Flux RSS
Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée Assiste.com - Sécurité informatique préventive - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée

The Reach Group (Formerly redvertisment)

The Reach Group (Formerly redvertisment) - Violation de la vie privée - Acteur du Web en publicité. Recueil de données (Espionnage, Tracking), surveillance, analyse comportementale, ciblage comportemental.

The Reach Group (Formerly redvertisment) - The Reach Group (Formerly redvertisment) The Reach Group (Formerly redvertisment)Ecrire à Assiste.com - The Reach Group (Formerly redvertisment) - The Reach Group (Formerly redvertisment) The Reach Group (Formerly redvertisment)

Rappel :
Les entêtes des requêtes HTTP sont le cheval de Troie du pillage des vies privées - les cookies ne sont pas grand chose, sinon rien, et on peut totalement s'en passer pour tracker les moindres faits et gestes de chacun, piller les vies privées, espionner et profiler les internautes.

The Reach Group (Formerly redvertisment).
Il s'agit d'un acteur du Web dans le domaine de la publicité, pratiquant cette forme d'espionnage et surveillance de vos moindres faits et gestes pudiquement appelée Tracking.

Ces acteurs du Web sont également susceptibles d'acheter des données collectées par d'autres opérateurs du Web, vendeurs de ces données, dans n'importe quel domaine d'activité, y compris les FAI (Fournisseurs d'Accès Internet), les réseaux de cartes bancaires, la poste, les réseaux de cartes de fidélité, les services aux webmasters (statistiques, forums, zones de clavardage, scripts de blogs, etc.), etc. L'imagination est sans limites pour faire de la surveillance et la collecte d'informations sur les internautes un gagne-pain très lucratif.

Il en découle votre Profilage (Profiling), votre Analyse comportementale et, derrière, du Marketing comportemental.

Ces inconnus qui vous surveillent arrivent rapidement, en quelques heures à quelques jours de surveillance, à vous connaître mieux que vous ne vous connaissez vous-mêmes, mieux que votre mère ne vous connaît ! (alors, imaginez sur des années de surveillance...)

Des lois nous ont rendu le pouvoir de bloquer l'espionnage et la surveillance exercés par The Reach Group (Formerly redvertisment), et de reprendre une petite partie du contrôle sur notre vie privée.


Pour bloquer le Tracking pratiqué par The Reach Group (Formerly redvertisment), il y a, spécifiquement :

Dans le même esprit, il y a Disconnect (au 06.04.2017, Ghostery filtre 2529 opérateurs du Web impliqués dans l'espionnage des internautes, tandis que Disconnect en filtre plus de 5 000 :

Le filtre de blocage des mécanismes de surveillance (et de bien d'autres mécanismes) le plus puissant qui soit, mais un peu technique à comprendre et appréhender (il n'est pas pour tout le monde) est :

Plus globalement, pour bloquer une grande partie de ce type de surveillances et espionnages pratiqué par The Reach Group (Formerly redvertisment)et ses confrères (et néanmoins concurrents), utilisez la procédure complète :



Comprendre la chaîne de tracking et du profiling (et comprendre qu'il faut aller bien plus loin qu'un simple AdBlock-Plus :

Tracking - Profiling - CRM - Data-Mining - Big-Data - Ciblage comportemental - Marketing comportemental - Ciblage temps réel - Marketing temps réel
Tracking - Profiling - CRM - Data-Mining - Big-Data - Ciblage comportemental - Marketing comportemental - Ciblage temps réel - Marketing temps réel



En savoir plus sur The Reach Group (Formerly redvertisment) :
The Reach Group (Formerly redvertisment)

Comment Ghostery découvre les opérateurs espions du Web ?

L'identification des opérateurs-espions et surveillants du Web ne provient pas d'une démarche d'analyse qu'exercerait l'organisation auteur de Ghostery (la société Evidon Better Advertising) sur ces opérateurs ou sur leurs scripts, comme le ferait un antivirus ou un anti-malwares (il en est d'ailleurs de même du fonctionnement des outils d'Opt-Out similaires, de la NAI et de la DAA). C'est l'inverse : ces organisations attendent que les espions viennent à elles (et payent leur adhésion).

L'Union européenne et divers autres pays démocratiques ont mis en place des législations tendant à rendre aux internautes une partie du contrôle sur leur vie privée. Il est fait obligation, par la Loi, aux éditeurs de solutions quelconques conduisant, ou pouvant conduire, à un espionnage des internautes (pratique du tracking) d'offrir une solution de sortie de cet espionnage (l'espionnage est activé par défaut et l'internaute doit avoir la possibilité de s'en échapper, ce que nous appelons l' « option de sortie » (Opt-Out)).

Donc, pour être en conformité avec les obligations légales à eux faites, les éditeurs de mécanismes d'espionnage doivent proposer un mécanisme de sortie (de blocage) de l'espionnage.

Les chartes, comme la charte signée par la France le 30.09.2010, suggérant aux acteurs du tracking de se regrouper afin d'offrir un mécanisme unique et normalisé aux internautes, les acteurs se sont effectivement regroupés dans divers clubs dont la NAI (Network Advertising Initiative), la DAA (Digital Advertising Alliance), et un « club » appelé « EVIDON Pour une meilleure publicité » (Evidon Better Advertising).

Ghostery est le nom de l'outil proposé par l'organisation « Evidon Better Advertising ».

Si des dizaines de milliers de sociétés-espionnes (et on ne parle pas des agences gouvernementales et officines obscures) nous suivent en temps réel, Ghostery ne permet de suivre et bloquer que certains suiveurs : les membres de « Evidon Better Advertising » (et tente, malgré tout, de nous suivre avec sa fonction « GhostRank », incluse dans Ghostery, et que nous recommandons de ne pas activer).

Evidon Better Advertising est une organisation d'espionnage économique

« Evidon Better Advertising » est une organisation d'Intelligence (espionnage) économique au profit de ses membres.

La société Evidon Better Advertising s'occupant de publicités et regroupant des opérateurs du Web dans ce domaine (c'est un « club » d'espions), a mis au point un mécanisme générique de blocage, Ghostery, non pas pour permettre aux internautes de se protéger, mais pour permettre à ses clients d'être en conformité avec les législations.

Que les internautes soient protégés (uniquement contre les espions membres de ce « club » et uniquement contre la forme de surveillance qu'ils exercent) est un effet collatéral.

Ghostery protège les espions. Pour être dans les clous, les espions viennent adhérer de leur propre chef à Ghostery (Evidon Better Advertising) et ils disent d'eux-mêmes à Ghostery : voilà, je fais ça, ça et ça, à bloquer si l'internaute le souhaite, sinon, les CNIL de tous les pays démocratiques du monde, dont tous les pays de l'Union européenne, vont me tomber dessus à coups de textes de lois et d'amandes coûteuses.

Evidon Better Advertising (enfin... ils ont créé une filiale sous un autre nom) ne recherche absolument pas les mécanismes de surveillance. Cette société ne gère que ceux qui se présentent spontanément à elle. Il en est donc des dizaines de milliers d'autres contre lesquels nous ne sommes pas protégés.

Spéculation : Dans le climat de suspicion intégrale à l'égard des pratiques des opérateurs du Web, absolument rien ne permet de s'affranchir du doute que ce serait Ghostery lui-même qui ferait le tracking au profit de tous ses membres qui, eux, n'ont plus besoin de le faire.

Ghostery pourrait ne pas être un cordon sanitaire, mais un collet d'étranglement.

L'information que délivre Ghostery sur The Reach Group (Formerly redvertisment) ne provient pas d'une analyse de The Reach Group (Formerly redvertisment) par Ghostery, mais de la présentation que fait The Reach Group (Formerly redvertisment) de lui-même, et de son propre chef, à Ghostery.

Ghostery fonctionne bien, mais uniquement pour ses « adhérents » (2529 adhérents au 06.04.2017). Dans le même ordre d'idée d'Opt-Out, il y a la DAA et la NAI.

Pour le reste, il y a AdBlock-Plus et NoScript.

Lire :

The Reach Group (Formerly redvertisment) - The Reach Group (Formerly redvertisment)