Alertes de sécurité en cours Discussion Discussion
Faire un lien Lien
Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée


Core Wars

Dernière mise à jour : 2016-12-03T00:00 - 03.12.2016 - 00h00
10.01.2013 - 00h00 - Paris - (Assiste - Pierre Pinard) - Mise à jour de notre article antérieur (versions 1997-2007)

Core Wars - l'un des tous premiers jeux informatiques, mais surtout un jeu dont les concepts seront tous repris par le monde des virus informatiques.

Assiste.com : Core Wars

Core Wars Core WarsCore Wars

"Core Wars" est un jeu informatique formulé en 1984. Il est inspiré du jeu Darwin (de 1961), et, peut-être, de The Creeper et The Reaper (de 1971) - The reaper court après The Creeper.

Deux (ou plusieurs) programmes, respectant les règles d'un jeu, sont chargés dans la mémoire vive d'un ordinateur virtuel et vont s'attaquer mutuellement jusqu'à ce que l'un d'entre eux plante ou ne puisse plus évoluer (ou, autre règle, si l'attaquant arrive à se reproduire dans les cellules de l'attaqué). Les programmes sont chargés dans des cellules quelconques d'un espace mémoire simulant un anneau (Core) et l'attaquant, qui ignore où sont situés les segments de son ou ses adversaire(s), doit les localiser puis les détruire. A tour de rôle, un programme attaque (il peut tomber sur des cellules vides...) puis c'est à un adversaire d'attaquer, etc. ... Les opposants peuvent être nombreux (deux minimum). Lorsque c'est son tour, un programme peut attaquer ou s'auto-réparer ou se camoufler grâce à des techniques comme la réplication de son code et / ou des fonctions de déplacements en mémoire et / ou des fonctions de furtivité etc. ...

Ce jeu met donc en oeuvre et optimise des fonctions qui seront toutes utilisées, plus tard, par les virus et les vers informatiques. On notera qu'à l'époque, les virus n'existaient quasiment pas et donc les dispositifs qui semblent aujourd'hui évidents, notament les dispositifs qui empêchent des applications non autorisées d'accéder à des zones mémoire réservées à d'autres applications, n'existent pas non plus. Core Wars permet donc à un programme d'empiéter sur les zones mémoire d'un autre.

On notera que Core War est écrit dans un langage de bas niveau (proche de l'assembleur) dénommé "Code Red", nom que prendra un des virus les plus virulents découvert le 4 août 2001. Le langage Code Red est, pour Core War, l'une des règles du jeu : il s'agit d'un langage dont le jeu d'instructions est volontairement limité, ce qui est surveillé par la machine virtuelle qui oblige à respecter les règles du jeu.

Le travail sur Core War est publié en mai 1984, sous la forme d'un article, "Computer recreations - In the game call Core War, hostile programs engage in a batle of bits", dans le magazine "Scientific American". Il est signé par A. K. Dewdney (cet article fut traduit en français et publié dans "Pour la science" - le texte original en anglais est entièrement scanné sur le site consacré à Core War, koth.org, et reproduit ci-après. Cet article suscite "énormément" (soyons relatifs - la micro informatique vient à peine d'être inventée et tente tout juste d'entrer dans les foyers - le micro-ordinateur, celui qui deviendra le PC ou le MAC que l'on connaît sort à peine des planches à dessin) de réactions de la part des lecteurs à propos de programmes hostiles.

L'auteur de cet article, et webmaster d'Assiste.com, vient de dépenser, peu avant cette époque, une véritable fortune, pour acheter les pièces et assembler un monstre doté d'un lecteur de disquettes et d'un énorme Disque dur de 5 MO (Oui, cinq Méga Octets !), puis d'un deuxième Disque dur de 5 MO aussi, avec un écran monochrome à écriture ambre sur fond noir capable d'afficher 24 lignes de 80 caractères, 1 méga octets de Ram (oui, un méga octets, pas un giga octets), un processeur 80286 à 8Mhz avec son coprocesseur arithmétique 80287 !!!

Core Wars continu d'avoir des adeptes et est toujours, actuellement, l'objet de défis informatiques. Voir le site koth.org. La célèbre école L'Epitech en fait une compétition annuelle inscrite dans le cursus de ses étudiants.

Scientific American - Core War - Computer recreations
Scientific American
Core War
Computer recreations
Scientific American - Core War - Computer recreations
Scientific American
Core War
Computer recreations
Scientific American - Core War - Computer recreations
Scientific American
Core War
Computer recreations
Scientific American - Core War - Computer recreations
Scientific American
Core War
Computer recreations
Scientific American - Core War - Computer recreations
Scientific American
Core War
Computer recreations


Chargement...

Core Wars
Joueur : Marco Pontello, l'auteur de TrID


Chargement...

Core Wars
Joueur : Marco Pontello, l'auteur de TrID


Chargement...

Core Wars


Contre mesuresContre-mesuresContre mesures


RéférencesRéférencesRéférences


RessourcesRessourcesRessources


Requêtes similairesRequêtes similairesRequêtes similaires

Core Warrior
Core War
Core Wars
Corewar
Corewars
Nuclear War
Darwin