Flux RSS - La vie du site - Nouveautés et mises à jour
Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée Assiste.com - Sécurité informatique préventive - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée

163 : tracking (surveillance / flicage vie privée)

163 - Régie publicitaire violant votre vie privée. Recueil de données, surveillance, analyse comportementale et ciblage, chaque fois qu'elle est présente dans un site Web que vous visitez.

163.com - 163 163Ecrire à Assiste.com - 163.com - 163 163.com - 163 est une régie publicitaire qui vous surveille

Présentation de 163 selon leurs propres mots :

NetEase (NASDAQ: NTES) is China's leading Internet technology company, in the development of Internet applications, services and other technologies, Netease and always maintain the leading position of domestic industry. Netease on the development of the Internet in China has a strong sense of mission, using the most advanced Internet technology to enhance the exchange and sharing of information between people, to achieve "Fabric of people power." Since June 1997 inception, with advanced technology and high quality services, Netease welcomed by the majority of Internet users, it has twice been the China Internet Network Information Center (CNNIC) ranked the top ten for the first Chinese website. In the development of Internet applications, services and other technologies, Netease and always maintain the leading position in the industry, and in the Chinese Internet industry pioneered include Chinese full-text search, full-Chinese high-capacity free e-mail system, an infinite capacity free web album, free e-cards stations, online virtual communities, online auction platform, 24-hour customer service center, including the products or services, but also through independent research unveiled a platinum status made the first domestic online games.

Traduction automatique en français :

NetEase (NASDAQ: NTES) est la principale société de technologie Internet de la Chine, dans le développement des applications Internet, des services et d'autres technologies, Netease et toujours maintenir la position de leader de l'industrie nationale. Netease sur le développement de l'Internet en Chine a un sens de la mission, en utilisant la technologie Internet la plus avancée pour améliorer l'échange et le partage de l'information entre les personnes, pour réaliser le « tissu du pouvoir du peuple ». Depuis juin 1997, avec une technologie de pointe et des services de haute qualité , il a été deux fois le Centre d'information du réseau Internet de Chine (CNNIC) classé dans le top dix pour le premier site chinois. En développement d'applications Internet, services et autres technologies, Netease et toujours maintenir la position de leader dans l'industrie, et dans le Industrie de l'Internet chinois pionnier comprennent la recherche de texte intégral chinois, système de courrier électronique gratuit de pleine capacité chinoise, une capacité infinie free album web, stations e-cartes gratuites, communautés virtuelles en ligne, plate-forme d'enchères en ligne, centre de service client 24 heures, y compris les produits ou services, mais aussi par le biais d'une recherche indépendante a dévoilé un premier statut en ligne.

Quelle que soit l'activité apparente de 163, cette activité appui une régie publicitaire que certains sites Web invitent dans leurs pages. Chaque fois que 163 est présente dans ces pages, ses scripts font des requêtes HTTP vers les serveurs 163. Les requêtes HTTP de 163 (comme toutes les requêtes HTTP) embarquent énormément d'informations qui relèvent de votre vie privée. Il faut donc bloquer le comportement espion de 163.

Rappel :
Les entêtes des requêtes HTTP sont le cheval de Troie du pillage des vies privées - les cookies ne sont pas grand chose, sinon rien, et on peut totalement s'en passer pour tracker (surveiller, fliquer) les moindres faits et gestes de chacun, piller les vies privées, espionner et profiler les internautes.

163.
Il s'agit d'un acteur du Web dans le domaine de la publicité, pratiquant cette forme d'espionnage et surveillance de vos moindres faits et gestes pudiquement appelée Tracking.

Ces acteurs du Web sont également susceptibles d'acheter des données collectées par d'autres opérateurs du Web, vendeurs de ces données, dans n'importe quel domaine d'activité, y compris les FAI (Fournisseurs d'Accès Internet), les réseaux de cartes bancaires, la poste, les réseaux de cartes de fidélité, les services aux webmasters (statistiques, forums, zones de clavardage, scripts de blogs, etc.), etc. L'imagination est sans limites pour faire de la surveillance et la collecte d'informations sur les internautes un gagne-pain très lucratif.

Il en découle votre Profilage (Profiling), votre Analyse comportementale et, derrière, du Marketing comportemental.

Ces inconnus qui vous surveillent arrivent rapidement, en quelques heures à quelques jours de surveillance, à vous connaître mieux que vous ne vous connaissez vous-mêmes, mieux que votre mère ne vous connaît ! (alors, imaginez sur des années de surveillance...)

Des lois nous ont rendu le pouvoir de bloquer l'espionnage et la surveillance exercés par 163, et de reprendre une petite partie du contrôle sur notre vie privée.


Pour bloquer le Tracking pratiqué par 163, il y a, spécifiquement :

Dans le même esprit, il y a Disconnect (au 06.04.2017, Ghostery filtre 2529 opérateurs du Web impliqués dans l'espionnage des internautes, tandis que Disconnect en filtre plus de 5 000 :

Le filtre de blocage des mécanismes de surveillance (et de bien d'autres mécanismes) le plus puissant qui soit, mais un peu technique à comprendre et appréhender (il n'est pas pour tout le monde) est :

Plus globalement, pour bloquer une grande partie de ce type de surveillances et espionnages pratiqué par 163 et ses confrères (et néanmoins concurrents), utilisez la procédure complète :



Comprendre la chaîne de tracking et du profiling (et comprendre qu'il faut aller bien plus loin qu'un simple AdBlock-Plus :

Tracking - Profiling - CRM - Data-Mining - Big-Data - Ciblage comportemental - Marketing comportemental - Ciblage temps réel - Marketing temps réel
Tracking - Profiling - CRM - Data-Mining - Big-Data - Ciblage comportemental - Marketing comportemental - Ciblage temps réel - Marketing temps réel



En savoir plus sur 163 :
163

Comment Ghostery découvre les opérateurs espions du Web, dont 163 ?

L'identification des opérateurs-espions et surveillants du Web ne provient pas d'une démarche d'analyse qu'exercerait l'organisation auteur de Ghostery (la société Evidon Better Advertising) sur ces opérateurs (dont 163) ou sur les scripts de 163, comme le ferait un antivirus ou un anti-malwares (il en est d'ailleurs de même du fonctionnement des outils d'Opt-Out similaires à Ghostery, de la NAI et de la DAA). C'est l'inverse : ces organisations attendent que les espions, dont 163, viennent à elles (et payent leur adhésion).

Pourquoi ?

L'Union européenne et divers autres pays démocratiques ont mis en place des législations tendant à rendre aux internautes une partie du contrôle sur leur vie privée. Il est fait obligation, par la Loi, aux éditeurs de solutions quelconques conduisant, ou pouvant conduire, à un espionnage des internautes (pratique du tracking) d'offrir une solution de sortie de cet espionnage (l'espionnage est activé par défaut et l'internaute doit avoir la possibilité de s'en échapper, ce que nous appelons l' « option de sortie » (Opt-Out)).

Donc, pour être en conformité avec les obligations légales à eux faites, les éditeurs de mécanismes d'espionnage, dont 163 fait partie, doivent proposer un mécanisme de sortie (de refus, de blocage) de l'espionnage.

Les chartes, comme la charte signée par la France le 30.09.2010, suggérant aux acteurs du tracking de se regrouper afin d'offrir un mécanisme unique et normalisé aux internautes, les acteurs, dont 163, se sont effectivement regroupés dans divers clubs dont la NAI (Network Advertising Initiative), la DAA (Digital Advertising Alliance), et un « club » appelé « EVIDON Pour une meilleure publicité » (Evidon Better Advertising) que 163 a rejoint.

Ghostery est le nom de l'outil proposé par l'organisation « Evidon Better Advertising ».

Si des dizaines de milliers de sociétés-espionnes (et on ne parle pas des agences gouvernementales et officines obscures) nous suivent en temps réel, Ghostery ne permet de suivre et bloquer que certains suiveurs : les membres de « Evidon Better Advertising » (et tente, malgré tout, de nous suivre avec sa fonction « GhostRank », incluse dans Ghostery, et que nous recommandons de ne jamais activer).

Evidon Better Advertising est une organisation d'espionnage économique

« Evidon Better Advertising » est une organisation d'Intelligence (espionnage) économique au profit de ses membres.

La société Evidon Better Advertising s'occupant de publicités et regroupant des opérateurs du Web dans ce domaine (c'est un « club » d'espions), a mis au point un mécanisme générique de blocage, Ghostery, non pas pour permettre aux internautes de se protéger, mais pour permettre à ses clients d'être en conformité avec les législations.

Que les internautes soient protégés (uniquement contre les espions membres de ce « club » et uniquement contre la forme de surveillance qu'ils exercent) est un effet collatéral.

Ghostery protège les espions. Pour être dans les clous, les espions, dont 163, viennent adhérer de leur propre chef à Ghostery (Evidon Better Advertising) et ils disent d'eux-mêmes à Ghostery : voilà, je fais ça, ça et ça, à bloquer si l'internaute le souhaite, sinon, les CNIL de tous les pays démocratiques du monde, dont tous les pays de l'Union européenne, vont me tomber dessus à coups de textes de lois et d'amandes coûteuses.

Evidon Better Advertising (enfin... ils ont créé une filiale sous un autre nom) ne recherche absolument pas les mécanismes de surveillance. Cette société ne gère que ceux qui se présentent spontanément à elle. Il en est donc des dizaines de milliers d'autres contre lesquels nous ne sommes pas protégés.

Spéculation : Dans le climat de suspicion intégrale à l'égard des pratiques des opérateurs du Web, absolument rien ne permet de s'affranchir du doute que ce serait Ghostery lui-même qui ferait le tracking au profit de tous ses membres qui, eux, n'ont plus besoin de le faire.

Ghostery pourrait ne pas être un cordon sanitaire, mais un collet d'étranglement.

L'information que délivre Ghostery sur 163 ne provient pas d'une analyse de 163 par Ghostery, mais de la présentation que fait 163 de lui-même, et de son propre chef, à Ghostery.

Ghostery fonctionne bien, mais uniquement pour ses « adhérents » (2529 adhérents au 06.04.2017). Dans le même ordre d'idée d'Opt-Out, il y a la DAA et la NAI.

Pour le reste, il y a AdBlock-Plus et NoScript.

Lire :

Se renseigner (réputation, sécurité, popularité, informations, etc.) sur le site 163.com

163 - 163