Alertes de sécurité en cours Discussion Discussion
Faire un lien Lien
Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée

GlobAllShare

Dernière mise à jour : 2017-04-28T00:00 - 28.04.2017
18.04.2014 - 00h00 - Paris - (Assiste - Pierre Pinard) - Initial

GlobAllShare, un site qui se présente comme un réseau social naissant (attaque l'Internet avec une chaîne pyramidale à l'inscription et promesse de gains en argent !

GlobAllShareGlobAllShareGlobAllShare

GlobAllShare, ou comment surfer sur l'introduction en bourse de Facebook (le 18.05.2012) pour tenter d'apâter un maximum de gogos naïfs.

GlobAllShare, ou comment " faire de l'inscription " en faisant croire aux internautes qu'ils vont participer et " gagner gratuitement de l'argent ", " gagner de l'argent facilement " et autres attrappe nigauds, en jouant les parrains et en réussissant à faire s'inscrire un maximum d'internautes, d'où des messages publicitaire insérés un peu partout par ceux qui veulent jouer les parrains. Cela fini par créer un énorme " marketing buzz " (ou " marketing viral " pour un énorme scam.

GlobAllShare (Globe All Share) est un site en création, début 2013, qui annonce être un nouveau (futur) réseau social sur lequel tout les services seraient gratuits.

Le démarrage est planifié comme suit :
31/03/2013: Lancement local du système de messagerie du réseau social
29/04/2013: Lancement local du babillard du réseau social
27/05/2013: Lancement des services gratuits de GlobAllShare
17/06/2013: Clôture de la pré organisation et de l'émission d'actions
01/07/2013: Accès global complet, lancement des participations aux bénéfices et des transactions d'actions

Le site cherche une pénétration massive et immédiate des internautes et, pour ce faire, annonce, à grands renforts de buz, que son modèle économique est basé sur la publicité et qu'il reversera 70% de ses revenus publicitaires aux internautes qui lui ramènerons des inscriptions. Pour cela, il met en place un système pyramidale de distribution d'actions aux parains qui ramènerons le plus d'inscriptions possibles, le plus vite possible (avant le 17.06.2013).

Evidemment, les internautes (les adolescents, essentiellement), en mal d'argent rapide sans rien faire (MMF (Make Money Fast)), inondent les forums en se faisant le relais de cette espérance de gains les doigts dans le nez.

La promesse de GlobAllShareLa promesse de GlobAllShareLa promesse de GlobAllShare

GlobAllShare, sur sa première et unique page, après quelques lignes où il prétend être le prochain plus gros réseau social du monde, annonce la couleur : une chaîne pyramidale de versements d'argent (en plus, GlobAllShare se permet de me tutoyer et est bourré de fautes d’orthographes !).

Copie de la promesse extraite de la page d'accueil de la version française de leur site (la page d'accueil a été archivée). Fautes d'orthographe, de grammaire et de syntaxe, et tutoiement, d'origine.

GlobAllShare - Revenu permanent

D’apres tes actions tu auras un revenu mensuel permanent au réseau social GlobAllShare, puisque tu obtiendras un dividende du bénéfice global de chaque mois, au prorata du nombre de tes actions.

Si tu as invité avec succes 5 de tes connaissances au réseau social GlobAllShare et tes amis invités ont aussi invité 5 de leurs amis a travers 7 niveaux successifs, tu pourras avoir droit au dividende suivant dans chaque mois.

niveau 1 5 invitation 1 action GlobAllShare
niveau 2 25 invitation 5 action GlobAllShare
niveau 3 125 invitation 25 action GlobAllShare
niveau 4 625 invitation 125 action GlobAllShare
niveau 5 3 125 invitation 625 action GlobAllShare
niveau 6 15 625 invitation 3 125 action GlobAllShare
niveau 7 78 125 invitation 15 625 action GlobAllShare
Total   19 531 action GlobAllShare

Selon l'exemple, tu peux obtenir au total 19.531 parts gratuites GlobAllShare, apres lesquels tu obtiendras un dividende mensuel apres le lancement global. Si, par exemple, tu n'obtiendras qu’un dividende de 0,25 $ sur le bénéfice global d'un mois, tu auras un revenu mensuel d’environ 5000 $. Tu peux meme obtenir un dividende de 0,5 $ ou 1,0 $ par mois apres chacune de tes actions, donc un gain mensuel de 10.000 $ ou 20.000 $ peut etre généré facilement.

Tu peux contrôler en permanence le nombre et la valeur de tes actions ainsi que le montant de ton dividende mensuel a ton bureau de Web.

C'est de l'argent instantané

Collecte d'adresses eMail
Il est impossible de voir ce qu'est le site et ses services (on ne peut pas entrer dans le site) sans commencer par s'identifier, ce qui constitue une collecte d'adresses eMail.

Clauses et conditions
Il n'y a aucune page de " Conditions générales " ou " Clause Utilisateur final (CLUF) " visible avant de s'inscrire. Rien que cela permet de justifier l'inscription de ce site dans les listes noires de blocage du Web.

Des promesses, des promesses, toujours des promesses...
Les promesses n'engagent que ceux qui y croient. Demain on rase gratis. Le site prétend être un réseau social et redistribuer des dividendes, pouvant atteindre 20.000 $ par mois apres le lancement global !

GlobAllShare - Vous avez un cerveau ? Alors servez-vous-en !GlobAllShare - Vous avez un cerveau ? Alors servez-vous-en !GlobAllShare - Vous avez un cerveau ? Alors servez-vous-en !

Posez-nous les bonnes questions !

Quel argent ? D'où vient l'argent ?
Toucher des dividendes sur quoi, puisque tout est gratuit ? D'où vient l'argent puisque le site ne vend rien ?

Après vous être démené fébrilement pour pousser un nombre le plus important possible de personnes à donner leur adresse eMail certifiée (dans l'urgence, puisqu'une date butoir vous pousse à vous tuer à la tâche sans délais), quand allez-vous commencer à toucher de l'argent ? Et quel argent puisque la société offre tout gratuitement ?

C'est écrit : je toucherais de l'argent " après le lancement global ". Qu'est-ce que cela veut dire ? Dans 10 ans, dans 25 ans, jamais car le lancement global ne sera jamais atteint ? C'est quoi le " lancement global " ? Quels sont ses critères ? Dire qu'il est prévu pour le 01/07/2013 ne signifie rien.

  • Si ce qui est gratuit n'a pas de prix, ça a un coût
  • Si le produit est gratuit, c'est que vous êtes le produit.
  • Si le service est gratuit, c'est que vous êtes le service.

Est-ce que le mot " action " a le même sens qu'être actionnaire ? Parce que me démener pour qu'ils récupèrent des adresses eMail et des inscriptions, c'est aussi " une action ", et cela n'a " aucune valeur ", sauf être le nègre d'un gugusse, en haut de la pyramide, qui va faire fructifier, pour lui, mon travail que je lui apporte gratuitement sur un plateau.

Enfin, je vais taper dans mes connaissances pour les inciter à s'inscrire ! Je vais donc passer pour une marionnette malléable, un crédule candide et ingénu, auprès de mes cercles de connaissances. Et comme le principe est celui du parrainage, s'il y a quelques imbéciles que j'ai réussi à convaincre de s'inscrire, il vont le faire en m'identifiant comme leur parrain - je vais donc dévoiler mes " cercles de connaissances ", ce qui va accentuer le " Tracking " et le " Profiling " dont je suis victime, comme tous les internautes du monde. Je participe à la régression de la vie privée.

La vie privée n'est pas une option !

Tracking
Profiling
Collusion
Découvrir vos cercles de connaissances

GlobAllShare - Combien vais-je gagnerGlobAllShare - Combien vais-je gagnerGlobAllShare - Combien vais-je gagner

Prenons le problème de l'escroquerie autrement.
Combien d'argent, si tout fonctionne bien ?

Un peu de calcul du niveau règle de trois (sixième au collège)

Partons de l'exemple, réel, de Facebook, qui a fait un bénéfice de 1 milliard de US$, au dernier exercice (2012), pour 950 millions d'utilisateurs ACTIFS. Il va déjà falloir se lever tôt pour que GlobAllShare atteigne un tel niveau de popularité. En supposant que tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes... et puisque Glob All Moi prétend redistribuer des dividendes par mois, qu'est-ce que cela ferait :

On part de l'hypothèse que pratiquement personne n'arrivera à dépasser le niveau 3 de parainage, (et même, plutôt, le niveau 2). S'il y a 950 millions d'inscrits (encore faudrait-il qu'ils soient actifs pour que la pub sur le site permette de faire gagner de l'argent à la structure - les annonceurs publicitaires payent à la popularité mesurée par diverses techniques), cela représente une distribution, au niveau 3 de parainage (hypothèse hyper optimiste), de 25 actions (on oublie les filleuls qui ont peu de chance d'être actifs). On a donc une distribution de 25 actions par tranche de 125 inscrits soit : un total de 950 millions d'inscrits (comme facebook) / 125 * 25 = 190 millions d'actions.

1 milliard de bénéfice par an, divisé par 12 mois = 83.333.333 d'US$ de bénéfice par mois.

83.333.333 US$, divisé par 190 millions d'actions, représente un bénéfice, par mois et par action, de 0,438 US$.

Supposons que le Conseil d'administration soit généreux et décide que les dividendes s'élèveront à 70% du bénéfice, comme annoncé, cela représentera un dividende de 0,307 US$ à distribuer par action (nous sommes toujours dans une hypothèse fantaisiste et ultra optimiste ou la taille du machin atteind celle de Facebook).

Avec vos 31 actions, au niveau 3, (1+5+25 - c'est déjà le bout du monde), vous toucheriez donc un dividende de :
0,307 + 31 = 9,51 US$ par mois.

Il est plus que probable, dans une hypothèse folle d'optimisme où le truc se mettrait à fonctionner, que le bénéfice réel sera plutôt 100 à 1000 fois inférieur, et que la redistribution des gains (le dividende) sera ce que décidera, seul, le guguss au sommet de la pyramide. Comme il ne s'agit pas d'une société, qu'il n'a pas de comptabilité à tenir ni à publier, que vous n'êtes pas actionnaire, qu'il ne s'est jamais engagé par un quelconque contrat avec vous, il pourra déclarer n'importe quoi. Quand aux annonceurs publicitaires, la pression en déréférencement de leurs vitrines traditionnelles (les Google (numéro 1 mondial), Facebook (numéro 2 mondial), etc. ...) est telle qu'il seront découragés d'annoncer sur GlobAllShare, qui n'aura donc aucun revenu. Estimons, dans un élan de générosité délirante, que le gain par " action " serait de 0,9 à 0,09 US$ mois.

Comme les frais de gestion des comptes, les émissions de chèque ou d'ordres de virement, coûtent cher, Glob All Moi ne vous paiera que si votre compte dépasse un seuil minimum (généralement 100 US$). Donc, si GlobAllShare réussit à atteindre la taille déjà gigantesque du dixième de la taille de Fesse de Book, vous gagneriez environ 0,9 US$ par mois. Il vous faudrait donc attendre environ 111 ans pour atteindre le seuil de 100 US$ de revenus. La société Glob All Moi aura disparu depuis longtemps avec la caisse !

En plus, les inscrits à Fesse de Bouc y ont leurs habitudes et leurs cercles de connaissances. Ils ne bougeront pas pour aller vers GlobAllShare.

Facebook ou vie privée, il faut choisir

Au 18.04.2014, GlobAllShare n'a quasiment aucune existence sur le Web. Son Google page rank est de 4, il n'y a quasiment aucun lien entrant et les statistiques Alexa sont manipulées et fausses.

GlobAllShare - Qui est derrière ?GlobAllShare - Qui est derrière ?GlobAllShare - Qui est derrière ?

Quelle société ?
Où sont les statuts de la société dans laquelle je suis censé entrer en tant qu'actionnaire ?
Sur quel organisme d'enregistrement est-elle inscrite ?
Quelle est sa nationalité ?
Qui sont les fondateurs ?
Quel est le tour de table initial (le capital).
Dans quel pays est-elle enregistrée ?

Si l'on fait un WHOIS sur globallshare.com, on trouve un enregistrement du "nom de domaine" en Nouvelle Zélande en 2013 puis aux USA en 2014 (rien à voir avec l'enregistrement social et fiscal d'une société auprès d'un registre du commerce et des sociétés), avec, chaque fois, un nom masqué, c'est tout :

Whois globallshare.com au 12.05.2013

owner-name : c/o WHOIStrustee.com Limited
owner-street : Suite 3686, 24b Moorefield Road
owner-city : Johnsonville
owner-state : Wellington
owner-zip : 6037
owner-country : NZ

Whois globallshare.com au 18.04.2014

Registrant Name : Domain Administrator
Registrant Organization : Metronet Global Media, Inc.
Registrant Street : 16192 Coastal Hwy
Registrant City : Lewes
Registrant State/Province : DE
Registrant Postal Code : 19958
Registrant Country : US
Registrant Phone : +1.3026457400

D'autre part, l'activité du site est essentiellement axée sur les pays source de la majorité des escroqueries, des cybercriminalités et des maffias du Web : Chiffres du 12.05.2013 selon DomainTools
Russian Federation 42.4%
Ukraine 8.2%
Kazakhstan 6.8%
China 4.1%
United States 3.8%
Czech Republic 3.1%

GlobAllShare - Rappel sur les chaînes pyramidalesGlobAllShare - Rappel sur les chaînes pyramidalesGlobAllShare - Rappel sur les chaînes pyramidales

Les chaines pyramidales sont une escroquerie financière.

"Les chaînes pyramidales se revendiquent d'un vaste ensemble de méthodes de vente par parrainage, sur l'Internet ou non, appelées, globalement, MLM (Multi Level Marketing), par pur mensonge et par tentative d'induire en erreur et d'apaiser les doutes et convaincre le gogo. En français, plusieurs termes sont employés : Vente Multi-niveau, Marketing Relationnel, Marketing à paliers multiples, Vente en réseau par cooptation, Marketing de réseau, etc. ...).

Certaines méthodes de vente par MLM sont légales, mais concernent la vente d'un bien (il y a une réelle activité de vente) et sont encadrées par des textes (cas des ventes à domicile organisées et popularisées par Tupperware). Le vendeur doit avoir le statut de "Vendeur à domicile indépendant (VDI)".

Article L122-6 du Code de la consommation
Article L135-1 du code du Commerce
Article 135-2 du code du commerce
Article 135-3 du code du commerce

Les chaînes pyramidales n'appartiennent pas aux MLM, mais aux systèmes des " Ventes Pyramidales " et sont de pures escroqueries. On les appelle également Spam MMF (Make Money Fast - Faire de l'argent rapidement) car leur propagation se fait souvent sous forme de spam.

Le terme " pyramidal " identifie le fait que seuls les initiateurs du système (au sommet de la pyramide) profitent du système en spoliant les membres à la base. Les participants, en tant que complices, comme l'initiateur de la chaîne pyramidale, encourent de graves sanctions pénales."

Je vous encourage à vous documenter en lisant cet article :
Chaine pyramidale

Risque de complicité et de poursuite judiciaire de l'internaute :

L'internaute qui participe à une activité illicite, comme les ventes multi-niveaux, les chaînes pyramidales, etc. ... risque des condamnations sévères. Il n'est pas une victime de cette escroquerie ... mais est considéré comme un complice actif.

http://assiste.com/Porter_plainte.html
http:// assiste.com/Porter_plainte.html

De la même manière, l'internaute dont l'ordinateur est mal protégé et sert de relais, à son insu, à des actes de cybercriminalité, n'est pas une victime mais un complice passif.

http://assiste.com/Risque_juridique_de_complicite_passive_de_l_Internaute.html
http ://assiste.com/Risque_juridique_de_complicite_passive_de_l_Internaute.html

Vidéo "Aux prises avec la mafia de l'Internet" :
Une paisible retraitée se retrouve, à son insu, membre d'un réseau de blanchiment d'argent.

Aux prises avec la mafia de l'Internet

Réveillez-vous ! Ne soyez plus les pigeons !

Contre mesuresContre-mesures" Contre mesures "

Un peu de bon sens !

RéférencesRéférences" Références "


RessourcesRessources" Ressources "


 Requêtes similairesRequêtes similaires" Requêtes similaires "