Alertes de sécurité en cours Discussion Discussion
Faire un lien Lien
Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée

Google Contributor - un anti-pub avec monétisation des sites

Dernière mise à jour : 2017-04-28T00:00 - 28.04.2017
21.11.2014 - 00h00 - Paris - (Assiste - Pierre Pinard) - Initial

Google Contributor - un anti-pub avec monétisation des sites

Google Contributor - un anti-pub avec monétisation des sitesGoogle Contributor - un anti-pub avec monétisation des sitesGoogle Contributor - un anti-pub avec monétisation des sites

Google, c'est plus de 50 milliard d'US$ de chiffre d'affaire dont environ 95% faits avec sa régie publicitaire Adsense (et la plateforme technique DoubleClick) et l'achat de mots clés Adwords.

Google voit parfaitement la puissance des outils anti-publicités. Il lui suffit d'utiliser les résultats des outils statistiques de deux de ses services : Adsense et Analytics.

  • Analytics, ce sont les statistiques pour Webmasters. Toutes les pages vues par les internautes sont comptées.
  • Adsense, outre la monétisation des sites, ce sont aussi des statistiques, dont le nombre de pages vues.

Le nombre de pages comptées avec Adsense est inférieur à celui des pages comptées avec Analytics. La " perte " est due aux internautes dotés d'add-on bloqueurs de publicités dans leurs navigateurs (typiquement, AdBlock Plus) ou d'applications de filtrage du Web, ce sont les internautes.

Là, Google se dit qu'il y a un truc qui est en train de lui échapper, d'autant que Google soutient le bloqueur de publicités AdBlock Plus (Google paye la société qui édite AdBlock Plus pour figurer dans la liste blanche d'AdBlock Plus et est obligé, par AdBlock Plus, de respecter un cahier des charges de bonne conduite, ce qui ne devrait pas exister - Google exige des autres, mais jamais les autres ne devraient se permettre, ni devraient pouvoir exiger de Google !).

Donc Google tente de lancer Google Contributor.

Google Contributor inverse la charge du blocage du blocage de la publicité. Au lieu que ce soit Google qui paye le tant honni AdBlock PLus, c'est l'internaute qui va payer pour supporter les sites qu'il souhaite supporter et, en retour, il ne verra pas de publicités.

Le principe est simple et assez bien pensé : pour une contribution de 1 à 3 US$ par mois, versés à Google Contributor, vous disposez d'un outil de type Add-on qui, si votre compte est approvisionné pour le mois, bloque toutes les publicités et votre contribution est répartie entre les sites que vous souhaitez soutenir (ceux que vous avez vous-mêmes inscrit dans les listes blanches d'AdBlock Plus, de Ghostery, de Do Not Track Me, etc. ...).

La publicité est là, sur les sites, pour ce qu'elle est mais aussi pour rémunérer les éditeurs de sites. Avec Google Contributor, vous ne voyez pas de publicité et les sites que vous souhaitez soutenir continuent à être monétisés.

Google a beau jeu de dire que, avec AdBlock Plus, certains sites ne peuvent plus être vus. En effet, certains webmasters, particulièrement énervés par la baisse de leurs revenus publicitaires, on mis en place des détecteurs de bloqueurs de publicités et bloquent l'accès à leurs sites si la publicité est bloquée. Cela ne vaut que pour de très gros sites avec un lectorat captif, sinon, c'est un suicide du site.

Avec Google Contributor, Google prétend permettre la rémunération des éditeurs tout en bloquant la publicité. Sur les sites visités et adhérents à Google Contributor (ayant demandé à bénéficier de la redistribution des revenus de Google Contributor), les publicités seraient remplacées par un espace vide ou par un message de remerciement du site à l'internaute qui utilise Google Contributor.

Ce serait la quadrature du cercle !

Et bien non ! Pas du tout !

  • Avec Google Contributor, Google va, tout d'abord, insérer un outil de tracking de plus dans les navigateurs des internautes. Une brique de plus dans la construction du mur qui enserre l'internaute et se referme sur lui. Google Contributor va donc, principalement, servir à Google pour voir des choses (faits et gestes des internautes) qu'il ne voit pas actuellement.
  • Avec Google Contributor, Google va prendre sa " contribution ", au passage (un pourcentage), et gagner de l'argent sur ceux qui ne veulent plus voir les milliers d'annonceurs publicitaires gérés par Adsense. Google, lorsque le système sera en place, pourrait ne plus payer AdBlock Plus mais, au contraire, monétiser sa propre procédure d'anti-pub.
  • Avec Google Contributor, si le système (hypocrite) dépasse le stade de la période d'essai, c'est le meurtre par Google de ses concurrents en termes de régie publicitaire. On peut s'attendre à une levée de boucliers, à des plaintes en abus de position dominante, à des plaintes en concurrence déloyale, etc. ...

Google espionne et viole la vie privée - Vous êtes enfermé dans le système Google
Google espionne et viole la vie privée - Vous êtes enfermé dans Le Système Google (ou Principe d'encerclement)

Sécurité informatique - Comment je me fais avoir - Comment ne pas me faire avoirSécurité informatique - Comment je me fais avoir - Comment ne pas me faire avoirSécurité informatique - Comment je me fais avoir - Comment ne pas me faire avoir

Contre mesuresContre mesures" Contre mesures "

Derrière le rideauDerrière le rideauDerrière le rideau

RéférencesRéférences" Références "

RessourcesRessources" Ressources "

 Requêtes similairesRequêtes similaires" Requêtes similaires "