaires n'ont pas été obtenues en totalité, des attaques en phishing ou autres formes d'ingénierie sociale sont attendues.
    Si le même couple identifiant / mot de passe a été utilisé pour d'autres services en lignes, il faut tous les changer.
    Sony écrit délicieusement, dans ses conditions d'utilisation (vérifié le 17 avril 2012) : "Notre responsabilité ne pourra pas être engagée en cas d'usage ou de partage non autorisé d'un compte Sony Entertainment Network."
    Googler ce hack
    Mots de passe
    Test de solidité de mots de passe.

  6. 12 octobre 2011 - 93.000 comptes Sony hackés !
    Il semblerait que Sony ait « encore » connu une attaque. Le constructeur confirme que près de 93 000 comptes ont été piratés dont 60 000 comptes PSN et 33 000 comptes Sony Online Entertainment. Sony affirme, par la voix de Philip Reitinger, que les cartes de crédits associées à ces comptes ne sont pas menacées.
    Googler ce hack
    Mots de passe
    Test de solidité des mots de passe.

  7. 07 mai 2012 - Hack de plus de 55000 comptes Twitter
    Un anonyme a publié, le 07 mai 2012, 55000 comptes utilisateurs de Twitter (login (adresse courriel) et mot de passe) sur le site de partage de fichiers Pastebin.com. Twitter a immédiatement débuté une enquête et réinitialisé tous les mots de passe dévoilés.
    Outre la vulnérabilité de ses systèmes, on se demande comment Twitter peut faire preuve d'autant de légèreté et stocker les mots de passe de ses utilisateurs en clair ! C'est proprement scandaleux.
    Googler ce hack
    Liste partie 1 - Liste partie 2
    Mots de passe
    Test de solidité de mots de passe.

  8. 06 juin 2012 - 6,5 millions de comptes LinkedIn piratés
    Six millions et demi de mots de passe dans la nature (sur les 150 millions d'utilisateurs de LinkedIn). Le réseau social professionnel LinkedIn a été piraté par un hacker. Le vol d'identifiants, révélé mercredi 6 juin 2012 matin par un site norvégien, a été confirmé par le directeur de LinkedIn, Vicente Silveira, sur le blog du groupe. Le pirate se serait servi d'une faille de sécurité, qui lui aurait permis d'accéder à n'importe quel compte du réseau LinkedIn. Les mots de passe piratés sont cryptés mais le hacker s'attaque, dans un second temps, à l'algorithme de hachage utilisé et 300.000 mots de passe seraient déjà décryptés (voir 12 formes d'attaques des mots de passe).
    Googler ce hack
    Mots de passe
    Test de solidité des mots de passe.
    16 formes d'attaques des mots de passe

  9. 20 juin 2012 - 50GO de données bancaires hackées
    Selon ZDNet ou l'Express.be, par exemple, l’hacktiviste « Reckz0r » prétend posséder 50 Go de données bancaires obtenus depuis les sites Internet de 79 banques américaines et mondiales. Une partie de ces données ont été mises en ligne sur le site Pastebin.
    Googler ce hack
    Mots de passe
    Test de solidité des mots de passe.
    16 formes d'attaques des mots de passe

  10. 12 juillet 2012 - Un groupe de hackers pirate 453.000 comptes Yahoo!
    Affirmant vouloir rendre service à l'entreprise, des pirates informatiques ont récupéré et diffusé sur Internet les mots de passe de milliers d'utilisateurs. Plus de 453.000 identifiants et mots de passe d'utilisateurs circulent sur Internet, à la suite d'une attaque touchant un service de Yahoo!. Les pirates ont publié un fichier de 18 Mo, contenant 453.492 e-mails et mots de passe, selon le site spécialisé TrustedSec. Les mots de passe «étaient reliés à une grande variété d'adresses mail, incluant les adresses yahoo.com, gmail.com et aol.com», ajoute le site. D'après les principaux intéressés, cités par le site Ars Technica, les données extraites étaient stockées sans cryptage! C'est proprement scandaleux.
    Victime de Hacking / Phishing sur un compte Yahoo! ? Contactez le support téléphonique Yahoo! : 08 05 540 526
    Googler ce hack
    Mots de passe
    Test de solidité des mots de passe.

  11. 10 septembre 2012 - 11.000 comptes du jeu Guild Wars 2 hackés !
    Thousands of Guild Wars 2 passwords hacked. Le Journal du Gamer s'en fait l'écho également en disant : "Déjà 11074 comptes détournés ont été recensés par ArenaNet. Les pirates récupèrent les identifiants grâce à des malwares et en exploitant des failles de sécurités sur différents sites internet, notamment un site de fan dédié à Guild Wars. Si vous voulez éviter que votre compte soit hacké, n’utilisez pas, pour vous inscrire à Guild Wars 2, une adresse mail et un mot de passe que vous auriez utilisé pour vous accéder à d’autres sites internet.
    Googler ce hack
    Mots de passe
    Test de solidité des mots de passe.

  12. 05 octobre 2012 - Noms, Prénoms et Téléphones de tous les comptes FaceBook hackés !
    Me and Facebook (A C4utionary Tale)
    Une faille du système de recherche de Facebook permet à (presque) n’importe qui de récolter automatiquement les noms, prénoms et numéros de téléphones associés aux comptes Facebook.
    Faille dans Facebook : entretien avec un hacker de 18 ans
    Mots de passe
    Test de solidité des mots de passe.

  13. 31 janvier 2013 - Attaque chinoise contre les comptes des journalistes du New York Times
    Blog officiel Twitter - Keeping our users secure
    Après de longues enquêtes, le New York Times avait sorti un papier incendiaire, "Le magot caché des dirigeants chinois", le 02.11.2012, sur les fortunes personnelles du dirigeant chinois et des membres de sa famille. L'attaque chinoise vise à pénétrer les ordinateurs des journalistes pour remonter aux informateurs de ces journalistes.
    Googler ce hack (New York Times piraté Chine)
    Mots de passe
    Test de solidité des mots de passe.

  14. 01 février 2013 - 250.000 comptes Twitter piratés !
    Blog officiel Twitter - Keeping our users secure
    Déclaration de la direction de Twitter sur son blog officiel. Recommandation de changer immédiatement tous les mots de passe. Suspicions d'attaques conduites par des professionnels contre Twitter et d'autres grands comptes et suivies d'envois massifs (spam) d'email crédibles de Phishing.
    Googler ce hack
    Mots de passe
    Test de solidité des mots de passe.

  15. 22 juillet 2013 - 250.000 comptes Twitter piratés !
    Journal des incidents des data centers OVH
    Après les investigations en interne, il s'avère qu'un hackeur a réussi à obtenir les accès sur un compte email d'un de nos administrateurs système. Grâce à cet accès email, il a obtenu l'accès sur le VPN interne d'un autre employé. Puis grâce à cet accès VPN, il a fini par compromettre les accès de l'un des administrateurs système qui s'occupe du backoffice interne.
    Googler ce hack
    Mots de passe
    Test de solidité des mots de passe.

  16. 22 septembre 2016 - 500.000.000 (500 millions) de comptes Yahoo piratés !
    22.09.2016 - L'Expansion / L'Express - 500 millions de comptes Yahoo piratés: ce que vous risquez
    22.09.2016 - Recode - Yahoo is expected to confirm a massive data breach, impacting hundreds of millions of users
    22.09.2016 - Le Figaro - Yahoo! confirme le piratage de 500 millions de comptes
    Un hacker dont le pseudo est " Peace " a mis en vente 500 millions d'adresses e-Mail et mots de passe (et noms, dates de naissance, numéros de téléphone) des comptes Yahoo!, réussissant le plus gros piratage, en volume, de tous les temps. Le piratage aurait eu lieu fin 2014 (il y a deux ans) et Yahoo! ne l'aurait découvert qu'en juillet 2016 sans communiquer dessus. Yahoo! confirme le piratage ce soir, jeudi 22 septembre 2016, après l'article publié sur le site Recode. Les utilisateurs enregistrés chez Yahoo! sont invités à changer immédiatement leur mot de passe Yahoo! (Rappel : ne jamais utiliser le même mot de passe sur plusieurs sites / plusieurs comptes, sinon vous vous offrez au Web obscur, la plus grande partie, et la partie la plus active du Web). Yahoo!, dont les choix stratégiques (le choix d'un fonctionnement en " portail ", complètement périmé et ringard depuis la nuit des temps) l'ont conduit à de grandes difficultés financières, est en cours de finalisation de la vente de certaines de ses activités au géant Verizon (qui a déjà racheté AOL en 2015), dont, justement, les services News et Mail ! Verizon, qui débourse 4,4 milliards d'euros, le prend très mal. Le pirate " Peace " a mis en vente 200 millions d'adresses e-Mail et mots de passe (hashcodes faibles de 200 des 500 millions de comptes, probablement cassés en utilisant des tables arc-en-ciel) pour 1 600 €, soit beaucoup moins cher que l'achat d'adresses e-Mail auprès de fournisseurs plus ou moins " légaux " de fichiers de contacts (liste de fournisseurs de ce type dans : CSP+ CSP CSP- Fichiers et Catégories socioprofessionnelles). Tous les comptes courriel des utilisateurs de Yahoo! sont donc compromis (tous les courriers conservés sur le WebMail sont lisibles depuis 2 ans par le pirate et ses " clients "). Des opérations de spam et de phishing ( hameçonnage) sont possibles et, probablement, en cours.
    Googler ce hack
    Mots de passe
    Test de solidité des mots de passe.
  17. 15 décembre 2016 - 1 milliard de comptes Yahoo piratés !
    Le 22 septembre 2016, Yahoo! révélait une violation remontant à août 2013 qui compromettait les mots de passe d’1/2 milliard de ses utilisateurs.

    Aujourd’hui, 15 décembre 2016, soit à peine plus de 2,5 mois après, Yahoo! admet avoir été victime d’une autre attaque, séparée de celle d'août 2013, mais ayant eu lieu également en août 2013, portant sur une autre faille de sécurité, et ayant conduit à la compromission des données de plus d’un milliard de comptes d'utilisateurs supplémentaires. Yahoo! admet également que des attaquants ont trouvé un moyen de se connecter à des comptes Yahoo! sans même avoir besoin de fournir les mots de passe des victimes.

    « Selon une analyse approfondie de ces données par les experts en criminalistique, nous croyons qu'un tiers non autorisé, en août 2013, a volé des données associées à plus d'un milliard de comptes d'utilisateurs », a déclaré Bob Lord (responsable de la sécurité des systèmes d’information chez Yahoo) le 15 décembre 2016. « Nous n'avons pas été en mesure d'identifier l'intrusion associée à ce vol. »

    La déclaration indique que « pour les comptes potentiellement affectés, les informations de compte d'utilisateur volé peuvent avoir inclus :

    • les noms
    • les adresses de courriel
    • les numéros de téléphone
    • les dates de naissance
    • les mots de passe hachés (en utilisant MD5)
    • Et, dans certains cas, des questions de sécurité chiffrées ou non chiffrées. »

    Le hachage MD5 (Message Digest 5) est une fonction de hachage cryptographique (un algorithme) qui permet d'obtenir l'empreinte numérique (hashcode - condensat) d’une donnée. MD5 peut, depuis des années, être cassé : des techniques comme les Tables arc-en-ciel (Rainbow Tables), permettent de décrypter (remonter du condensat au contenu qui l'a généré), très rapidement, un hashcode (condensat) MD5.

    En plus, Bob Lord a déclaré que les attaquants avaient élaboré un moyen de forger des « cookies » que Yahoo! place sur les ordinateurs des utilisateurs lorsqu'ils se connectent. Les cookies d'authentification sont de petits fichiers texte contenant des informations sur la session de l'utilisateur avec Yahoo. Les cookies peuvent contenir beaucoup d'informations sur l'utilisateur, par exemple si l'utilisateur s'est déjà authentifié sur les serveurs de Yahoo!

    Avec de tels cookies forgés, les cybercriminels se substituent à l’utilisateur et font croire à Yahoo! que l’utilisateur est dans une session authentifiée. Ceci permet de se faire passer pour l’utilisateur ciblé sans avoir besoin de fournir le mot de passe du compte. Si la connexion est rafraîchie avant chaque expiration, un cookie forgé permet aux cybercriminels de rester connectés dans les comptes piratés indéfiniment.

    Yahoo! déclare être en cours de notification aux titulaires de compte affectés, et que les cookies forgés sont invalidés.

    Bob Lord a également déclaré : « Nous avons relié une partie de cette activité au même acteur, sous commande d’un État, qui serait responsable du vol de données divulgué le 22 septembre 2016 ».

    Les utilisateurs doivent changer leurs mots de passe, leurs questions de sécurité et les réponses à ces questions, pour tous les comptes Yahoo! sur lesquels ils ont utilisé la même information ou une information similaire.

    Yahoo! demande aux utilisateurs d'examiner leurs comptes pour les activités suspectes et d'envisager d'utiliser « Yahoo! Account Key », un outil d'authentification simple qui élimine le besoin d'utiliser un mot de passe sur Yahoo!.

    D’une manière générale, ne jamais utiliser de compte courriel poubelle comme Yahoo ! Mail, Google Mail, etc.

    D’une manière générale, ne jamais utiliser un même mot de passe sur plusieurs comptes. Toujours utiliser des mots de passe différents sur chaque compte, de quelque nature que soit les comptes.

    Souvenez-vous qu’il n’a jamais existé, qu’il n'existe pas, et qu’il n'existera jamais de logiciel, de système d'exploitation, de logiciel serveur, de cloud, de système de gestion de bases de données, de système d’authentification, etc. 100% sans erreur, sans faille de sécurité, impossible à pirater.

    Test de solidité des mots de passe.