Alertes de sécurité en coursDiscussionDiscussion
Faire un lienLien
Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée Assiste.com - Sécurité informatique préventive - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée


Escroquerie à la ramastique

Dernière mise à jour : 2017-03-16T00:00 - 16.03.2017 - 00h00
2017-03-16T00:00 - Assiste - Pierre Pinard - Passage en version 5.1 du site

Les « ramastiques » sont des fripons qui, comme beaucoup d’autres, ne doivent leurs succès qu’à la cupidité des dupes. Le mot dérive de « ramasse » (escroquerie « à la ramasse » ou « à la ramastic »).

Escroquerie à la ramastique

Escroquerie à la ramastique    Escroquerie à la ramastique    Escroquerie à la ramastique    Escroquerie à la ramastique

Dossier (montrer / masquer)
Table des matières (montrer / masquer)

Escroquerie à la ramastique - Escroquerie à la ramastique  (Arnaque, Escroquerie, Fraude) Escroquerie à la ramastique (Arnaque, Escroquerie, Fraude)Ecrire à Assiste.com - Escroquerie à la ramastique - Escroquerie à la ramastique  (Arnaque, Escroquerie, Fraude) Escroquerie à la ramastique Escroquerie à la ramastique

Les « Escroqueries à la ramastique » sont rapportées par Eugène-François Vidocq dans son livre « Mémoires de Vidocq, chef de la police de Sûreté, jusqu'en 1827 ».

Il y explique, à l'usage de la « bonne société » et des « honnêtes gens », comment se méfier des fripons (dont il était) et on y trouve expliqué que, dès la Révolution française (1789), fin du XVIIIème s. / début XIXème s., il existe diverses formes d'arnaques qui, plus tard, fin du XXème s., seront regroupées sous le terme de « Fraude 419 » (ou « Scam Nigérien » et plusieurs dizaines d'autres synonymes).

Eugène-François Vidocq est un français né le 24 juillet 1775 à Arras, mort le 11 mai 1857 à Paris. C'est un aventurier, voleur, bagnard, forçat, évadé du bagne, puis indicateur de police, détective, et enfin chef de la brigade de la Sûreté parisienne en 1811. À la tête de cette brigade qui deviendra le Service de sûreté de la préfecture de police (ancêtre de la Direction Régionale de la Police Judiciaire parisienne), il est le père de la PJ (Police Judiciaire).

Le texte ci-après est tiré de son livre en quatre volumes « Mémoires de Vidocq, chef de la police de Sûreté, jusqu'en 1827 » ( (publié en 1828 - Volume 4).

Il décrit une forme d'arnaques, les « Escroqueries à la ramastique », qui semblent monnaie courante au moment de l'écriture de son livre.

Les « Escroqueries à la ramastique » sont le fait d'escrocs qui repèrent un individu pouvant être un riche nigaud de passage et s'en assure par quelques conversations bien rodées d'un premier escroc. Sur un signe, un complice perd alors un objet quelconque, mais semblant avoir beaucoup de valeur, de telle sorte que le nigaud soit obligé de le voir et tenté de le ramasser. L'objet est accompagné de force pseudos certificats d'authenticité ou pseudo facture d'achat attestant d'une valeur considérable. Le premier escroc se précipite comme s'il trouvait l'objet en même temps que le nigaud. Il commence par proposer le partage du fruit de la découverte puis, arguant de l'impossibilité dans laquelle il se trouve d'attendre le commerce le l'objet (il est pressé, à un rendez-vous, doit partir loin tout de suite, etc. ...), il propose au nigaud de lui laisser l'entier bénéfice à tirer de l'objet contre une modique somme et disparaît. Bien entendu, l'objet est du toc sans aucune valeur et le nigaud s'est fait soulager de son argent.

« Ramastique » est le nom que donne Vidocq à ces fripons. A aucun moment il n'emploi des termes ou graphies autres, que l'on trouve dans certains textes, comme « Ramastic » ou « Ramastiqueur ». L'escroquerie en elle même n'est pas nommée par Vidocq qui emploi, à un moment donné, « Fait de Ramastique ». Il fait condamner les « Ramastiques » comme « Faussaires » en s'appuyant sur l'usage de faux documents faisant croire à une certaine valeur de la babiole.

Escroqueries à la ramastique
Escroqueries à la ramastique
Escroquerie à la ramastique - Escroquerie à la ramastique  (Arnaque, Escroquerie, Fraude)

Escroquerie à la ramastique - Escroquerie à la ramastique - Texte complet de VidocqEscroquerie à la ramastique - Texte complet de VidocqEcrire à Assiste.com - Escroquerie à la ramastique - Escroquerie à la ramastique - Texte complet de Vidocq Escroquerie à la ramastique

Escroquerie à la ramastique

Escroquerie à la ramastique - Variantes aux fraudes 419 sur le WebVariantes aux fraudes 419 sur le WebEcrire à Assiste.com - Escroquerie à la ramastique - Variantes aux fraudes 419 sur le Web Escroquerie à la ramastique

Escroquerie à la ramastique - FAQFAQEscroquerie à la ramastique - FAQEscroquerie à la ramastique