Alertes de sécurité en cours Discussion Discussion
Faire un lien Lien
Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée Assiste.com - Sécurité informatique - Décontamination - Antivirus - Protection - Protection de la Vie Privée


AVG LinkScanner

Dernière mise à jour : 2016-12-03T00:00 - 03.12.2016
29.09.2014 - 00h00 - Paris - (Assiste - Pierre Pinard) - Mise à jour

AVG LinkScanner - un module additionnel aux navigateurs agissant en filtre de la navigation. Il analyse les URL présentes sur les pages Web visitées, les URL cliquées, et les URL proposées par les moteurs de recherche, en termes de sécurité informatique (présence de malveillances ou innocuité de l'URL - est-ce une URL de confiance - est-ce un site de confiance)...

AVG LinkScanner

Télécharger gratuitement
AVG LinkScanner pour PC

Notes de version
Version :
Dernière version
  2015.0.5315
Taille :   4,42 Mo (4 637 552 octets)
MD5 :Cliquez sur le code MD5 suivant. Si le fichier a déjà été analysé, vous accèderez immédiatement au résultat de sa dernière analyse par 43 antivirus simultanés
582a00021440c9d8d7b9c7a4197a303b
SHA-1 :Cliquez sur le code SHA-1 suivant. Si le fichier a déjà été analysé, vous accèderez immédiatement au résultat de sa dernière analyse par 43 antivirus simultanés
b9b98e8b5de4dad6b15af4fe9aab1d13c6e9861d
Système :   Microsoft Internet Explorer (version 6.0 ou supérieure), y compris IE 8.0
Mozilla Firefox (version 2.0 ou supérieure)
Chrome
Opera (Active Surf-Shield seulement)
Licence :  
Date :  
Langue :   Français
Auteur :  
Editeur :  
Origine :
Changelog
Signature Certificat délivré à AVG Technologies CZ, s.r.o.
par VeriSign Class 3 Code Signing 2010 CA
Tutoriel :  
Notre éval :  
Votre éval :  
Prix :  
 
Mode d'emploi du téléchargement

 
Dans la même famille

 

AVG LinkScannerAVG LinkScanner - Consultation en ligne des bases de données AVGAVG LinkScanner

Avast rachète AVG

07.07.2016 - Avast a annoncé son intention d'acquérir le tchèque AVG au prix de $25,00 l'action, en cash, soit une transaction de 1,3 milliard d'US$.

AVG LinkScanner - Filtre du Web (Link Checkers) - AVG LinkScanner

Qualité du service : 2,5/5

Filtre du Web (Link Checkers). Extension pour navigateurs Web

AVG LinkScanner permet d'interroger, en ligne, les bases de données du plug-in de filtrage du Web (Link Checker) du même nom, disponible dans les antivirus et suites de sécurité d'AVG. Ceci permet d'avoir l'avis d'AVG sur la dangerosité ou l'innocuité d'un site Internet ou d'une URL (présence de malwares sur ce site ou page de phishing, etc. ...).

AVG LinkScanner ne se base pas sur le balayage des sites et URL par les robots d'analyses objectives d'AVG (leurs antivirus) mais sur du crowdsourcing (ce que les visiteurs en pense, "à la WOT", toujours en partie subjectif). AVG LinkScanner est donc un filtre du Web basé sur la Web réputation des sites (est-ce un site de confiance) et des URL, avec tout l'intérêt, mais aussi tous les débordements que l'on en connaît (lire l'article WOT).



AVG LinkScanner est un plug-in pour navigateurs Web qui n'est pas disponible seul mais uniquement avec les solutions antivirus d'AVG (il fut, un temps, téléchargeable seul mais ce n'est plus le cas). On ne sait d'ailleurs pas quel est le nom de ce produit (ou service) au milieu d'une nébuleuse de noms comme Secure Search ou Protection des liens ou AVG LinkScanner Drop Zone ou Website Safety Reports ou AVG Threat Labs ou Active Surf-Shield et que sais-je encore.

Un lien alternatif d'accès au service en ligne est http://www.avgthreatlabs.com/fr-fr/website-safety-reports

AVG LinkScanner permet de vérifier si un site est un site de confiance (quelle est sa Web-Réputation) ?

AVG LinkScanner (formellement : AVG LinkScanner Drop Zone) existe depuis la version 8.0 de l'antivirus AVG.

AVG LinkScanner - Le plug-inAVG LinkScanner - Le plug-in (uniquement avec les antivirus d'AVG)AVG LinkScanner - Le plug-in

AVG LinkScanner, le plug-in

Le plug-in AVG LinkScanner, qui vient avec les solutions antivirus d'AVG, permet :

  • Avis en temps réel sur des liens
  • Avis sur les liens renvoyés par les moteurs de recherche dans un navigateur
  • Recherche en temps réel des menaces Web lorsque vous cliquez sur un lien
  • Liens renvoyés après une recherche et analysés lorsque vous cliquez dessus

AVG LinkScanner cherche si les liens dans les résultats de recherches (avec les moteurs Google, Bing et Yahoo! et dans FaceBook) sont présents dans les bases de données d'AVG et place un idéogramme gradué près de chaque lien, dans quelques navigateurs (Internet Explorer, Firefox et Chrome).

L'avis est calculé sur la base moyenne des avis donnés par les visiteurs de ces pages Web (c'est du crowdsourcing).

AVG LinkScanner comporte également un outil appelé Active Surf-Shield qui consulte les bases de données d'AVG LinkScanner en temps réel lors du suivi d'un lien, de manière à s'assurer qu'il peut être ouvert sans risque.

Généralités sur les filtres du Web (Link Checkers).

  • Principes généraux des filtres du Web (Link Checkers).

    Les filtres du Web (Link Checkers - Tests d'URL) s'insérant dans les navigateurs Web recherchent en permanence :

    • La présence du nom de domaine (site Internet)
      ou
    • La présence du lien (URL - la page Web) sur lequel vous cliquez (lien dans les pages Web visitées, liens des résultats de recherches avec un moteur de recherche, etc. ...)

    Dans, essentiellement, deux listes noires (pages de phishing et sites et pages malveillantes) qu'ils maintiennent grâce :

    Certains ne maintiennent pas leurs propres listes mais consultent des listes tierces, comme les listes noires anti-phishing de Netcraft et/ou de PhishTank et/ou la liste noire anti-malware de TRUSTe, etc. ...).

    Un idéogramme, dans une graduation de couleurs, est ajouté près de chaque lien. Si un lien à risque est cliqué, un avertissement vous éclaire sur le problème et vous demande si vous souhaitez poursuivre malgré tout ou abandonner.

    • Liste des sites dont certaines pages, que ce soit par la volonté de son éditeur ou à son insu (site hacké), pratiquent le phishing.
    • Liste des sites dont certaines pages, que ce soit par la volonté de son éditeur ou à son insu (site hacké), attaquent le visiteur (distributions de malwares, tentatives d'exploitations de failles de sécurité, etc. ...).
  • Réserves générales avec les filtres du Web (Link Checkers).

    Les filtres du Web sont du code injecté dans les navigateurs et qui s'y exécutent. Au prétexte de vous profiler pour vous délivrer des publicités qui vous intéressent, vous êtes sous surveillance constante de vos moindres faits et gestes sur le Web, y compris au profit d'agences gouvernementales ou plus ou moins obscures (au prétexte de lute contre le terrorisme on pratique l'intelligence économique (à ce petit jeu, ce sont les États Unis qui gagnent)), etc. ... Tous les filtres du Web (tous les Link Checkers) doivent être considérés comme des dispositifs d'espionnage.

  • Réserves générales avec la gratuité

    Comme d'habitude, il faut se demander pourquoi ce produit ou service est gratuit. Pourquoi sont-ils si nombreux à développer, maintenir et proposer gratuitement de tels services ? D'où vient l'argent si tout est gratuit ? Car :

    Si le gratuit n'a pas de prix, ça a un coût !

    Qu'est-ce que l'on donne en échange, à notre insu ?

    On leur offre notre vie privée !

    Lorsque le service est gratuit, c'est que vous êtes le service.
    Lorsque le produit est gratuit, c'est que vous êtes le produit.

Lors de l'usage en tant que filtre du Web, AVG LinkScanner signale le niveau de risque des liens et objets par un icône symbolisant ce risque :

Symbole Niveau du risque Description
AVG_Link_Scanner - Sécurisé Sécurisé AVG LinkScanner n'a trouvé aucun risque de type intrusions, phishing, piratage d'identité et autres menaces.
AVG_Link_Scanner - Suspect Suspect AVG LinkScanner pense qu'il est très peu probable que la page puisse présenter un contenu dangereux. Soyez prudent lorsque vous ne connaissez pas le site ou la page ou lorsque l'élément suspect implique un achat en ligne ou la saisie d'identifiants de connexion quelconques.
AVG_Link_Scanner - Présente des risques Présente des risques AVG LinkScanner pense qu'il est fort possible que la page inclut des liens qui mènent à un contenu dangereux. Vous ne devez y accéder que si vous avez déjà visité ce site auparavant, et devez faire attention aux informations personnelles (le cas échéant) que vous communiquez à son propriétaire.
AVG_Link_Scanner - Dangereux Dangereux AVG LinkScanner considère ce site configuré de façon à ce qu'il génère des intrusions à l'insu ou sans l'autorisation de l'utilisateur et/ou qu'il s'agit d'un site de phishing, de piratage d'identité ou d'une autre nature de malveillance connue.

AVG LinkScanner vous empêche d'accéder à ce site et, en cas d'intrusion directe, bloque l'accès de l'ordinateur par ce code.

AVG_Link_Scanner - Risque Inconnu Inconnu AVG LinkScanner n'a jamais vu cette page et n'est pas en mesure de porter un jugement. Cela peut s'expliquer par le fait que la page a changé d'emplacement, qu'elle est malformée ou qu'il ne s'agit pas, en réalité, d'une page Web (PDF, MP3, etc. ...). Cela peut être dû également à une erreur inattendue d'AVG LinkScanner, lors de l'analyse de la page.

AVG LinkScanner - Installation - 01
AVG LinkScanner - Installation - 01

AVG LinkScanner - Installation - 02
AVG LinkScanner - Installation - 02

AVG LinkScanner - Installation - 03
AVG LinkScanner - Installation - 03

AVG LinkScanner - Installation - 04
AVG LinkScanner - Installation - 04

AVG LinkScanner - Installation - 05
AVG LinkScanner - Installation - 05

AVG LinkScanner - Installation - 06
AVG LinkScanner - Installation - 06

AVG LinkScanner - Installation - 07
AVG LinkScanner - Installation - 07

AVG LinkScanner - Installation - 08
AVG LinkScanner - Installation - 08

AVG LinkScanner - Mise à jour des bases de signatures - 09
AVG LinkScanner - Mise à jour des bases de signatures - 09

AVG LinkScanner - Mise à jour des bases de signatures - 10
AVG LinkScanner - Mise à jour des bases de signatures - 10

AVG LinkScanner - Mise à jour des bases de signatures - 11
AVG LinkScanner - Mise à jour des bases de signatures - 11

AVG LinkScanner - Paramétrage du comportement de l'outil (en version gratuite) - 12
AVG LinkScanner - Paramétrage du comportement de l'outil (en version gratuite) - 12

AVG LinkScanner - Paramétrage du comportement de l'outil (en version gratuite) - 13
AVG LinkScanner - Paramétrage du comportement de l'outil (en version gratuite) - 13

AVG LinkScanner - Paramétrage du comportement de l'outil (en version gratuite) - 14
AVG LinkScanner - Paramétrage du comportement de l'outil (en version gratuite) - 14

AVG LinkScanner - Paramétrage du comportement de l'outil (en version gratuite) - 15
AVG LinkScanner - Paramétrage du comportement de l'outil (en version gratuite) - 15

AVG LinkScanner - Paramétrage du comportement de l'outil (en version gratuite) - 16
AVG LinkScanner - Paramétrage du comportement de l'outil (en version gratuite) - 16

AVG LinkScanner - Paramétrage du comportement de l'outil (en version gratuite) - 17
AVG LinkScanner - Paramétrage du comportement de l'outil (en version gratuite) - 17

AVG LinkScanner - Paramétrage du comportement de l'outil (en version gratuite) - 18
AVG LinkScanner - Paramétrage du comportement de l'outil (en version gratuite) - 18

AVG LinkScanner - Paramétrage du comportement de l'outil (en version gratuite) - 19
AVG LinkScanner - Paramétrage du comportement de l'outil (en version gratuite) - 19

AVG LinkScanner - Paramétrage du comportement de l'outil (en version gratuite) - 20
AVG LinkScanner - Paramétrage du comportement de l'outil (en version gratuite) - 20

AVG LinkScanner - Paramétrage du comportement de l'outil (en version gratuite) - 21
AVG LinkScanner - Paramétrage du comportement de l'outil (en version gratuite) - 21

AVG LinkScanner - Paramétrage du comportement de l'outil (en version gratuite) - 22
AVG LinkScanner - Paramétrage du comportement de l'outil (en version gratuite) - 22

A partir de maintenant, AVG LinkScanner n'est représenté que par un icône dans le Systray (la zone en bas à droite, près de l'horloge). Un clic droit permet :

  • Ouvrir AVG LinkScanner et voir les rapports d'activité
  • Désactiver temporairement AVG LinkScanner
  • Force une mise à jour d'AVG LinkScanner
  • Afficher l'aide à l'utilisation d'AVG LinkScanner

AVG LinkScanner semble rester tout petit en mémoire RAM (1 876 KO en taille normale et moins de 61 000 KO en taille maximum)

AVG LinkScanner ne semble pas ralentir la navigation.

Les tests on été conduit sous Firefox 33.1.1 avec un système protégé par Kaspersky PURE et le navigateur et la navigation protégés par NoScript, AdBlock Plus, Ghostery, Kaspersky Anti-Banner, BetterPrivacy, Disconnect, Google no Tracking-URL, Referrer Control, ... Manifestement, compte tenu des couches de protection qui le précèdent, il n'a rien à faire. Ses rapports sont vides.

Derrière le rideauDerrière le rideauDerrière le rideau

Au lancement du produit, qui n'était disponible qu'avec les antivirus AVG, les informations sur le produit et/ou le service n'étaient pas claires. En particulier, il y a eu des controverses à propos de Active Surf-Shield : le service avait été prévu pour 10.000 requêtes / minute, ce qui s'est avéré très insuffisant. Après une période où le trafic Internet fut fortement impacté, Active Surf-Shield utilise désormais une blacklist chargée localement (qui n'a rien à voir avec hosts). L'analyse à lieu en temps réel et seuls les hashcodes inconnus de la liste locales sont envoyés pour une analyse immédiate déportée lors du clic sur un lien. Si le lien suivi est une page Web contenant, à son tour, des liens, on ne sait pas si ces liens sont suivis eux aussi, par anticipation, ou seulement au clic éventuel.

22.11.2014
Le produit se présente comme un adware pour les solutions AVG.

22.11.2014
Le produit communique beaucoup avec l'extérieur !

AVG LinkScanner - Cet outils communique beaucoup, trop, avec l'extérieur !
AVG LinkScanner - Cet outils communique beaucoup, trop, avec l'extérieur !

22.11.2014
Certaines clauses du contrat (conditions que l'on est obligé d'accepter et que personne ne lis) sont révoltantes ! Ceci est un mensonge pur et simple !

Contrat de licence - version de LinkScanner 2015.0.5315 - le 22.11.2014

12.2. AVG Do Not Track.

  1. 12.2.1. AVG peut inclure une fonction AVG Do Not Track (« DNT ») dans certaines des Solutions. Le DNT vous permet d’identifier certains sites internet qui surveillent vos activités en ligne, et vous donne la possibilité de demander que ces sites internet bloquent ces activités de surveillance (ou non) selon vos préférences en matière de confidentialité. Le DNT peut informer tout site internet ou élément de site internet vous surveillant de votre souhait de bloquer leurs activités, et ces sites internet ou éléments de site internet ne peuvent passer outre vos souhaits.

Rappel de l'état de l'art DNT au 22.11.2014

Do not Track est un projet de mécanisme reposant sur l'utilisation d'un unique bit dans les entêtes HTTP. Ce bit signale aux applications Web (aux sites Internet) que l'utilisateur ne souhaite pas être suivi (une forme d'espionnage, pudiquement appelée tracking, dont le périmètre flou est probablement indéfinissable, touchant entre autres à la notion de vie privée, elle même aux frontières floues).

Do not Track ajoute aux entêtes des " Requêtes HTTP " envoyées vers les serveurs, lors de communications HTTP (relation client (votre navigateur) / serveur), une information significative pour les acteurs de l'Internet qui pratiquent le tracking et le profiling en ligne : " Ne pas me pister " (" Arrêter de me prendre en filature " - " Ne pas espionner ce que je fais, vois, regarde, écoute, achète, vend, qui je fréquente etc. ... sur l'Internet et ne pas en déduire des conclusions sur ma personnalité. ").

Do not Track a été initialement proposé en 2009 par les chercheurs Christopher Soghoian, Sid Stamm et Dan Kaminsky, après une demande faite en 2007, par de puissants groupes d'intérêts publics (dont World Privacy Forum, CDT et EFF) auprès de la très crainte FTC (voir " Do Not Track - L'idée à l'origine " dans " Petite histoire de Do Not Track ").

En 2015, 6 ans plus tard (au moment de la rédaction de cet article), Do not Track est toujours en cours de standardisation par le W3C.

Do not Track n'est que le signalement d'un souhait, par l'utilisateur. Do not Track est purement et simplement déclaratif. Il n'a et n'aura aucun pouvoir bloquant ou filtrant ou coercitif. Il n'est pas et se sera pas contraignant. Il ne s'imposera pas aux pratiquants du tracking et du profiling. Il reposera sur la confiance et les entités pratiquant le tracking et le profiling ont déjà signalé qu'elles ne le respecteraient pas. Pour devenir efficace, sans possibilité de contournement, il faudrait soit des dispositions de censure du Web au niveau le plus élevé des instances de gouvernances du Web, soit des mécanismes totalement bloquant, dans les navigateurs, empêchant toutes les informations de type " Sommes-nous espionnés ", ce qui, dans un cas comme dans l'autre, soulèverait des tollés de protestations..

  • Le 22.03.2011, la Fondation Mozilla sort la version 4.0 de Firefox qui insère le mécanisme Do not Track (non positionné). C'est le début de la popularité de ce mécanisme.
  • Le 20.07.2011, Apple sort Safari 5.1 pour Mac et Windows qui insère le mécanisme Do not Track (non positionné).
  • Le 26.10.2012, Microsoft sort la version 10 d'Internet Explorer qui insère le mécanisme Do not Track (et entame une incroyable campagne publicitaire, dont d'innombrables spots télévision début 2013, autour de Do not Track positionné par défaut, prenant tous les internautes du monde pour des imbéciles, sachant que Do not Track n'est qu'un projet, que sa standardisation n'arrive pas à se faire depuis plus de 6 ans de travaux autour de ce simple positionnement à 0 ou 1 d'un seul bit, et que, de toutes manières, les espions ciblés par Do not Track ont annoncé qu'ils ne le respecteraient pas !).
  • Le 14.06.2012, Opera sort Opera 12 qui insère le mécanisme Do not Track (non positionné).
  • Le 07.11.2012, Google sort Chrome 23 qui insère le mécanisme Do not Track (non positionné). Google aura résisté jusqu'au bout avant d'être contraint de faire comme les autres.