Alertes de sécurité en coursDiscussionDiscussion
Faire un lienLien
Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée Assiste.com - Sécurité informatique préventive - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée

Juan de Nova

Juan de Nova - Commune de France - Code postal : 98403 (TOM - Territoire d'Outre-Mer : Terres australes et antarctiques françaises - Région : Territoire d'outre-mer de la République française)

Juan de NovaJuan de NovaJuan de NovaJuan de Nova

Juan de Nova

Juan de Nova : Les codes

  • Code Postal : 98403
  • Code INSEE :
  • TERRES AUSTRALES ET ANTARCTIQUES FRANCAISES 98-4

    STATUT

    Le territoire est régi par la loi n° 55-1072 du 6 août 155 (J.O. du 9 août 1955) et le décret n° 56-935 du 18 septembre 1956 (J.O. du 20 septembre 1956). Le siège de l'administration du territoire des TAAF est fixé dans le département de la Réunion (décret n° 96-200 du 14 mars 1996 [J.O. du 16 mars 1996]). Un arrêté du 27 février 1997 [J.O. du 6 mars 1997]), confirmé par un arrêté du 20 mars 2000 [J.O. du 21 mars 2000] fixe ce siège dans la commune de Saint-Pierre.

    L'article 14 de la loi n° 2007-224 du 21 février 2007 portant dispositions statutaires et institutionnelles relatives à l'outre-mer modifie le statut des Terres australes et antarctiques françaises auxquelles sont intégrées les Îles éparses de l'Océan Indien.

    ORGANISATION ADMINISTRATIVE

    Le découpage en 4 districts résulte de l'arrêté n° 11 du 20 octobre 1956 de l'administrateur supérieur du territoire.

    L'arrêté n° 2007-18 ter du préfet, administrateur supérieur des Terres australes et antarctiques françaises, du 23 février 2007 (J.O. des TAAF n° 33, 1er trimestre 2007) a ensuite érigé en district les îles éparses de l'Océan indien et fixé le siège du district au siège des TAAF à Saint-Pierre de la Réunion.

    Chacun des districts initiaux comporte une base permanente, établie pour recevoir des missions relevées périodiquement et composées essentiellement de personnel scientifique. Ces bases sont :

    • Dumont d'Urville, en Terre Adélie (installée en 1957 pour succéder à la base de Port- Martin, détruite en 1952 par un incendie [décret n° 53-1035 du 5 novembre 1953 - J.O. du 10 novembre 1953]).
    • Port aux français, aux îles Kerguelen (installée en 1950-1951)
    • Alfred Faure dans l'île de la Possession [Archipel Crozet] (construite en 1964)
    • Martin de Vivies dans l'île Amsterdam (créée en 1949 [loi n° 50-240 du 1er mars 1950 - J.O. du 2 mars 1950]), autrefois nommée « Nouvelle-Amsterdam » ).

    Les limites de la partie française du continent antarctique dite « Terre Adélie » (d'après le prénom de la femme de Dumont d'Urville, qui en avait pris possession au nom de la France en 1840, et autrefois nommée également terre Wilks) ont été fixées par un décret du 1er avril 1938 (J.O. du 6 avril 1938). Le traité de l'Antarctique (décret n° 61-1300 du 30 novembre 1961, publié au J.O. du 6 décembre 1961) « gèle » toutes les revendications de souveraineté sur l'Antarctique.

    Districts

    • 98 4 10 - Îles Saint Paul et Amsterdam
    • 98 4 20 - Archipel des Kerguelen
    • 98 4 30 - Archipel des Crozet
    • 98 4 50 - Îles Eparses de l'Océan Indien
    • 98 4 51 - Bassa da India
    • 98 4 52 - Îles Europa
    • 98 4 53 - Îles Glorieuses
    • 98 4 54 - Îles Juan de Nova
    • 98 4 55 - Îles Tromelin
    • 98 4 90 - Terre Adélie

    NOTA :

    Faisant initialement partie des codes 98 4 3 (Îles de l'Océan Indien) et 98 4 04 (Îles de l'Océan Austral) en 1943, les différentes parties formant depuis 1955 le territoire des terres australes et antarctiques françaises ont été rassemblées sous le code 98 4 04 depuis 1966. De leur côté, les îles éparses de l'Océan Indien ont fait partie du code 98403 (Îles de l'Océan Indien) de l'origine du COG en 1943 jusqu'à leur intégration dans les TAAF.

Faites nous parvenir une photo, libre de droits, de type architectural / environnemental, sans individu ni publicité.

Juan de Nova

Juan de Nova : Le département

Juan de Nova

Juan de Nova : La région

Juan de Nova

Juan de Nova : Commune de France dans une EPCI à fiscalité propre ?

Juan de Nova

Juan de Nova : Bassin d'emploi

Catégorie de la commune dans le zonage en aires urbaines 2010

Juan de Nova

Juan de Nova : Population et densité

Superficie (en Km²) :
Population 1999 :
Population 2010 :
Population 2012 : données légales 2012 entrées en vigueur le 1er janvier 2015

  • Population municipale :
  • Population comptée à part :
  • Population totale :

Soit une densité de habitants au Km².

Juan de Nova

Juan de Nova : Zone d'emploi (marché local du travail)

Une zone d'emploi est un espace géographique à l'intérieur duquel la plupart des actifs résident et travaillent. Effectué conjointement par l'Insee et les services statistiques du Ministère du Travail, le découpage en zones d'emploi constitue une partition du territoire adaptée aux études locales sur l'emploi et son environnement. Les déplacements domicile-travail constituent la variable de base pour la détermination de ce zonage.

Le code zone d'emploi est sur 4 chiffres. Les deux premiers chiffres correspondent au code de la région (00 si la zone d’emploi est sur plusieurs régions) et les deux derniers à un numéro d'ordre - exemples : 7209 Agen, 0061 Toulouse.

Juan de Nova

Juan de Nova : Géolocalisation

Système géodésique WGS 84 (DD (Degrés Décimaux)
Latitude :
Longitude :
Altitude minimum :
Altitude maximum :

Juan de Nova

Juan de Nova : Sur la carte