Alertes de sécurité en cours Discussion Discussion
Faire un lien Lien
Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée

Cache DNS - Qu'est-ce que c'est ?

Dernière mise à jour : 2017-04-28T00:00 - 28.04.2017
01.04.2012 - 00h00 - Paris - (Assiste - Pierre Pinard) - Mise à jour de notre article antérieur (versions 1997-2007)

Chaque fois que vous demandez à votre navigateur Internet d'aller sur un site pour la première fois, la première opération exécutée est d'aller chercher son adresse IP (l'adresse de la machine qui héberge ce site) en consultant un serveur DNS.

Cache DNS - Quoi et Pourquoi un Cache DNS ?Cache DNS - Qu'est-ce que c'est et pourquoi ?Cache DNS - Quoi et Pourquoi un Cache DNS ?

Chaque fois que vous demandez à votre navigateur Internet d'aller sur un site pour la première fois, la première opération exécutée est d'aller consulter l'annuaire mondial des sites Internet pour trouver l'adresse IP de la machine qui héberge ce site. Cet annuaire mondial est unique et est stocké dans des machines dédiées appelées " serveur DNS " fonctionnant avec un logiciel dédié appelé " Bind " (" Berkeley Internet Name Daemon "). Cet annuaire (cette base de données) est répliqué de nombreuses fois et chaque FAI (Fournisseur d'Accès Internet) dispose d'une paire de serveur DNS, l'un principal et l'autre en secours, répliquant cette base de données mondiale. Sans serveur DNS l'Internet ne fonctionne pas.

Liste des serveurs DNS des FAI français (et quelques autres) et serveurs publics.

Les sites Internet sont hébergés (stockés) sur des ordinateurs appelés " Serveurs ". Votre ordinateur est le " client " et fait des demandes (appelées " requêtes ") à des serveurs. L'Internet fonctionne entièrement dans un mode appelé " Client / Serveur ".

Comme il est très rare que les sites Internet changent de serveur, tous les systèmes d'exploitation du monde (Windows, Windows Mobile, Dos et MSDos des PCs et compatibles PC, CP/M des Amstrad CPC et Commodore 128, Mac OS/X, OS/2, NeXtStep, Unix (AIX (IBM, SystemV), A/UX (Apple, SystemV), BOS (Bull Operating System), IRIX (Silicon Graphics, SystemV), HP-UX (Hewlett Packard, SystemV), LynxOS (LynuxWorks), NeXTSTEP (NeXT, BSD), Sinix (Siemens), Solaris (Sun, SystemV), SunOS (Sun, BSD), Tru64 (Compaq)), BSD (NetBSD, OpenBSD, OliveBSD, FreeBSD, PicoBSD, DragonFly BSD, PC-BSD, Darwin, OpenSolaris), GNU/Linux (Debian, Ubuntu, Mandriva, Gentoo, Red Hat, Fedora, SuSE, Slackware, EduLinux, etc. ...), Android, Symbian, IO/S, Palm OS, Pocket PC, Sun Solaris Sparc, IBM AIX, OS/2, Warp, etc. ...) conservent dans une petite mémoire locale, appelée " cache DNS ", l'adresse IP des sites visités afin de les retrouver plus rapidement la prochaine fois, sans avoir à consulter les serveur DNS.

Parfois, tout de même, un site change de serveur (change d'hébergement) et le " cache DNS " bloque alors l'accès à ce site en le cherchant sur un ancien serveur où il ne se trouve plus. Il y a bien une mise à jour automatique, toutes les 24 heures, mais, durant ces 24 heures, vous pouvez ne plus arriver à joindre un site. Il faut donc vider (" effacer ") le " cache DNS ".

Voir, dans la table des matières ci-contre, comment vider le cache DNS de votre navigateur.

Sécurité informatique - Comment je me fais avoir - Comment ne pas me faire avoirSécurité informatique - Comment je me fais avoir - Comment ne pas me faire avoirSécurité informatique - Comment je me fais avoir - Comment ne pas me faire avoir

Contre mesuresContre-mesures" Contre mesures "

Derrière le rideauDerrière le rideauDerrière le rideau

RéférencesRéférences" Références "

RessourcesRessources" Ressources "

 Requêtes similairesRequêtes similaires" Requêtes similaires "