Alertes de sécurité en cours Discussion Discussion
Faire un lien Lien
Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée

Clauses « Vie privée » d'Assiste.com

Dernière mise à jour : 2017-04-28T00:00 - 28.04.2017
01.05.2017 - 00h00 - Paris - (Assiste - Pierre Pinard) - Version au 01.05.2017 de ces clauses

Clauses « Vie privée » d'Assiste.com

Clauses « Vie privée » d'Assiste.comClauses « Vie privée » d'Assiste.comClauses « Vie privée » d'Assiste.com

Votre vie privée est la vôtre et elle doit rester privée.

Assiste.com n'exerce strictement aucune surveillance (suivi, pistage, etc.) de vos déplacements et activités (tracking) sur le Web. Rien - strictement RIEN. Aucune information qui parviendrait à notre serveur (vos traces sur le Web) n'est analysée ni capturée, ni même regardée, et aucun logiciel de suivi d'activité (tracking tool) n'est installé dans le site ou sur son serveur. Assiste.com et Pierre Pinard se fichent complètement de savoir qui vous êtes, ce que vous faites, à quoi vous vous intéressez, d'où vous venez sur le Web (referrer), où vous allez sur le Web, où vous vous trouvez géographiquement, quel est votre profil, etc., n'en déplaise à votre ego. D'ailleurs, il n'y a pas de procédure de connexion / login / ouverture de session / identifiant / mot de passe / gestionnaire d'accès / saisie de données /, etc.

Sites, serveurs et services autour d'Assiste :

  • Le Forum :

    Le forum de discussion d'assiste.com est, physiquement, un autre site Internet, séparé d'Assiste.com, portant un autre nom, hébergé sur un autre serveur, mais nous considérons les deux, le site et le forum, comme une entité unique. Le script du forum est phpBB, un script gratuit et open source. Il comporte la manipulation de quelques données relevant de la vie privée, comme votre adresse e-mail et votre pseudo, et utilise un cookie.

    Hormis pour les besoins techniques de ce script...

    • Vous authentifier pour pouvoir contribuer
    • Faire ressortir les nouveaux messages que vous n'avez pas encore vus/lus depuis votre date et heure de dernière visite
    • Vous informer (éventuellement - vous avez le choix d'y souscrire ou non), par courriel, de réponses ajoutées à un fil de discussion que vous suivez
    • Etc.

    ...aucun usage n'est fait de ces informations ni des données plus personnelles que vous pourriez délibérément publier dans votre fiche de profil ou dans vos contributions, données qui sont totalement facultatives et, ce qui est vivement recommandé, devraient être des données totalement « bidon ». D'ailleurs, ce type de cookie, dit « cookies d'authentification », ne relève pas de l'obligation d'obtenir le consentement de l'internaute (ils sont indispensables lorsqu'il s'agit de e-commerce et sont exemptés du consentement préalable).

  • Email :

    Toutes les pages du site Assiste.com contiennent un lien de contact par email (le crayon, à droite de tous les titres de chapitre) qui, simplement, lance votre logiciel de messagerie et vous invite à envoyer vos commentaires à une adresse email spécifique. Nous nous attendons à des commentaires, corrections, compléments, mises à jour, etc. à propos du contenu de la page visitée, pas à des données privées vous concernant ni à des questions (il ne sera répondu à aucune question hors du forum). Vos remarques sont appliquées (le site est mis à jour) et vos courriels sont détruits. Vous n'êtes pas censé poser une question ni attendre une réponse par ce biais : il y a le forum pour cela et sa messagerie privée éventuellement. Aucune adresse email, ni aucune information, n'est relevée et, encore une fois, je me fiche complètement de savoir qui vous êtes, etc.

  • Protection de l'enfance et des enfants :

    Assiste.com est entièrement tout public et ne comporte aucun contenu particulier.

Monétisation du travail et autres serveurs tiers invités dans le site assiste.com :

Assiste.com a mis en place, très tôt, un mécanisme de donations. Les donations faites par les visiteurs/utilisateurs du site Assiste.com, donations que vous pouvez continuer à faire, se sont élevées, en 16 ans, à un total d'environ 700 €, soit, en moyenne, moins de 43 € par an ou moins de 3,6 € par mois (et encore... l'une des donations a été de 100 € d'un coup, par une entreprise, ce qui fausse les moyennes).

Le site, public depuis 1999 (de manière plus confidentielle depuis 1997), représente 365 jours de travail par an, à raison de 18 à 24 heures de travail par jour (je hais le sommeil, cette petite mort).

Pour poursuivre sa croissance et ses mises à jour, il n'est plus possible de maintenir ce bénévolat pur, relevant du sacerdoce, qui a épuisé mes ressources. J'ai de très basiques besoins comme me loger, manger, etc. ..., et n'ai aucun autre travail/revenu que le site. J'ai donc été contraint de mettre en place, malheureusement très tardivement, le 06.09.2014, après plus de 15 ans de résistance, des mécanismes de monétisation.

Assiste.com vous explique, depuis 1999, comment protéger votre vie privée (comment faire reculer la surveillance / le tracking). C'est le « cœur » d'Assiste.com.

Ce n'est pas bloquer la publicité qui compte (elle est visible, parfois trompeuse, souvent ennuyeuse), mais c'est bloquer la surveillance dont vous êtes victime qui compte, votre suivi (pistage appelé tracking), votre profilage publicitaire, votre profilage comportemental, etc. Cette surveillance est invisible, permanente, insidieuse, cachant sa gravité, sans effets immédiats apparents, déloyale, sournoise, incolore, inodore, etc. Pourtant, tous les textes qui nous régissent, que nos ancêtres ont rédigés et nos contemporains rédigent encore, la mettent en avant et la protège : Vie privée - le Droit la reconnaît et la protège !

Et vous, qu'en faites-vous ? Rien, car la surveillance n'a pas d'apparence. La notion même de vie privée s'estompe, voire est niée, et même combattue (par exemple, cette vidéo d'une déclaration de Mark Zuckerberg (fondateur de Facebook) - Fin de la notion de vie privée). Pourtant cette surveillance n'est pas indolore !

Lizez donc « Commander une pizza » pour voir ce qui est fait de votre surveillance !

Bloquer la surveillance ou bloquer la publicité ?

Bloquer la publicité, parce qu'elle est visible, ne bloque absolument pas la surveillance, qui est invisible, ou alors à la marge. Ce qu'il faut, c'est bloquer la surveillance.

Bloquer la surveillance (le tracking) dont nous sommes victimes est un droit dont nous disposons, par les Lois.

Les cookies n'en sont qu'une toute petite partie, marginale, et, en réalité, il n'est besoin d'aucun cookie pour exercer la surveillance individualisée des internautes (voir les GUID), bien que l'on ne parle quasiment que des cookies parce qu'ils existent physiquement et sont donc plus faciles à jeter à la figure des internautes, comme un os à ronger, que les concepts plus discrets, plus complexes, plus vastes, de traces externes, de referrer, de Web Bug (hit-parade des utilisateurs de Web Bug) et autres en-têtes HTTP des requêtes HTTP, ou encore de centralisation du Web (accaparement du Web, monopolisation, cartellisation) vous obligeant à passer par des fourches caudines (que vous pouvez combattre partiellement avec Decentraleyes [?Decentraleyes recopie localement, dans votre ordinateur, certaines ressources disposées sur des serveurs de centralisation du Web qui obligent votre navigateur, pour chaque page Web que vous visitez, à faire des requêtes HTTP vers ces serveurs d'espionnage. Les requêtes HTTP sont le cheval de Troie de l'espionnage.]), etc.

Assiste.com s'est battu assez longtemps (ceci a été reconnu dès le prix de la vigilance citoyenne 2003) pour vous informer, éveiller votre vigilance et les consciences et contribuer à ce que ce droit soit enfin coulé dans le bronze de nouvelles lois spécifiques au monde numérique.

Vous êtes invités et encouragés à exercer ce droit de bloquer le tracking et de protéger votre vie privée avec des mécanismes de sortie (Opt-Out).

Assiste.com aurait préféré qu'un mécanisme d'acceptation (Opt-In), beaucoup plus protecteur, dur et contraignant, soit mis en place, mais faisons avec ce qui existe.

Cas d'usage Bloquer le tracking Bloquer la
publicité
Conséquences
Cas 1 - Ne rien faire - Péril personnel et sites Web sauvegardés.
Protection de la vie privée
Non
Protection de la vie privée
Non
  • Danger : vous êtes espionné (surveillé), profilé (mise en péril de votre vie privée).
  • Vous recevez des publicités ciblées (censées concerner des choses auxquelles vous vous intéressez actuellement).
Cas 2 - Bloquer la publicité - Le pire des scénarios - Péril personnel et péril des sites Web.
Protection de la vie privée
Non
Protection de la vie privée
Oui
Cas 3 - Bloquer la surveillance, mais pas la publicité - Meilleur des scénarios : vie privée en grande partie sauvegardée et sites Web sauvegardés (Web gratuit sauvegardé).
Protection de la vie privée
Oui
Protection de la vie privée
Non
  • Vous êtes protégé (vie privée en grande partie sauvegardée)
  • La pérennité des sites Web est protégée. Vous continuez à voir des publicités sur les sites Web visités, mais elles ne sont plus ciblées puisque votre analyse comportementale ne peut plus être établie ce qui ne permet plus d'effectuer un marketing comportemental. Ceci présente un autre avantage : on ne vous montre plus le Web avec des œillères - vous faites des découvertes.
  • Certains sites, couverts de pubs outrancières ou mensongères ou trompeuses, qui bougent ou sont sonorisées, qui font fi de la protection de l'enfance, où l'on ne trouve même plus le contenu rédactionnel de leurs pages, doivent impérativement subir les foudres du blocage total de la publicité (des sites comme 01Net ou T411, par exemple)
Cas 4 - Bloquer la surveillance et la publicité - Vie privée en grande partie sauvegardée, mais sites Web en péril (Web gratuit en péril).
Protection de la vie privée
Oui
Protection de la vie privée
Oui

  • Liens d'affiliation :
    Assiste.com vous propose, parfois, des liens vers des procédures d'achat de certains produits ou services recommandables. Ces tiers (diverses régies d'affiliation et les plateformes interbancaires de paiement qu'elles utilisent), ont leurs propres mécanismes de suivi. En particulier, il s'agit d'un mécanisme qui permet à un vendeur (éditeur de logiciels, etc.) de remercier le site (Assiste.com) qui lui a envoyé un client. Si vous avez un achat à faire de quelque chose dont nous parlons (un logiciel, un achat de n'importe quoi sur Amazon, la FNAC, etc.), faites-le à partir du site Assiste.com en cliquant sur nos liens (logithèque, Boutique Assiste.com, etc.). Acheter quelque chose au travers des liens présents sur Assiste.com est un geste de soutien à Assiste.com.
    • Nota : les plateformes de paiement, hors les banques elles-mêmes, reçoivent un agrément de l'Autorité de Contrôle Prudentiel (ACP), liée à la Banque de France (BdF). Liste à jour : cherchez le lien « Établissements de paiement » sur la page « liste des agents financiers » de la Banque de France afin de vérifier si l'établissement de paiement est agréé.
    Grâce à un cookie, le vendeur se souvient de quel site lui a envoyé un client. Si une vente a lieu, le vendeur remercie le site en lui rétrocédant un % sur la vente. Sans cookie, la commission pour Assiste.com est perdue.

    Entre le moment où un visiteur (vous) s'intéresse à un produit ou un service et le moment où il va passer à l'acte d'achat, il peut s'écouler un certain temps. Les vendeurs fixent ce délai à leur convenance, généralement entre 3 jours et 90 jours. Ce délai va être la durée de vie de leurs cookies. Assiste.com n'a rien à voir avec le tracking pratiqué, éventuellement, par les vendeurs ou leur plateforme d'intermédiation bancaire. Encore une fois, je me fiche complètement de savoir qui vous êtes, etc.

  • Publicités :
    La régie publicitaire AdSense (Google Inc., ses coockies et ses clauses) est invitée sur Assiste.com.
    Depuis le 06.09.2014, cette régie est autorisée à afficher quelques publicités dans des espaces que je lui réserve. Google va pratiquer un tracking de vos déplacements sur le WEB en vue de vous connaître et d'établir un ciblage comportemental et aboutir à un marketing comportemental afin de vous afficher des bannières publicitaires en regard de vos centres d'intérêt actuels.

    Cette régie délivre des bannières considérées comme non intrusives (pas de trucs qui bougent, font du bruit, clignotent, s'affichent au-dessus du contenu de nos pages, etc.). Assiste.com n'a rien à voir avec le tracking d'AdSence et je me fiche complètement de savoir qui vous êtes, etc.

    Enfin, AdSence sous-traite à de nombreuses autres régies publicitaires, inconnues, qu'il invite à son tour, raison pour laquelle ce n'est pas AdSence qu'il faut bloquer (naïvement supprimer ses cookies), mais le tracking en général. Il est, en conséquence, totalement impossible de présenter aux visiteurs d'un site utilisant AdSense la liste des cookies et autres traceurs puisqu'ils sont totalement inconnus et changeants.

  • Statistiques du site :
    Google UA (Universal Analytics par Google Inc., ses coockies et ses clauses) est invité sur Assiste.com.
    L'outil statistique de Google, Universal Analytics (voir leur clause « Vie privée »), gratuit, très facile à installer et très bien fait, permet de suivre la fréquentation du site (mesures d'audience).
    Piwik, un outil d'analyses statistiques Open Source, sera peut-être utilisé un jour, en remplacement de Google UA. Il faudra, pour cela, qu'il atteigne la simplicité d'installation et la qualité de résultats d'analyses offertes par Google, ce qui est très loin d'être de cas, même dans plusieurs années (remarque faite à nouveau en 2017).

    Google Analytics est un service d'analyses statistiques d'utilisation d'un site Web offert par Google Inc. (« Google »). Google utilise les données collectées pour suivre et analyser l'utilisation du site et m'en faire un rapport au niveau global du site (pages vues, liens brisés, pays, temps passé, navigateurs utilisés, résolutions d'écrans utilisées, systèmes d'exploitation utilisés, dispositifs fixes ou mobiles utilisés, etc.). Il est évident que Google exerce un tracking individuel et le partage avec ses autres services (la régie publicitaire Google AdSense, pour contextualiser et personnaliser les publicités de son propre réseau publicitaire, etc.), mais, encore une fois, Assiste.com n'a rien à voir avec le tracking d'UA (Universal Analytics) et je me fiche complètement de savoir qui vous êtes, etc.

  • Recherches sur le site :
    Google Site Search (Google Inc., ses coockies et ses clauses) est invité sur Assiste.com.
    Google Site Search est un service d'intégration du moteur de recherche « Search », de Google, offert gratuitement par Google Inc., qui permet à Assiste.com de disposer d'un très bon moteur de recherche circonscrit aux seules pages d'Assiste.com. Pour rechercher à l'intérieur du site, il n'y a pas mieux (la petite boite, en haut à droite de toutes les pages du site). Il est évident que Google exerce un tracking individuel et le partage avec ses autres services (la régie publicitaire Google AdSense pour contextualiser et personnaliser les publicités de son propre réseau publicitaire, etc.), mais, encore une fois, Assiste.com n'a rien à voir avec le tracking de Google Search et je me fiche complètement de savoir qui vous êtes, etc.

  • Traduction du site :
    Google traduction (Google translate par Google Inc., ses coockies et ses clauses) est invité sur Assiste.com.
    Google traduction est un service de traduction automatique offert gratuitement par Google. Il permet aux visiteurs d'Assiste.com dont la langue n'est pas le français d'avoir une traduction automatique dans la langue de leur choix. Il est évident que Google exerce un tracking individuel et le partage avec ses autres services (la régie publicitaire Google AdSense pour contextualiser et personnaliser les publicités de son propre réseau publicitaire, etc.), mais, encore une fois, Assiste.com n'a rien à voir avec le tracking de Google Translate et je me fiche complètement de savoir qui vous êtes, etc.

Pour ou contre la surveillance et les cookies : vous avez le droit d'exprimer votre choix, en plus d'utiliser tous les outils de protection

La loi oblige les sites à :

  • Obtenir votre consentement pour le dépôt de cookies et la surveillance de vos moindres faits et gestes sur le Web, que les cookies soient ceux du site lui-même ou ceux des tiers qu'il invite dans ses pages.
  • Vous permettre de refuser tout cela.

La forme de cette demande de consentement n'est pas fixée. Cela peut se faire de diverses manières (un pavé qui s'affiche quelque part, une fenêtre en pop-up, un bandeau, etc.), mais doit vous sauter aux yeux.

Comme vous avez pu le remarquer sur la quasi-totalité des sites que vous visitez et qui mettent en place un simulacre de demande de consentement à leurs visiteurs, vous n'avez aucun choix (aucun site ne respecte la loi) :

  • Le bandeau qu'ils affichent n'est que celui d'un avertissement, pas d'une demande de consentement. En substance, ils disent : « On utilise des cookies et on vous surveille (tracking et analyse comportementale), allez-vous faire foutre et cliquez sur l'acceptation si vous ne voulez plus voir ce bandeau ! Vous n'avez aucun moyen de refuser. »
  • Pour vous obliger à virer le bandeau, et donc à cliquer sur l'unique bouton d'acceptation, le bandeau s'affiche par-dessus le site, vous empêchant de le voir.
  • Certains sites considèrent que si le bandeau s'est affiché plus de quelques secondes, ou si vous êtes passé à une autre page du même site, ou avez cliqué sur un lien. Il y a acceptation implicite, ce qui est totalement illégal. Rien, dans la loi, n'en parle ni ne le suggère et encore moins ne le permet. Il ne peut y avoir de consentement implicite.

Assiste.com a choisi de vous donner le choix :

  • Le bandeau vous informe réellement et vous demande réellement votre consentement. Vous avez réellement la possibilité de refuser ou d'accepter le dépôt de cookies, la pratique du tracking et les analyses comportementales. Le bandeau ne s'efface, pour un an, qu'après votre choix effectif et éclairé.
  • Le bandeau s'affiche en haut, en poussant la page vers le bas, de manière à la laisser entièrement visible.
  • Le bandeau vous dirige vers les clauses « Vie privée » d'Assiste.com et les moyens de la protéger.

Demande de consentement ou de refus du dépôt de cookies, de la pratique du tracking (votre surveillance) et de votre analyse comportementale
Demande de consentement ou de refus du dépôt de cookies, de la pratique du tracking (votre surveillance) et de votre analyse comportementale

Votre acceptation ou votre refus est noté, pour chaque site qui vous demande votre consentement, dans un cookie (à ne pas détruire) d'une durée de vie de 13 mois maximum, après quoi vous verrez réapparaître la demande. Vous pouvez modifier votre choix (sachant que les noms des cookies peuvent varier, au gré des développeurs de sites - si vous n'arrivez pas à l'identifier, supprimez tous les cookies du site). Pour modifier votre choix sur assiste.com, supprimez le cookie suivant et le bandeau réapparaîtra, vous permettant de faire un nouveau choix :

Refus du dépôt de cookies, de la pratique du tracking (votre surveillance) et de votre analyse comportementale pour le site assiste.com
Refus du dépôt de cookies, de la pratique du tracking (votre surveillance)
et de votre analyse comportementale par les tiers invités sur le site assiste.com
Acceptation du dépôt de cookies, de la pratique du tracking (votre surveillance) et de votre analyse comportementale par les tiers invités sur le site assiste.com
Acceptation du dépôt de cookies, de la pratique du tracking (votre surveillance)
et de votre analyse comportementale par les tiers invités sur le site assiste.com