Alertes de sécurité en cours Discussion Discussion
Faire un lien Lien
Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée


Films d'espionnage

Dernière mise à jour : 2017-02-01T00:00 - 01.02.2017 - 00h00
29.09.2014 - 00h00 - Paris - (Assiste - Pierre Pinard) - Mise à jour

Films d'espionnage dans des domaines touchant au numérique, à l'Internet, au Web, etc. ... De nombreuses techniques, qui semblent du pure science fiction, sont existantes et exploitées dans le monde réel.

Assiste.com :

Films d'espionnageFilms d'espionnageFilms d'espionnage

  • Films
    Quelques films donnent une approche, réaliste ou fictive, ou l'esprit de ce qui peut déjà être fait (ou pourrait être fait prochainement) avec les moyens et réseaux d'espionnage, capture et analyse du signal... Par exemple :


    1. Ennemi d'Etat (1998, par Tony Scott). Pour améliorer la sécurité nationale, une nouvelle loi donne plus de pouvoirs aux autorités, comme l'utilisation de caméras de surveillance et les écoutes, aux dépens des libertés individuelles.

    2. Projet Echelon (2009, par Giacomo Martelli). À la fin des années 90, la NSA met au point une nouvelle technologie de surveillance permettant aux agents secrets d'écouter et de voir n'importe qui, via son téléphone même éteint. Une jeune galeriste italienne trouve un jour une serviette contenant des documents confidentiels sur ce projet intitulé "Echelon". (Le réseau Echelon réel de la NSA).

    3. 1984 (1984, par Michael Radford d'après le roman de George Orwell). 1984, le monde est divisé en trois blocs en guerre perpétuelle : l'Océania, l'Estasia et l'Eurasia. Manipulant et contrôlant les moindres détails de la vie de ses sujets, Big Brother est le chef spirituel d'Océania. La liberté d'expression en tant que telle n’existe plus. Toutes les pensées sont minutieusement surveillées par la Police de la Pensée, une redoutable organisation de répression. D’immenses affiches trônent dans les rues, indiquant à tous que « Big Brother vous regarde » (Big Brother is watching you).

    4. Complots (Conspiracy Theory) (1997, par Richard Donner). Jerry Fletcher est un chauffeur de taxi paranoïaque, fervent adepte de la théorie du complot. Il fait part de ses nombreuses théories à ses clients dont à Alice, dont il est secrètement amoureux. Un jour, Jerry est enlevé et torturé par une mystérieuse organisation qui cherche à savoir « qui est au courant ». Donc l'une des théories de Jerry est vraie, mais laquelle ? Alice, convaincue, l'aide à s'évader et découvre que dans le cadre du projet MK-Ultra, Jerry a servi de cobaye lors d'expériences menées par la CIA, visant à manipuler l'esprit des individus.

    5. Cypher (2002, par Vincenzo Natali). Morgan Sullivan ne supporte plus sa vie morne de comptable de banlieue. C'est pourquoi il décide de postuler à Digicorp, une entreprise spécialisée dans l'espionnage industriel.

    6. L'oeil du mal (2008 par D.J. Caruso). Jerry, un jeune homme, découvre en rentrant chez lui du matériel de guerre. Juste après, il se retrouve embarqué par des agents du FBI auxquels il échappe quelques heures plus tard. Parce que quelqu'un l'a fait passer pour un terroriste et qu'il est désormais recherché par toutes les polices, Jerry n'a pas d'autre choix que d'obéir à la mystérieuse voix qui contrôle chacun de ses faits et gestes. Plus loin, Rachel, mère de famille célibataire et clerc de notaire, est contactée par une femme qui lui dit de monter dans une voiture dans laquelle elle retrouve Jerry. Dans une course contre la montre où la manipulation et l'hypertechnologie sont reines, les deux jeunes gens doivent accomplir tout ce que la voix leur demande, quels que soient les risques. S'ils veulent survivre au piège, ils vont devoir à la fois échapper à leurs poursuivants et percer le secret de ceux qui mènent ce jeu infernal...

    7. Les trois jours du Condor (1975, par Sydney Pollack). Joseph Turner est un agent de la CIA chargé de réunir un maximum d'informations dans les livres d'espionnage afin d'en glaner des idées et de trouver les fuites quant aux pratiques de l'agence de renseignements. Sa vie va changer lorsqu'il retrouvera tous ses collègues assassinés pendant la pause-déjeuner. Turner, sous le pseudonyme de Condor va, dès lors, se lancer dans une course contre-la-montre dans le but de mettre au jour un réseau d'espions infiltré au cœur même de l'agence.

    8. Die Hard 4 : Retour en enfer (2007, par Len Wiseman). Des cybercriminels s'attaquent aux différentes infrastructures des États-Unis dans le but d'entamer une liquidation des biens américains. L'attaque débute par la coupure des communications et le piratage du système informatique du FBI. Les cybercriminels s'en prennent ensuite aux marchés boursiers, et pour finir, ils sabotent les installations électriques et de gaz. Le réseau informatique national qui contrôle absolument toutes les communications, les transports et l'énergie des Etats-Unis, est détruit de façon systématique, plongeant le pays dans le chaos. Mais ces attaques terroristes ne sont en réalité qu'un leurre, destiné à masquer les véritables intentions des cybercriminels.

    9. Hackers (1995, par Iain Softley). Les fantasmes et exégérations du début des années 90, sur du matériel obsolette ou fantaisiste, paraissent aujourd'hui de simples balbutiements de la réalité.

    10. Brazil (1985, par Terry Gilliam). Sam Lowry, un bureaucrate modèle d'un monde rétro-futuriste totalitaire, essaye de corriger une erreur administrative due à un " bug " (au sens propre du terme) sur un téléscripteur. Cette erreur conduit à l'arrestation injuste et la mort d'un certain Archibald Buttle au lieu d'Archibald Tuttle. Sam Lowry tente de réparer cette injustice et rencontre la veuve de Buttle. Il apperçoit alors, au-dessus de l'appartement de la veuve, bien réelle, celle que, chevauchant Icare, il imagine et rejoint chaque nuit dans ses rèves pour s'élever et découvrir la lumière au-dessus des limites oppressantes et obscures d'un univers concentrationnaire. Il entre en lutte contre un système administratif rigide et totalement contrôlé par une fantastique machinerie, l'Ordinateur suprême. Il va lui-même devenir un ennemi de l'État.

    11. Conversation secrète (1974, par Francis Ford Coppola). Palme d'or au Festival de Cannes 1974. Espionnage : écouter et interpréter des conservations. Ce film sort en 1974, année du scandale des écoutes du Watergate, une affaire d'espionnage politique qui aboutit, en 1974, à la démission de Richard Nixon, alors président des États-Unis. Les écoutes téléphoniques à grande échelle remontent au pacte UKUSA et au début du réseau Echelon. Harry Caul, catholique introverti et secret, est un grand spécialiste de la filature, engagé dans une mission pour suivre un couple et enregistrer leurs conversations. Une fois sa mission accomplie, il découvre en écoutant son enregistrement que le couple est en danger de mort. Se souvenant d'une précédente mission au cours de laquelle une famille avait été tuée, il est pris dans un dilemme moral qu'il ne parviendra pas à surmonter.

    12. Citizenfour (2014, par Laura Poitras). Ce film traite des révélation faites par Edward Snowden, ce consultant en sécurité informatique délégué à la NSA (1,7 million de documents secrets (Prism et Cie) transmis à deux journalistes, Glenn Greenwald et Laura Poitras, et progressivement rendus publics à partir du 6 juin 2013). Présenté en avant-première au festival du film de New York 2014, Citizenfour a, par la suite, remporté de nombreuses récompenses, dont le BAFTA et l'Oscar du meilleur film documentaire. Synospis : Citizenfour traite de la surveillance mondiale généralisée (mise en place d'une surveillance de masse mondialisée sur des populations entières, par-delà les frontières nationales) et retrace l'histoire d'Edward Snowden de Hong Kong à Moscou. En janvier 2013, Laura Poitras a reçu pour la première fois un e-mail anonyme signé « Citizen Four », le nom de code que s'était donné Snowden. Il y explique qu'il propose de rendre publique une grande quantité d'informations sur les pratiques de surveillance illégales de la NSA et d'autres agences de renseignement. Poitras travaillait déjà sur un film traitant des programmes d'écoutes américains suite aux attaques du 11 septembre. Avec le journaliste d'investigation Glenn Greenwald et un reporter du Guardian, Ewen MacAskill (en), elle se rend à Hong Kong pour filmer la rencontre avec le lanceur d'alerte qui se révèle être Edward Snowden. Ils se rencontrent plusieurs fois sur une période de huit jours dans la chambre de l'hôtel Mira à Hong Kong.
      Le dispositif anti-Snowden (anti-lanceurs d'alertes) de la Loi Renseignement

    13. Snowden (2016, par Oliver Stone). Snowden est un film américain réalisé par Oliver Stone, dont la sortie est prévue le 16 juin 2016 en France. Il revient sur les révélations faites par Edward Snowden (1,7 million de documents secrets et classifiées concernant les systèmes d'écoute de la NSA et d'autres agences d'espionnage américaines (Prism et Cie)).

  • Documentaires


    1. La Guerre invisible (document ARTE) - Les Botnets et les Zombies. La Cyber-Attaque en dénie de service contre l'Estonie en 2001. La Cyber-attaque du virus StuxNet détruisant les centrifugeuses du programme nucléaire iranien en 2010...
      Virus StuxNet (article d'Assiste.com)
      Vidéo La guerre invisible sur Assiste.com

    2. Hackers : ni dieu, ni maître (document ARTE complet, incluant le débat qui a suivi le documentaire) - Hackers et (H)ac(k)tivistes...