Flux RSS
Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée Assiste.com - Sécurité informatique préventive - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée

A l'origine - Philippe Berre et la réouverture de la A61bis

« A l'origine » est un film retraçant la spectaculaire escroquerie utilisant l'ingénierie sociale, dans le monde réel, par Philippe Berre, pour réouvrir le chantier abandonné de la A61bis

A l'origine - Philippe Berre et la réouverture de la A61bis - A l'origine - Philippe Berre et la réouverture de la A61bis A l'origine - Philippe Berre et la réouverture de la A61bisEcrire à Assiste.com - A l'origine - Philippe Berre et la réouverture de la A61bis - A l'origine - Philippe Berre et la réouverture de la A61bis A l'origine - Philippe Berre et la réouverture de la A61bis

Spectaculaire démonstration d'ingénierie sociale (sans l'usage du Web).

Le film « A l’origine » raconte l'histoire vraie d'un escroc, Philippe Berre, qui va, en France, à Saint-Marceau (dans la Sarthe, à proximité du Mans), en 1997, réussir à réouvrir un chantier d'autoroute abandonné (A61bis) en l'absence de tout financement et de toute autorisation administrative.

Il se fait appeler « M. Martin », présente bien, met tout le monde à l'aise, annonce qu'il vient installer la plateforme de travaux pour la réouverture du chantier de l'autoroute A61bis qui avait été fermé suite à une action menée par des écologistes à cause de la présence, sur le tracé de la voie, d'une espèce de scarabée extrêmement rare et en voie d'extinction, le pique-prune.

Le village de Saint-Marceau, frappé par le chomage, est prêt à gober n'importe-quoi. Philippe Berre embauche plus d'une vingtaine d'intérimaires, commande des repas, des fournitures, loue des tracto pelles et des bungalows... 2000 tonnes de gravats sont déversées sur le chantier.

Pourtant, « M. Martin » n'a pas un sou, juste des bons de commande tapés sur des papiers à entête volés. Jamais les administrations et entrepreneurs locaux ne lui demanderont de documents officiels, ni même sa carte d'identité !

L'escroquerie est découverte au bout de 12 jours, par un employeur qui prévient la gendarmerie.

Afin de réaliser son film au mieux, le réalisateur a fait appel à Laurent Leguevaque, ancien juge d'instruction du Mans alors chargé de l'affaire, qui joue son propre rôle à la fin du film.

Le film, français, de Xavier Giannoli, est sorti en salles le 11 novembre 2009 et est présenté en compétition lors de la sélection officielle au Festival de Cannes 2009.

  • César 2010 de la meilleure actrice dans un second rôle pour Emmanuelle Devos.
  • Prix Lumières 2010 de la meilleure photographie pour Glynn Speeckaert.
  • Distribution François Cluzet, Emmanuelle Devos et Gérard Depardieu.

Acheter le DVD ou Blu-ray "A l'origine"

A l'origine - Philippe Berre et la réouverture de la A61bis - Ingénierie sociale
A l'origine - Philippe Berre et la réouverture de la A61bis - Ingénierie sociale
A l'origine - Philippe Berre et la réouverture de la A61bis - A l'origine - Philippe Berre et la réouverture de la A61bis